Un groupe de travail international, composé de représentants des forces de l’ordre ainsi que de magistrats espagnols, français et italiens ont jeté les bases d’une meilleure collaboration lors d’une réunion à Aix-en-Provence.

Le procureur adjoint Federico Manotti de Gênes, participait à cette réunion destinée à fluidifier les échanges d’informations et le partage de fichiers.

Réussira-t-elle à permettre d’améliorer les relations entre services n’ayant pas toujours les mêmes priorités?

La coopération n’est pas une nouveauté…

Depuis déjà des décennies, des opérations douanières avec le SVA espagnol, la Douane française et sa DNRED (Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières) et la Guardia di Finanza sont régulièrement organisées.

 

000000000000000000000000000000000000000000000000

Publicités

Fiscalía y @PoliciaEcuador realizaron un operativo en 7 cantones de Manabí, donde se incautaron 2 toneladas y media de sustancias ilícitas. Se detuvo a 8 personas que formarían parte de una organización dedicada al tráfico de drogas.

Una organización narcodelictiva desarticulada por la Unidad de Investigaciones Antinarcóticos (UIAN) de la Policía, usaba terrenos en los cantones Canoa y Pedernales (Manabí), para enterrar y almacenar cocaína.

La operación denominada Impacto 403, ejecutada la madrugada del viernes 19 de octubre de 2018 en tres cantones de Manabí, permitió la aprehensión de ocho narcotraficantes, entre ellos el líder, y el decomiso de 2,7 toneladas de cocaína.

Los bloques envueltos en cinta de embalaje café, con las denominaciones ‘Lowe’, ‘pepe’, ‘SIM’, ‘XXX’, estaban enterradas en los terrenos de propiedades privadas en Canoa y Pedernales. Sin embargo, no es la primera vez que esta organización de dedicada al tráfico de drogas y que usa a la provincia de Manabí para el acopio de droga.

Leer mas

https://www.elcomercio.com/actualidad/toneladas-cocaina-enterradas-canoa-pedernales.html

0000000

Los grandes puertos con un enorme movimiento de contenedores se están convirtiendo en una de las principales puertas de entrada de la cocaína en España (y por ende en Europa) en pugna con el desembarco de la droga en buques a través de la costa gallega. Así lo demuestran los últimos datos de incautaciones que, sin embargo, no deben llevar a pensar que el negocio de la droga esté cambiando de manos. Se buscan otros métodos, pero las organizaciones colombianas siguen controlando la cocaína y los narcotraficantes gallegos continúan disponiendo de un aval que les permite aparecer siempre en primera línea en las grandes operaciones que se llevan a cabo en España: sus contactos.

Leer mas

https://www.farodevigo.es/sucesos/2018/10/21/capos-cocaina-eligen-grandes-puertos/1983627.html

000000

La Slovaquie est-elle prise entre les tentacules de la mafia italienne ?

C’est du moins ce qu’affirmait Jan Kuciak, journaliste retrouvé assassiné à son domicile alors qu’il menait l’enquête sur une affaire de corruption. Un meurtre qui a conduit à une crise politique dont l’issue reste incertaine.

Que reste-il à découvrir dans l’enquête inachevée de Kuciak ?

Pourquoi le pouvoir slovaque ne l’a-t-il pas protégé ? Y a-t-il un lien entre les dirigeants de ce pays et une organisation criminelle ?

Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer retrouve le spécialiste de la mafia et écrivain Fabrice Rizzoli.

 

INDIA: Rajnath, China counterpart to sign first security pact Monday

Publié: 20 octobre 2018 par internationalinformant dans INFOS

Zhao Kezhi, China’s Minister of Public Security, and Union Home Minister Rajnath Singh will sign the pact on Monday (Express photo by Prem Nath Pandey)

The pact, which focuses on terrorism, narcotics, human trafficking, readintelligence sharing and disaster management, will be signed between Zhao Kezhi, China’s Minister of Public Security, and Union Home Minister Rajnath Singh, officials said.

read more

https://indianexpress.com/article/india/rajnath-china-counterpart-to-sign-first-security-pact-monday-5409898/

000000

EUROPA (Droga): al via collaborazione Italia-Francia-Spagna

Publié: 20 octobre 2018 par internationalinformant dans INFOS

Task forze transnazionale per contrastare traffici Mediterraneo

ANSA) – GENOVA, 20 OTT – Una task force internazionale, con forze dell’ordine e magistrati italiani, spagnoli e francesi, per contrastare il traffico di stupefacenti e la tratta di esseri umani nel Mediterraneo. Le basi della collaborazione transnazionale sono state gettate in questi giorni nel corso di un incontro a Aix-en-Provence. L’incontro, a cui ha partecipato per Genova il sostituto procuratore Federico Manotti, è servito a organizzare un progetto di lavoro comune con scambi di informazioni e fascicoli condivisi.

piu

http://www.ansa.it/europa/notizie/rubriche/europ

0000000

Ce vendredi soir, rue de Salerne, dans des caves aménagées situées sous immeuble pailladin, les hommes de la direction départementale de la sécurité publique ont découvert un lieu de conditionnement, de préparation et de culture de cannabis. Sur place jusqu’à 23 h 30, une trentaine de policiers ont mis la main sur près de 40 kilos de cannabis (résine et herbe) ainsi que sur quelques quantités de cocaïne.

LIRE PLUS

https://www.midilibre.fr/2018/10/20/montpellier-pres-de-40-kilos-de-cannabis-decouverts-dans-des-caves-amenagees-a-la-paillade,4739766.php

000000

Des employés d’un magasin MedMen à West Hollywood préparent des commandes de cannabis à usage récréatif, le 2 janvier 2018. © REUTERS/Lucy Nicholson

Depuis le 1er janvier 2018, le cannabis est légal en Californie.

Joint, vaporette, chocolat, confiseries, thé ou même gel douche et shampooing, l’Etat le plus libéral des Etats-Unis décline l’herbe sous toutes ses formes, à condition d’être un adulte de plus de 21 ans, et de ne pas le consommer en voiture ou dans la rue.

LIRE PLUS

00000000000000000000000000000000000

SARDEGNA (Olbia): droga nel camper, arrestati due tedeschi

Publié: 20 octobre 2018 par internationalinformant dans INFOS

Le unità cinofile e i baschi verdi del gruppo di Olbia della Guardia di finanza hanno arrestato due tedeschi di 28 e 42 anni sbarcati al porto di Olbia a bordo di un camper, al cui interno sono stati ritrovati, confezionati e nascosti nel bagaglio, 140 grammi di marijuana, 40 grammi di hashish, 40 grammi di anfetamina e olio di hashish, diversi francobolli di Lsd e 250 grammi affettati ed essiccati di « San Pedro », una pianta grassa di origine sudamericana da cui si ottiene mescalina, una potente droga allucinogena.
Sbarcati da Genova, i due hanno attirato l’attenzione di Semia, un labrador in dotazione alle Fiamme gialle di Olbia.

piu

http://www.ansa.it/sardegna/notizie/2018/10/20

000000

BRASIL: PF encontra 100 quilos de cocaína escondidos em pneus de caminhão

Publié: 20 octobre 2018 par internationalinformant dans INFOS

A Polícia Federal (PF) vai apurar quem seria o receptor de 100 quilos de cocaína que foram apreendidos nesta sexta-feira em Uberlândia, na Região do Triângulo Mineiro. A droga estava escondida nos pneus de uma carreta carregada com aproximadamente 17 toneladas de madeira. O veículo havia saído de Porto Velho (RO) e seguia para Vitória (ES). O motorista, de 35 anos, foi preso em flagrante e vai responder por tráfico de drogas.

mais

https://www.em.com.br/app/noticia/gerais/2018/10/19

0000000

FRANCE (OCRTIS): 2,4 tonnes de cannabis saisies dans un camion à Martigues

Publié: 20 octobre 2018 par internationalinformant dans INFOS

C’est l’une des plus importante saisie réalisée par la police judiciaire de Marseille. Ce vendredi 19 octobre, ils ont mis la main sur 2,4 tonnes de résine de cannabis dans un camion en provenance d’Espagne. Le semi-remorque a été arrêté en plein centre-ville de Martigues.

plus

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/une-saisie-record-de-2-4-tonnes-de-cannabis-dans-un-camion-a-martigues-1540036824

0000000

Une procédure en comparution immédiate, ça permet de frapper les esprits, histoire de mettre un coup d‘arrêt, de faire un exemple… Surtout quand les peines prononcées sont sévères. Trois Campanois en ont fait l’amère expérience, jeudi après-midi, au terme d’une longue enquête de gendarmerie commencée en février dernier, suite à un «renseignement».

Comprendre une dénonciation… Marcel, dit «Le Tchèque», vendrait de la cocaïne dans la vallée. Les enquêteurs sortent le grand jeu, filatures, écoutes et interpellent trois individus, ce mardi, Marcel, Sébastien et Milos. Trois quarantenaires aux profils très différents, unis par la consommation de stupéfiants en général, de cocaïne en particulier. Si Stéphane, visiblement épicurien, ne cache gère sa «consommation occasionnelle», il dément en avoir revendu. «J’ai peut-être offert un peu, pour dépanner», lâche-t-il. Fort bien, mais offre ou cession, c’est pareil… Milos, lui, c’est le baba cool qui avoue fumer du cannabis depuis sa tendre jeunesse et avoir «touché» une ou deux fois à la cocaïne, «à l’occasion de soirées», sans jamais en revendre.

Le tribunal reste sceptique, les conversations téléphoniques enregistrées, souvent codées, laissent penser le contraire…

De toute façon, celui qui est au centre de l’affaire, c’est Marcel. Au cours de la perquisition menée à son domicile, les enquêteurs ont trouvé une importante quantité de cannabis, quelques grammes de cocaïne, une balance de précision et plus de 2.000€ en liquide, alors qu’il ne roule pas sur l’or. Tout l’attirail du parfait trafiquant. à la barre, Marcel ne peut nier l’évidence. «Oui, j’allais acheter la cocaïne à Toulouse, je la coupais et je la revendais. Je traversais une mauvaise période sur le plan financier, alors…»

Bénéfice estimé par les enquêteurs, sur la période : 7.000 €, ce qui commence à faire…

LIRE LES SENTENCES

0000000000000000000000000000000