El ministro de Interior y Justicia de Venezuela, Néstor Reverol, informó hoy que este sábado, durante los ejercicios militares, la Fuerza Armada desmanteló un campamento con « 7 laboratorios para el procesamiento » de cocaína en un municipio del estado Zulia, fronterizo con Colombia.

En otro mensaje añadió que fueron incautados  »9.700 litros de químicos líquidos, 3.900 Kgs de químicos sólidos, 480 Kgs de pasta base de coca, 2.350 Kgs de clorhidrato de cocaína« .

El ministro informó también que incineraron « diversos materiales destinados a la elaboración de estupefacientes » y apuntó que continuarán luchando contra los « cultivos ilícitos y producción de cocaína procedentes de Colombia« .

En este contexto, la presidenta de la Asamblea Nacional Constituyente de Venezuela, Delcy Rodríguez, dijo que Colombia de es el primer « productor de cocaína en el mundo certificado por la ONU« .

« EEUU aportó del dinero de sus contribuyentes miles de millones de dólares a través de Plan Colombia para acabar con la producción. Curiosamente se incrementó a niveles insospechados. Complicidad de gobiernos« , agregó.

El Gobierno de Venezuela acusa constantemente a Colombia y a Estados Unidos de tener « la mafia del narcotráfico ».

Fuente: elnuevodiario.com.ni

Publicités

La police continue de multiplier les perquisitions dans l’entourage des Hells Angels. Pour la quatrième fois en un mois, des agents ont frappé ce matin un réseau de trafic de stupéfiants relié aux motards, portant le bilan des saisies à plus de deux millions de dollars et 20 kilos de cocaïne.

«L’enquête tend à démontrer que ce réseau de trafic de stupéfiants est directement relié à des membres influents des Hells Angels», a commenté le sergent Daniel Thibodeau, de la Sûreté du Québec (SQ), vendredi matin.

Une perquisition est notamment en cours à Longueuil chez Michel «Sky» Langlois, un motard septuagénaire qui faisait partie des premiers Hells au Canada en 1977 et qui avait ensuite quitté le chapitre montréalais du club pour fonder le chapitre «South», sur la Rive-Sud de Montréal. Aucune arrestation n’est prévue aujourd’hui puisque l’enquête est toujours en cours.

Une centaine de policiers participent à l’opération coordonnée par l’Escouade nationale de répression contre le crime organisé (ENRCO), qui regroupe des agents de la SQ, du Service de police de la ville de Montréal, de la Gendarmerie royale du Canada et de la police de Laval. Il s’agit de la quatrième vague de perquisitions depuis le 24 janvier qui cible le même réseau de trafiquants.

LIRE la suite

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201802/23/01-5155008-quatrieme-frappe-contre-les-hells-en-un-mois.php

Les gendarmes de la communauté de brigades d’Annecy-le-Vieux ont interpellé en flagrant délit, mercredi soir, un ressortissant albanais d’une trentaine d’années, qui dealait de l’héroïne dans le bois jouxtant l’espace-rencontre des Glaisins à Annecy-le-Vieux.

LIRE la suite

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2018/02/23/un-trafic-d-heroine-demantele-aux-glaisins

La Montréalaise de 45 ans a été condamnée la semaine dernière à une peine d’environ trois ans et demi de pénitencier pour avoir participé à un complot général d’importation de cocaïne en Haïti en vue d’en faire le trafic au Québec. Son ex-mari, Dejean Victor, qui était propriétaire d’un centre pour personnes âgées à Montréal, a écopé de 50 mois de détention en janvier dernier.

Dejean Victor et Merlande Dont se sont servis d’une femme « vulnérable » pour importer au moins 1 kg de cocaïne en provenance d’Haïti entre 2009 et 2011. Arrêtée avec 1 kg de drogue dans une culotte à l’aéroport de Port-au-Prince, leur « mule » Francine Désormeaux avait été condamnée à 15 ans de pénitencier en Haïti. Ses conditions de détention étaient extrêmement difficiles, avait constaté La Presse à l’époque.

LIRE la suite

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201802/22/01-5154836-importation-de-cocaine-lex-femme-dun-homme-daffaires-ecope-de-43-mois-de-prison.php

La Québécoise Mélina Roberge a plaidé coupable, vendredi, devant un tribunal de Sydney, en Australie, pour avoir importé de la cocaïne en quantité commerciale.

Une porte-parole de la cour de district de la Nouvelle-Galles-du-Sud, Georgie Loudon, a confirmé, par courriel, la nouvelle à La Presse canadienne.

Mélina Roberge doit retourner en cour le 23 mars pour connaître sa peine. Selon le Code criminel de l’Australie, ce crime est passible d’une peine de prison à vie.

LIRE la suite

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201802/22/01-5154971-importation-de-cocaine-en-australie-melina-roberge-plaide-coupable.php

La Patrulla de la Agrupación de Tráfico de la Guardia Civil de Dos Hermanas (Sevilla) ha detenido a una persona por un presunto delito contra la salud pública, al conducir por la AP-4 un vehículo cargado con 250 kilogramos de hachís.

Según ha informado este domingo la Benemérita en una nota, una patrulla de la Guardia Civil circulaba por la AP-4, en sentido Sevilla, cuando observó al conductor de un vehículo que circulaba utilizando un teléfono móvil, lo que motivó que le dieran el alto.

Leer mas

http://m.europapress.es/andalucia/sevilla-00357/noticia-detenido-ap-conductor-vehiculo-cargado-250-kilogramos-hachis-20180225121258.html

Cada día podría ser un capítulo de la serie Narcos.

Lo mismo detienen en Algeciras al mayor traficante de cocaína, el histórico Sito Miñanco, que un grupo de 20 encapuchados asaltan el Hospital de La Línea ante el estupor de todos los presentes para «rescatar» a un conocido traficante detenido por la Policía que se encontraba en Urgencias. Se lo llevan aprisa, aún con las esposas, en una furgoneta. Muchos de los participantes fueron los mismos que pocos días más tarde hostigaron a una juez de instrucción a la salida de su juzgado para amedrentarla.

Leer mas

http://www.abc.es/espana/abci-campo-gibraltar-territorio-comanche-mafias-droga-201802250312_noticia.html

Un nigérian en provenance du Brésil via le Maroc, a été interpellé dans la nuit du 28 au 29 janvier dernier à l’intérieur du salon VIP de l’aéroport international de Conakry avec 74 boules de cocaïne dans son ventre.

L’arrestation de Youssouf Chérif Adeni qui ne serait pas , selon nos informations à sa première action en Guinée, a été rendu possible grâce à la cellule de ciblage de la douane basée à l’aéroport international de Gbessia.

D’après nos informations, la marchandise qui pèse 1,6 kg avait pour destination finale la Guinée Bissau.

La République de Guinée ne lui servait que de transit où il avait un contact sur place, auprès duquel, il devait évacuer la cocaïne et prendre la direction de la Guinée-Bissau par voie routière afin de la livrer avant de retourner au Brésil via le Nigéria cette fois.

Lire

https://mosaiqueguinee.com/2018/02/24/saisie-de-cocaine-a-laeroport-de-conakry-comment-son-porteur-a-ete-interpelle/

Ancora una volta un carico importante di cocaina intercettato al porto di Gioia Tauro: il primo di quest’anno, per un quantitativo di “neve” così rilevante.

Ad agire – coordinati dalla Direzione distrettuale antimafia di Reggio Calabria, retta da Gaetano Paci – gli uomini del Comando provinciale della Guardia di finanza e funzionari dell’Agenzia delle Dogane/Ufficio Antifrode di Gioia Tauro.
I 74 chilogrammi e 25 grammi di cocaina – suddivisi in 65 panetti – si trovavano all’interno di un container vuoto: molto probabilmente la droga era stata convenzionalmente posizionata lì, per poter essere poi comodamente ripresa e smerciata in un momento successivo.

Piu

http://m.ilmessaggero.it/primopiano/articolo-3569309.html

Un homme de 42 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire à Borgo suite à la perquisition de son appartement mercredi 21 février, où les policiers ont retrouvé de grosses quantités de cannabis, de cocaïne et des armes à feu.

L’individu avait été interpellé la veille par des policiers de la sûreté départementale suite à un contrôle routier. 4 000 euros en espèce et des produits stupéfiants avaient été retrouvés sur lui.

LIRE

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/6-kilos-cannabis-750-grammes-cocaine-13-armes-homme-mis-examen-bastia-1429615.html

Mercredi et jeudi, l’escadrille de la défense s’est levée aux intérêts des neuf hommes et deux femmes qui ont tous reconnu leur participation (à divers degrés) dans un trafic de cocaïne organisé entre janvier 2014 et septembre 2016 entre Barcelone, la Balagne et le Continent.

Mes Camille Romani, Emmanuel Maestrini, Claire Mathieu, Emmanuelle Ramond, Thomas Valery, Aljia Fazai, Emmanuelle Fabregat, Ugo Imperiali, Stéphanie Leonetti, Joelle Acquaviva et Claudia Luisi ont demandé au tribunal de ramener le dossier à une plus juste mesure que celui qu’avait voulu lui donner le ministère public. Arguant que les prévenus étaient, pour la plupart, des primo délinquants, les avocats ont réclamé que les peines soient revues à la baisse.

LIRE

https://www.corsematin.com/article/bastia/1-a-8-ans-de-prison-pour-le-trafic-international-de-cocaine

Les agents de la brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand ont interpellé, lundi, deux hommes transportant des ovules de cocaïne « in corpore ».

Alors qu’ils descendent du train en provenance de Paris-Bercy, lundi, vers 12 h 30, deux trentenaires originaires de Guyane, font l’objet d’un contrôle par les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Clermont-Ferrand.

LIRE la suite

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/faits-divers/puy-de-dome/2018/02/23/deux-hommes-interpelles-lestomac-plein-de-cocaine-en-gare-de-clermont-ferrand_12749191.html

Cinq hommes comparaissaient ce vendredi 23 février au tribunal correctionnel du Mans pour un trafic de drogue sur les secteurs de Sablé-sur-Sarthe et La Flèche.

LIRE la suite

https://actu.fr/pays-de-la-loire/fleche_72154/trafic-drogue-fleche-sable-5-hommes-condamnes-tribunal_15669142.html