MAROC🇲🇦: le royaume de la drogue

Publié: 20 mai 2019 par Marc Fievet dans INFOS

Lu dans ‘El Watan’

Le Makhzen gangrené

Les narcotrafiquants latino-américains ont transformé en un temps record le Maroc en hub de transit de la cocaïne vers le marché européen grâce à l’appui de la branche locale de la Mocro-maffia, une organisation criminelle dite aussi ‘Amsterdamse onderwereld’.

Elle a mis son expertise dans le trafic de cannabis au service du trafic de cocaïne dans toutes ses étapes : de la réception au transit, en passant par le stockage et l’écoulement. Toute la question aujourd’hui est de savoir si le Maroc n’est pas déjà devenu un pays de transformation de la cocaïne.

Une chose est certaine, le makhzen est gangrené. Il l’est tellement que les narcotrafiquants ont nourri, en 2018, le projet d’y construire une piste d’atterrissage, dans une localité du Sahara occidental occupé, pour acheminer de la cocaïne d’Amérique latine vers l’Europe. Le site moroccomail se dit persuadé qu’«en dépit des nombreux rapports qui épinglent le Maroc sur la question du trafic de drogue, il est improbable que Rabat fasse un effort en vue de combattre ces trafics illégaux en raison de la conjoncture économique très difficile traversée par le pays».

«(…) Le gouvernement marocain accueille à bras ouverts toute source susceptible de renflouer les caisses de l’Etat», ajoute la même source. Il y a lieu de noter que la drogue produite au Maroc ou qui y transite ne part pas uniquement vers l’Europe. Le site soutient que «le Sahel est déstabilisé depuis plusieurs années par la nébuleuse terroriste qui a adopté le trafic du cannabis marocain et la cocaïne colombienne comme principale source de financement de ses opérations».

Source et plus

0000

La police de Montréal a démantelé un laboratoire artisanal de GHB et saisi 7000 doses de cette substance chimique baptisée « la drogue du viol », à la fin du mois d’avril.

Les policiers ont fait cette rare découverte dans la cuisine d’un logement du boulevard Gouin Est, où habite Vladimir Berry, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

LIRE

0000

Soupçonné de trafic de drogue, Félix Dorfin, originaire du nord de la France a été condamné à mort, lundi 20 mai en Indonésie. Il était parvenu à s’échapper de sa prison indonésienne dans la nuit du 20 au 21 janvier, puis avait été capturé.

Source

0000

Alfândega apreendeu 329 quilos de cocaína escondida em um contêiner, neste sábado, 18, no Porto de Santos, litoral sul de São Paulo.

A droga, que seguiria para o Porto de Antuérpia, na Bélgica, foi localizada por meio do sistema de scanner de contêineres destinados à exportação. A ação, em conjunto com a Receita Federal, detectou os tabletes da droga escondidos em 15 bolsas esportivas. Ninguém foi preso durante a operação.

MAIS

0000

Evolution des drogues de synthèse, chute des prix de l’héroïne, difficultés à lutter contre les nouvelles techniques de distribution, gestion des indics… «Libération» a rencontré le patron des «stups» de Paris, pour évoquer les mutations de son travail.

LIRE

0000

Sous le titre de « Le roi du maroc surprend avec un t-shirt cannabique » (Magazine Cañamo) affirme que « le roi du Maroc Mohamed VI a surpris cette semaine avec un changement dans son image personnelle. Mohamed a remplacé la djellaba traditionnelle avec laquelle il avait l’habitude d’apparaître en public par d’autres vêtements plus décontractés et modernes, et a publié plusieurs photos sur les réseaux sociaux

Historiquement, le Maroc a été et continue d’être l’un des plus grands producteurs de cannabis au monde et des forces politiques du royaume ont également plaidé en faveur d’une entrée complète dans l’industrie du cannabis.

LIRE

0000

« Je connaissais le déni de justice mais je ne connaissais pas le « choisi » de justice ! »

L’avocat Robert Ferdinand crie à l’injustice dans une affaire de trafic de cocaïne pour laquelle seule une partie des suspects était jugée hier.

Parmi les « oubliés » de la procédure, le présentateur télé Grégoire Manès et sa bande de joyeux fêtards…

Les affaires de cocaïne s’enchaînent maintenant à un rythme régulier dans les salles d’audience réunionnaises. Cinq jeunes de l’Est de l’île comparaissaient, hier, pour un trafic de stupéfiants remontant à trois ans.

LIRE

0000

Un homme a été grièvement blessé samedi après-midi sur un parking de la zone commerciale très fréquentée de Purpan à Toulouse.

Ses agresseurs arrivés en scooter l’ont touché en pleine poitrine après lui avoir volé une sacoche, a-t-on appris de source judiciaire.

C’était une heure de grande affluence, sur la zone commerciale Purpan à Toulouse, peu avant 16 heures, samedi, lorsque, selon les premiers témoignages, deux individus arrivés en scooter ont menacé avec une arme à feu deux frères, connus des services de police, se trouvant à bord d’une voiture sur le parking du supermarché Carrefour, route de Bayonne.

LIRE

0000

Dans le bar de l’hôtel, Beatrix, une hippie allemande de 57 ans, tire sur un joint devant tout le monde et souligne la « qualité du haschisch ».

Il n’apparaît peut-être pas dans les guides touristiques ni dans les brochures faisant la promotion des voyages au Maroc, mais la route du cannabis attire chaque année des milliers de personnes qui souhaitent profiter des effets du haschisch près de l’endroit où il est produit.

« Le climat ici est très spécial. Rien ne pousse sauf le ‘kif’! « 

Hassan, marocain d’une quarantaine d’années, dans un hôtel de la région de Ketama, au nord du pays, région considérée comme » La Mecque de la production de haschisch  » déclare: c’est notre seule richesse!

Les “kifi-cultivateurs”

A environ 100 km de la ville de Chefchaouen se trouve Chaouen, le centre d’une autre région réputée pour sa production. Ici, de petits trafiquants et de faux guides harcèlent sans cesse les touristes pour leur proposer du haschisch ou se promener dans les fermes pour rencontrer les producteurs.

Légalisation et distribution

Sa majesté M6 ferait mieux de légaliser la production et d’organiser alors sa distribution dans tous les pays qui ont légalisé la consommation de ce produit cultivé depuis l’arrivée des immigrants arabes dans la région au VIIe siècle.

Pourquoi laisser des multinationales s’emparer de cette activité, et, l’interdiction générerait-elle de meilleurs profits pour le Maroc ?

Peut-être, est-ce encore une fois les pressions des États-Unis et de la DEA qui modifient la ‘donne’?

0000

Bogota (AFP) – Un chef de l’ex-guérilla Farc, Jesus Santrich, a été réarrêté vendredi en Colombie à la porte même de la prison, à la suite de pressions des Etats-Unis qui veulent le juger pour trafic de cocaïne et se sont opposés à sa libération.

LIRE plus

Colombie, 51e État…?

0000

Selon le journal « Enquête », l’opération qui a eu lieu à Dabaky, une localité située vers la frontière gambienne, n’a pas permis de mettre la main sur les trafiquants. Toutefois, la drogue, qui était conditionnée dans des sacs et dissimulée dans les buissons.

LIRE

0000

Top from left: Daevoungh Aaron Ross, Yusef Rawls, Craig Troxler, Daquan Dangerfield, Alan Newell, Gilbert Gray Bottom from left: Jaden Schaefer, Jaiquan McKnight, Javier Mercado, Luis Santigo, Tyreek Middleton

Waterbury police have arrested 41 suspected drug dealers and hold arrest warrants for 11 others as part of a large-scale operation to crack down on the sale of heroin in the city.

“Operation: Raw Deal” targeted mid-level narcotics dealers in the city, specifically those that sell heroin, and arose in response to an increase in heroin overdoses. The suspects face charges ranging from sale of narcotics to possession in a school zone, conspiracy at sale of narcotics, and firearms violations.

Read more

0000

EUROPE 🇪🇺 (Méditerranée): le CeCLAD

Publié: 19 mai 2019 par Marc Fievet dans INFOS

L’objectif est de contribuer à la lutte contre le trafic illicite de stupéfiants par voie maritime et aérienne, en mer Méditerranée. Et cela grâce à une meilleure coordination des activités de renseignement menées par les services de police des pays signataires.

Le centre a pour mission de:

-renforcer les échanges d’informations entre les États participants
–centraliser et analyser les informations qui lui sont transmises par les services concernés
—transmettre aux signataires toutes informations utiles à leur action, en particulier à l’identification et à la recherche des auteurs d’infractions et à la conduite d’opérations d’interception d’embarcations et d’aéronefs transitant par la Méditerranée
—-préparer la décision des services concernés quant au dispositif d’interception

Le CeCLAD-M est opérationnel depuis le 1er décembre 2008. Initialement hébergé dans la base navale de la marine nationale à Toulon, il a rejoint en 2013 les locaux de l’OCRTIS à Nanterre.

Il accueille des officiers de liaison des États membres de l’Union européenne et des pays du bassin méditerranéen (Espagne, Grèce, Italie, Maroc, Portugal et France). Le Royaume-Uni, Chypre, Malte et le Sénégal prévoient d’installer des officiers des liaisons.

Source

0000

Cinque tonnellate e mezzo di hashish nascoste in un veliero turco sono state scoperte e poste sotto sequestro dai finanzieri del nucleo di polizia economico finanziaria di Palermo.

In arresto i tre membri dell’equipaggio.

L’operazione – denominata « Libecco International » – è avvenuta nel Canale di Sicilia, a sud ovest di Marettimo, e ha visto il supporto operativo del gruppo aeronavale di Messina.

Piu

0000

C’est le résultat de l’opération Libeccio menée par les agents de l’unité de police économique et financière de Palerme, avec le soutien opérationnel du groupe aéronaval de Messine et du service central d’enquête criminelle organisée, en collaboration internationale avec les autorités françaises et turques.

Le « SOLEN 1 », sloop de 42 pieds, battant pavillon turc

Les autorités françaises de l' »OCRTIS-CeCLAD » ont signalé la présence de ce voilier en Sardaigne, venant des côtes maghrébines du golfe d’Oran.

DNRED 🇫🇷 et SVA 🇪🇸

Ce voilier faisait déjà l’objet d’une enquête de la part des Espagnols du SVA « Aduanera Vigilancia » et de la DNRED de la « Douane française ».

Vidéo

0000

Sept personnes, sur les dix interpellées mardi dans le Cambrésis, ont été placées en détention provisoire ou sous contrôle judiciaire à l’issue de leur garde à vue. Elles sont soupçonnées d’avoir blanchi de l’argent d’un trafic de stupéfiants par la revente de voitures d’occasion sur Le Bon Coin.

LIRE

0000

Lu dans « VICE« 

L’arnaque, quand on consomme des drogues, c’est en quelque sorte un rituel initiatique: on s’est déjà tous fait ‘carotté’ au moins une fois. Carambar à la place du shit, un gramme de cocaïne qui se trouve être de la farine… ou plus simplement, arnaque sur le poids ou la qualité du produit. Les manières d’escroquer dans le deal sont diverses et variées – poussant certains à appeler la police pour se plaindre de s’être fait arnaquer par leur dealer.

Mais à quoi reconnaît-on un pigeon ? Pourquoi certains dealers choisissent-ils d’arnaquer certains de leurs clients ? Comment s’y prennent-ils ?

Nous avons discuté avec quatre dealers qui avouent volontiers arnaquer leur client de temps à autre, afin qu’ils nous expliquent leurs manières de procéder.

LIRE la suite

0000

Il a permis la saisie de 100 g de coke et 1,6 kg de cannabis.

Source

0000

MAROC 🇲🇦: hub de transit et de distribution de cocaïne

Publié: 18 mai 2019 par Marc Fievet dans INFOS

En plus du trafic de cannabis dont le royaume est le principal fournisseur en Europe, le Maroc est devenu un point de transit névralgique pour le trafic de cocaïne provenant de l’Amérique du Sud et acheminée par les bateaux de pêche des généraux qui commandent l’armée marocaine stationnée au Sahara Occidental et dont les trafics sont devenus les principales sources de financements.

En dépit des nombreux rapports qui épinglent le Maroc sur la question du trafic de drogue, il est improbable que Rabat fasse un effort en vue de combattre ces trafics illégaux en raison de la conjoncture économique très difficile traversée par le pays. De ce fait, le gouvernement marocain accueille avec les bras ouverts toute source susceptible de renflouer les caisses de l’Etat.

Pendant presque 40 ans, le Maroc a boudé l’Afrique estimant que ses relations économiques privilégiées avec l’Europe, grâce au soutien de la France, suffiraient aux besoins de développement du pays. ….

PLUS

0000

Según estadísticas recientes, desde la intronización de Mohamed VI en 1999, la producción de hachís en Marruecos registró un ascenso espectacular.

La superficie dedicada a las plantaciones ha superado las 100.000 hectáreas, y la producción rebasa las 2.000 toneladas.

Aquellos que contaban con la colaboración del régimen de Rabat en la lucha contra el tráfico de drogas van a llevarse una buena decepción ya que las superficies dedicadas al cultivo de la droga en lugar de disminuir siguen aumentando cada año.

En 2000, el Ministerio de Agricultura marroquí, bajo la apelación de «cultivos industriales», lo estimaba entre 65.000 y 74.000 hectáreas. Dos años más tarde, las cifras del gabinete de estudios español INYPSA calculaban por cuenta de la UE, una superficie de 79.846 hectáreas. En el año 2010, el propio Ministerio de Agricultura marroquí dio la cifra de 90.000 hectáreas. Un año más tarde, en 2011, superaban las 100.000 hectáreas dedicadas a este cultivo.

Es sabido que el cannabis mueve en Maruecos más de 20.000 millones de euros al año y da de comer a 800.000 personas.

Según un estudio del Departamento de Estado americano el narcotráfico representó casi el 23% del PIB de Marruecos en 2016, o sea el equivalente a 23 mil millones de dólares.

«La producción total de cannabis en Marruecos en 2015-2016 se estima en 700 toneladas métricas, lo que potencialmente equivale al 23% del PIB de Marruecos estimado en 100 mil millones de dólares», dice el Departamento de Estado en su informe de 2017 sobre el narcotráfico y el crimen financiero en todo el mundo.

Leer mas

0000