Archives de 3 mai 2015

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

images (4)Remember! Souviens-toi! Prodigue! Esto memor! L’émission Apostrophe, quand nous étions plus jeunes, était un moment phare de la semaine. Si ma mémoire est bonne, le vendredi soir, vers 21 heures 30. Animée par Bernard Pivot, elle nous faisait aimer les livres, l’intelligence, la beauté. Emile Ajar (Romain Gary), Boukovski, Soljenitsyne, Jean Lacouture, Jean d’ormesson, JB Duroselle, Albert Cohen, pour quelques bribes de souvenirs qui me reviennent. On y échangeait dans un climat de respect, de courtoisie, de tolérance, sans la moindre prétention ou effet d’érudition, la logique dominante était celle de « la tête bien faite téléchargement (4)plutôt que de la tête bien pleine », celle de « l’honnête homme », qui ne prétend pas tout savoir ni tout comprendre, mais animé par la curiosité intellectuelle. Aujourd’hui, l’émission considérée comme le point de rencontre de l’intelligentsia française, là où se font les best-sellers, est On n’est pas couché. Qu’y trouve-t-on, au hasard…

Voir l’article original 123 mots de plus