Archives de 8 novembre 2015

7764337469_marc-fievet-sur-rtl-le-6-septembre-2013Le 20 octobre, je faisais part de mes doutes sur cette opération en soulignant l’absence de Jean Paul Garcia, le patron de la DNRED lors de cette « enfumage » du service des communicants de François Hollande.

Aujourd’hui, on a la confirmation que la guerre des services continue de plus belle et l’OCRTIS qu’on qualifiait, il y a 25 ans,  de « suceurs de roue » se serait cette fois-ci fait refaire par les plus fins limiers de la DNRED.

D’apprendre que c’est un « aviseur » qui aurait déclenché cette opération me permet une fois encore de renvoyer le DI de Metz, l’excellent Gérard Schoen, qui niait sur les plateaux de télévision l’existence même des aviseurs comme contributeurs aux succès douaniers, dans les cordes de son esprit formaté.

A partir de la minute 4

Lucien AIME-BLANC et Gérard SCHOEN sur le plateau de Pièces à conviction avec Elise LUCET dans Retour sur l’affaire FIEVET-NS55 de la DNRED de la douane française

°°°°

Il est vrai qu’il avait été au casse pipe sur ordre de Jérôme Fournel, le DG de la Douane française.

J’avais également demandé d’assister à l’incinération de la saisie…En vain!

Lire: FRANCE (Douane Francaise – DNRED): Marc Fievet souhaite assister à l’incinération des 7 tonnes 100 de cannabis saisies à Paris

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Comment le président de la République en est-il arrivé à féliciter un service d’enquête ayant fait capoter une grosse opération anti-drogue ?

Explications.  Par

Publié le 07/11/2015 à 11:28 – Modifié le 07/11/2015 à 11:32 | Le Point.fr
 Couac : François Hollande a félicité un service d’enquête ayant fait capoter une grosse opération anti-drogue.
 Couac : François Hollande a félicité un service d’enquête ayant fait capoter une grosse opération anti-drogue. © AFP/ STEPHANE DE SAKUTIN

http://www.lepoint.fr/politique/hollande-prend-la-pose-devant-une-operation-anti-drogue-ratee-07-11-2015-1979986_20.php

Posté avec WordPress pour Android

000000000000000000000000000000000000000000

Frank Sinatra was ‘a better cocaine dealer than singer’: Pablo Escobar’s son makes extraordinary claim that the crooner was his drug lord father’s business partner

  • Sebastian Marroquin Frank Sinatra worked with his drug lord father
  • Pablo Escobar was one of the most powerful Colombian cartel leaders 
  • Marroquin said he knew about the Sinatra link as he was close to his father
  • Escobar was shot dead in shootout with Colombian police in Medellin  

Colombian drug lord Pablo Escobar’s son has sensationally claimed singer Frank Sinatra was his dad’s business partner.

Sebastian Marroquín described the legendary crooner as a ‘better cocaine dealer than singer’ in an interview with a Brazilian newspaper.

He said the American artist was one of his father’s partners in Miami.

Sebastian Marroquin, pictured, said he was aware of his father Pablo Escobar's link to Frank Sinatra

Sebastian Marroquin, pictured, said he was aware of his father Pablo Escobar’s link to Frank Sinatra

Escobar, right, was one of the world's biggest drug dealers, pictured with his son Sebastian, left

Escobar, right, was one of the world’s biggest drug dealers, pictured with his son Sebastian, left

Frank Sinatra was widely believed to have links to the Mafia, but now it is claimed he worked with Colombians

Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000000000000000000000000000