Archives de 8 juin 2015

AIR REPUBLICAIN

Les hommes du commissariat de Sète (Hérault) viennent de mettre au jour une belle affaire de trafic de marijuana.

Tout débute mercredi, non loin de Joliot-Curie, où à la vue de policiers en tenue, un jeune homme prend la fuite après avoir jeté un sac sous une voiture. Il n’ira pas bien loin. Les policiers trouvent sur lui deux téléphones portables. Le fameux sac contenait, lui, 112 grammes de marijuana. Le groupe « stups » a alors repris le dossier. Après des perquisitions infructueuses, les enquêteurs ont utilisé les données d’un des deux téléphones pour identifier une vingtaine de clients. « C’est assez rare d’en identifier autant, glisse une source proche du dossier. Généralement quand on « remonte » dix clients, c’est déjà beaucoup. »
Un an de prison ferme, deux d’interdiction de venir à Sète

Il s’avère que ce Sétois de 20 ans, qui a tout d’abord tenté de minimiser son trafic, fournissait des élèves…

Voir l’article original 89 mots de plus