Archives de 9 août 2015

Les arrestations ont eu lieu mardi, notamment dans une villa derrière la zone de Gramont, à Toulouse./DDM illustrationPublié le 09/08/2015 à 06:26

Les arrestations ont eu lieu mardi, notamment dans une villa derrière la zone de Gramont, à Toulouse./DDM illustration

Les enquêteurs de la brigade des Stups ont réalisé un joli coup cette semaine en arrêtant une équipe d’Albanais qui depuis plusieurs mois fournissait de la cocaïne au milieu toulousain. Cette opération de police menée par les enquêteurs de la sûreté départementale a permis de saisir 1,3 kg de poudre et plus de 9 000 €. Hier matin trois individus considérés comme «les suspects principaux» ont été présentés au parquet puis au juge d’instruction. Mis en examen, ils ont été incarcérés. Les policiers travaillaient depuis plusieurs semaines sur cette équipe. Leur attention avait été attirée lors d’une précédente enquête. Une femme âgée de 45 ans a été arrêtée mi-juin. Elle effectuait régulièrement des voyages en Hollande pour s’approvisionner et revendre de la poudre à des habitués gros consommateurs. Mais cette femme qui est depuis incarcérée avait également des contacts toulousains auprès d’individus fournissant de la cocaïne. Depuis les enquêteurs des Stups avaient gardé «branché» les suspects, essayant de comprendre le fonctionnement de cette équipe. Des Albanais parlant très peu le français et qui semblaient capable de fournir des quantités importantes d’une poudre «de bonne qualité», souligne un enquêteur.

lire: http://www.ladepeche.fr/article/2015/08/09/2157124-des-albanais-approvisionnaient-toulouse-en-cocaine.html

00000000000000000000000000000000000000

Drogenbeschlagnahmt

08.08.2015, 09:36
  U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: APA/EPA/US Coast Guard, AP)


Foto: APA/EPA/US Coast Guard, AP / Video: YouTube.com/U.S. Coast Guard
Die US- Küstenwache
Foto: APA/EPA/US Coast Guard, AP / Video: YouTube.com/U.S. Coast Guard
Die US- Küstenwache hat auf einem U- Boot im Pazifischen Ozean mehr als sechs Tonnen Kokain sichergestellt. Es handle sich um den größten Drogenfund der US- Behörde auf einem derartigen Schiff, so die Küstenwache. Die Crew des zwölf Meter langen Schmugglerbootes wurde festgenommen.
Foto: APA/EPA/US Coast Guard, AP / Video: YouTube.com/U.S. Coast Guard
Die US- Küstenwache hat auf einem U- Boot im Pazifischen Ozean mehr als sechs Tonnen Kokain sichergestellt. Es handle sich um den größten Drogenfund der US- Behörde auf einem derartigen Schiff, so die Küstenwache. Die Crew des zwölf Meter langen Schmugglerbootes wurde festgenommen.

Während eines Beobachtungsflugs war die US- Marine auf das rund zwölf Meter lange Boot in Gewässern südlich von Mexiko aufmerksam geworden und hatte die Einsatzkräfte alarmiert. Die Küstenwache rückte daraufhin an und stoppte das U- Boot. Die vier Männer, die sich an Bord befanden, wurden festgenommen, berichtete das Online- Magazin « Stars and Stripes ».

U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: APA/EPA/US Coast Guard)
U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: APA/EPA/US Coast Guard)
U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: APA/EPA/US Coast Guard)
U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: AP)
U-Boot mit sechs Tonnen Kokain an Bord entdeckt (Bild: AP)
Foto: APA/EPA/US Coast Guard

Anschließend öffneten die Beamten das Boot und entdeckten rund acht Tonnen Kokain. Bei der Bergung sank jedoch ein Teil der im U- Boot verbliebenen Drogen mit dem Unterwassergefährt auf den Grund. Bei dem Boot handelte es sich vermutlich um ein selbst gebautes Modell. Der Vorfall ereignete sich dem Bericht der Küstenwache zufolge bereits im Juli.

Im Einsatz gegen Drogenschmuggler

Die US- Küstenwache und die Marine führen seit April an der Pazifikküste verstärkte Patrouillen gegen Drogenschmuggler durch. Es gelingt den Behörden allerdings selten, eine derart große Menge an Drogen sicherzustellen, da die Schmuggler ihre Boote zumeist versenken, wenn sie entdeckt werden.

http://www.krone.at/Welt/U-Boot_mit_sechs_Tonnen_Kokain_an_Bord_entdeckt-Drogen_beschlagnahmt-Story-466293

00000000000000000000000000000000000000

 

Emmanuel FANSTEN 6 août 2015 à 18:46

De la cocaïne saisie sur un voilier au large de la Martinique et entreposée sur la base militaire de Fort-de-France, le 17 avril 2015.
De la cocaïne saisie sur un voilier au large de la Martinique et entreposée sur la base militaire de Fort-de-France, le 17 avril 2015. (Photo douane française. AFP)

ENQUÊTE
La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a annulé pour provocation policière la procédure ayant abouti à la saisie de 132 kilos de poudre à Orly. En cause : un coup un peu trop bien monté par les stups.

C’est un des derniers tabous dans les affaires de stups : la provocation policière, ou comment monter un dossier de toutes pièces pour réaliser une grosse saisie ou faire tomber un réseau. Cette pratique, formellement proscrite par le code de procédure pénale, est difficile à établir faute d’éléments probants. C’est pourtant pour cette raison que la cour d’appel de Paris vient d’annuler l’intégralité d’une procédure visant un vaste trafic de drogue entre la métropole et les Antilles.

source: http://www.liberation.fr/societe/2015/08/06/cocaine-trafic-sous-influence_1359843

lire: NARCOTRAFIC (France): quand la cocaïne était rapatriée sous le regard bienveillant de l’OCRTIS et la DNRED.

LIRE aussi: DNRED (provocation douanière): vers Caracas avec des « James Bond » des Douanes françaises….

00000000000000000000000000000000000000000000000

 

Colombia se incauta de 1,3 toneladas de cocaína con destino a Centroamérica

Foto: elhispanonewspaper.com.

Deux vedettes rapides transportant 1,3 tonne de cocaïne et naviguant vers l’Amérique centrale ont été interceptées dans l’océan Pacifique, au large de la Colombie, a indiqué aujourd’hui la police colombienne dans un communiqué. L’opération, réalisée mardi, a permis l’interpellation des sept personnes, deux Equatoriens et cinq Colombiens, à bord des embarcations.

Les deux vedettes, immatriculées en Equateur, ont été interceptées au large de la province colombienne de Nariño (sud), frontalière avec l’Equateur, et se dirigeaient « vers l’Amérique centrale », selon les autorités. Le major Jorge Rodriguez, directeur des enquêtes criminelles et d’Interpol à la police nationale, a expliqué devant des journalistes que ce coup de filet permettrait probablement de démanteler un réseau de trafiquants disposant de sites de production de drogues dans le sud de la Colombie et ayant tissé des alliances avec le cartel de Sinaloa, au Mexique.

« L’enquête a permis, au cours de l’année, la saisie, auprès de cette structure (criminelle), de plus de 10 tonnes de cocaïne », s’est félicité le major. La Colombie est le plus grand producteur de cocaïne au monde, avec 442 tonnes produites en 2014, selon l’ONU, une hausse de 52% par rapport à l’année précédente.

SOURCE: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/06/97001-20150806FILWWW00390-colombie-13-tonne-de-cocaine-saisie.php

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Incauta Colombia 1.3 toneladas de cocaína en ruta a Centroamérica

AFP | Jueves 06 Agosto 2015 | 13:52 hrs

Bogotá— Autoridades de Colombia incautaron 1.3 toneladas de cocaína que eran transportadas en dos lanchas rápidas hacia Centroamérica por el Océano Pacífico, informó este jueves la Policía Nacional en un comunicado.

La operación fue realizada el martes en aguas del Pacífico, donde fueron interceptadas las dos naves y detenidos sus siete tripulantes, de los cuales dos eran ecuatorianos y cinco colombianos.

Las dos lanchas eran de matrícula ecuatoriana y fueron interceptadas gracias a labores conjuntas de la Policía y la Armada de Colombia, en aguas del Departamento de Nariño (sur, fronterizo con Ecuador), desde donde se dirigirían « hacia Centroamérica », según las autoridades.

El mayor Jorge Rodríguez, director de la División de Investigación Criminal e Interpol de la Policía Nacional, explicó a periodistas que la operación permitirá probablemente desmantelar una organización narcotraficante que maneja sitios de producción de droga en el sur de Colombia y que tiene alianzas con el mexicano ‘Cártel de Sinaloa’.

« La investigación ha permitido, a lo largo de este año, la incautación a esta estructura (criminal) en particular de más de 10 toneladas de cocaína », explicó Rodríguez, quien no quiso develar el nombre de la banda narcotraficante afectada.

Los siete capturados, las lanchas y la droga quedaron a la orden de la justicia colombiana.

Colombia es el principal productor mundial de hoja de coca, insumo clave para la elaboración de la cocaína, y según un reciente informe de la ONU, el país produjo unas 442 toneladas de esa droga en 2014, un 52 por ciento más que el año anterior.

00000000000000000000000000000000

Guardia civil placaAu total, 205 kg de drogue sous forme de cocaïne ont été saisis aux iles Canaries (Espagne), ont indiqué vendredi des sources sécuritaires, soulignant que 36 personnes ont été arrêtées lors de cette opération. Lancée en 2012, l’opération s’est également soldée par la saisie de 120 kg de haschisch, 17 kg d’amphétamine et 130 kg de substances utilisées dans la fabrication de drogue, a précisé un communiqué de la Garde civile espagnole. Les perquisitions effectuées par la Police ont révélé que ce réseau, considéré parmi les plus actifs en matière de trafic de cocaïne aux Iles Canaries, introduisait cette drogue depuis le Brésil en vue de la commercialiser en Espagne.

http://www.lexpressiondz.com/linformation_en_continue/222389-espagne-205-kg-de-cocaine-saisis.html

00000000000000000000000000000000000000000