Archives de 2 octobre 2015

 Foto archivo Esteban Vanegas

La policía lituana informó que confiscó 600 kilogramos (1.300 libras) de cocaína descubierta en un cargamento de carbón proveniente de Colombia. Los investigadores dijeron que es el mayor decomiso de cocaína en la historia de Lituania.

El comisionado de la policía Linas Pernavas dijo el martes que las drogas posiblemente se dirigían al mercado ruso y que su valor en las calles ronda los 40 millones de euros.

La cocaína apareció en un cargamento de 250 toneladas de carbón.

Nueve sospechosos, la mayoría de Lituania y al menos un colombiano, fueron arrestados. Enfrentan hasta 15 años de prisión de ser declarados culpables.

http://www.elcolombiano.com/en-lituania-encontraron-600-kilos-de-cocaina-de-colombia-HE2798584

0000000000000000000000000000000000000000000000

Jueves 01 Octubre 2015 | 09:15

Las autoridades españolas interceptaron en el puerto de Algeciras, en Cádiz, más de 100 kilos de cocaína ocultos en un contenedor procedente de Ecuador, informó hoy la Policía.

La carga declarada era piezas de maquinaria con destino a algún país del Golfo Pérsico.

Los agentes de la Policía y la Guardia Civil, tras ser advertidos por agencias internacionales del posible transporte de la droga, inspeccionaron los contenedores embarcados en el buque y descubrieron dos fardos con pastillas de cocaína con un peso total de 110,5 kilos.
La investigación continúa abierta, por lo que no se descarta que en las próximas horas se produzca alguna detención. EFE
000000000000000000000000000000000000000000

Rencontre avec les auteurs de « L’affaire Air Cocaïne, mafia et jets privés » (éd.Seuil)

(ré)écouter cette émission disponible jusqu’au 27/06/2018 05h20

Emmanuel Leclère a rencontré Marc Leplongeon et Jérôme Pierray, les auteurs de L’affaire Air Cocaïne, mafia et jets privés, un livre d’investigation sorti hier aux éditions du Seuil.

Air cocaïne © Radio France – 2015

Le livre est sorti le 1er octobre, un peu plus d’un mois après la condamnation à 20 ans de prison en Républicaine Dominicaine de 8 hommes dont 4 Français arrêtés en 2013 à Punta Cana dans un jet privé, qui transportait selon les douaniers, près de 700 kg de cocaïne. 

Version grand format de l’entretien croisé avec les deux auteurs, Jerôme Pierrat et Marc Leplongeon :

0000000000000000000000000000000000000000
illustration AFP
illustration AFP
Trois cent kilos de cocaïne, d’une valeur estimée de 10 millions d’euros, ont été saisis à Valence dans un chargement de purée de banane en provenance du Costa Rica, ont annoncé jeudi les douanes espagnoles.La police et les douanes ont découvert lundi 300 briques de cocaïne d’un haut degré de pureté dans un container de purée de banane à bord d’un cargo venu de Puerto Moin, au Costa Rica, a précisé un porte-parole des douanes. La drogue vaudrait 10 millions d’euros à la revente au marché noir, a-t-il précisé. Chaque brique de cocaïne portait une étiquette « Exito » (« succès » en français).

La plus grosse saisie de cocaïne en Espagne – près de 50 tonnes – avait été réalisée en 2005. Les liens étroits de ce pays avec ses anciennes colonies d’Amérique latine en ont fait la principale porte d’entrée de la cocaïne en Europe.

AFP

http://www.lequotidien.lu/international/espagne-300-kg-de-cocaine-dans-la-puree-de-banane/

00000000000000000000000000000000000000000000000000

Publié le : vendredi 2 octobre 2015 |

Près de deux millions d’euros interceptés au péage
Près de deux millions d’euros interceptés au péage | © Douane
Au total, les douaniers dénombrent 44 885 billets de banque pour un total de 1 918 460 € .

Le samedi 26 septembre 2015, dans l’après-midi, les agents de la brigade des douanes de Port-Vendres ont saisi 1,9 million d’euros dans une berline contrôlée au péage du Perthus. Le véhicule était conduit par un homme voyageant seul, âgé de 31 ans, chef d’entreprise résidant en Hongrie. En provenance d’Espagne, il se rendait en Hongrie.

Lors du contrôle, l’individu déclare au service ne pas détenir de sommes, titres ou valeurs d’un montant égal ou supérieur à 10 000 euros. Poursuivant leurs investigations, les douaniers découvrent dans le coffre de la berline, derrière la garniture permettant d’accéder aux feux arrière, plusieurs liasses de billets dans un sac plastique transparent. Plusieurs centaines de billets sont également découverts à l’emplacement de la roue de secours, dans des sacs de voyage.

Au total, les douaniers dénombrent 1 918 460 € répartis en 68 billets de 500 €, 230 billets de 200 €, 697 billets de 100 €, 29 732 billets de 50 €, 14 058 billets de 20 € et 100 billets de 10 €.

 

 

L’individu, présenté devant le juge d’instruction de Perpignan, a été mis en examen pour manquement à l’obligation déclarative, blanchiment douanier et blanchiment général en bande organisée. Il a été placé en détention.

Les suites judiciaires ont été confiées au Service national de douane judiciaire (SNDJ) et au SRPJ de Perpignan. Le parquet de Perpignan envisage de se dessaisir au profit de la JIRS de Marseille.

Toute personne transportant des sommes d’un montant égal ou supérieur à 10 000 € en provenance ou a destination de l’étranger doit en faire la déclaration auprès de la douane (Obligation déclarative des sommes, titres et valeurs).

Via cette réglementation, la douane assure une surveillance des transferts de capitaux. Elle constitue ainsi un acteur essentiel de la lutte contre le blanchiment, l’évasion fiscale et le financement du terrorisme.

En 2014, la douane a saisi 64 millions d’euros au titre du manquement à l’obligation déclarative (MOD).

Contacts presse

  • Direction des douanes de Perpignan : 09.70.27.71.89
  • Service de presse, Bureau Information et communication : 01 57 53 41 03
Auteur : Bureau de l’information et de la communication
0000000000000000000000000000000000000000000