Archives de 25 mars 2016

trafic drogue Cité Gély Montpellier

Publié le 25 mars 2016 à 19h10, mis à jour le 25 mars 2016 à 20h32

© France 3 LR | Photos du matériel saisi par le SRPJ de Montpellier
Laurence Creusot

Les services du SRPJ de Montpellier ont interpellé trois hommes lors d’un go fast entre l’Espagne et Montpellier. Leur voiture s’est arrêtée devant la cité Gély. Là, l

es enquêteurs ont découvert des armes, de la drogue et un laboratoire de transformation de cocaïne.
Le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret décrit le résultat d’une enquête de près de 3 mois et la découverte d’un réseau de trafic de drogue mais aussi de transformation de drogue très structuré.

Les services du SRPJ ont suivi les trafiquants entre l’Espagne et Montpellier. Le sixième go fast aboutira à l’arrestation en flagrant délit de trois hommes devant la cité Gély de Montpellier. Suite à plusieurs perquisitions les policiers découvrent dans deux caves de la drogue, des armes, de l’argent mais aussi une presse des bidons et du matériel servant à la transformation de cocaïne

Montpellier : trafic et transformation de drogue dans la Cité Gély
itw du procureur de la République Christophe Barret

Un trafic important

Les enquêteurs ont saisi 88 kg de résine de cannabis et 53 kg d’herbe dans l’une des voitures ayant participé au go fast.
Dans une cave, sont notamment retrouvés des produits liés à la cocaïne – pour la peser, la couper et la conditionner, en particulier une presse hydraulique – mais aussi une compteuse de billets.
« Le matériel et la volumétrie de la tambouille avec des bidons de 5 à 10 litres indiquent un trafic important », selon Pascal Gontier, directeur adjoint du SRPJ Montpellier.

Trois interpellations

Trois hommes ont été interpellés dont un trafiquant de 49 ans ayant déjà fait l’objet de précédentes condamnations.

Un Espagnol et deux Français ont été déférés ce vendredi à Montpellier après l’interception du « go-fast » venant d’Espagne. Les deux Français âgés de 31 ans, dont un a été condamné à de courtes peines sans lien avec un trafic de drogue – ont été interpellés lundi.
Une information judiciaire a été ouverte pour trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs en vue d’un trafic de stupéfiants, blanchiment et non justification de ressources.

Pour Christophe Barret : « le tryptique armes, drogue, argent est source de violence et permet l’installation d’une économie souterraine. ».

http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/herault/montpellier/un-laboratoire-de-transformation-de-cocaine-decouvert-dans-la-cite-gely-de-montpellier-960727.html

Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000000000000

FRIGOLa douane a intercepté lundi près de 5.000 kilos de cocaïne dans le port d’Anvers, dont on soupçonne qu’ils étaient destinés aux Pays-Bas.

La drogue, d’une valeur à la revente estimée à 150 millions d’euros, était cachée dans un conteneur d’ananas. Deux hommes, âgés de 33 et 51 ans, ont été interpellé par la police aux Pays-Bas.

Les papiers du conteneur semblaient indiquer qu’il avait les Pays-Bas comme destination finale. La police néerlandaise a donc été mise sur l’affaire.

La drogue a été retirée du conteneur, qui a ensuite été replacé. Mardi, un transporteur l’a emmené vers Drimmelen, où la police a interpellé l’un des suspects. Le deuxième homme a été interpellé peu de temps après à Breda.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_cinq-tonnes-de-cocaine-decouvertes-au-port-d-anvers?id=9252662

Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000000

conteneur

Stéphane Sellami et Eric Pelletier | Publié le Vendredi 25 Mars 2016

C’est une saisie-record que viennent de réaliser les enquêteurs du 1er district de police judiciaire  DE, épaulés par leurs collègues de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS), du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen (Seine-Maritime) et de l’antenne de PJ du Havre.

Selon nos informations, ce dimanche 20 mars, en début de soirée, ces policiers ont saisi 370 kg de cocaïne, entreposés dans un container dans le port du Havre. Selon les premiers éléments de l’enquête, cette drogue avait été acheminée depuis la Colombie.

Dans la foulée, les policiers ont interpellé plus d’une dizaine de suspects à Arcueil, Gentilly (Val-de-Marne) mais aussi à Rouen et au Havre.

Au cours de leurs perquisitions, les enquêteurs ont également découvert un fusil d’assaut kalachnikov, un pistolet automatique modèle Desert Eagle ainsi qu’un 44 Magnum. Les trafiquants présumés ont également été trouvés en possession d’une dizaine de kilo de résine de cannabis et d’herbe.

Les policiers du 1er DPJ étaient sur la piste de cette équipe depuis près de deux ans. Neuf suspects ont été déférés, ce jeudi 24 mars, devant un magistrat parisien.

Toujours selon nos informations, une grosse partie de cette cocaïne était destinée à des trafiquants parisiens. La valeur marchande de cette drogue à la revente est estimée à près de 18 M€.

http://m.leparisien.fr/faits-divers/le-havre-saisie-record-de-370-kg-de-cocaine-25-03-2016-5660641.php

Posté avec WordPress pour Android

0000000000000000000000000

Julien Constant | Publié le Vendredi 25 Mars 2016, 15h00 | Mis à jour : 15h00

 
Illustration. Deux trafiquants de drogue présumés ont été mis en examen jeudi à Versailles. (LP/Valentin Rousseau.)

Peu de drogue mais beaucoup d’argent à la provenance douteuse. Deux trafiquants de drogue présumés, âgés de 25 et 26 ans, ont été mis en examen, jeudi à Versailles. La justice les soupçonne d’avoir depuis le début de l’année participé à un trafic de résine de cannabis dans le quartier du Valibout à Plaisir.

Le 20 janvier dernier, les forces de l’ordre prennent en chasse le conducteur d’une Citroën DS 3 à Trappes. Le conducteur parvient à s’échapper mais abandonne sa voiture, qui est remisée en fourrière. Quelques jours plus tard, le chien renifleur de stupéfiant passe devant la DS et détecte la présence de drogue. Les policiers de Plaisir, chargés d’interpeller le chauffard, originaire de la ville, se rendent à la fourrière et mettent la main sur une centaine de grammes de cannabis et 6 000 € en espèces dissimulés dans l’habitacle.

A la suite de cette découverte, ils interpellent trois suspects, il y a quinze jours, mais l’un d’eux parvient à fausser compagnie à la patrouille qui le ramène au commissariat au moment où il sort de la voiture. Dans la foulée, les enquêteurs saisissent une centaine grammes de cannabis mais surtout sur la somme de 22 000 €.

L’analyse des scellés a mis en évidence des empreintes des deux suspects arrêtés tant sur la drogue que sur l’argent. Ils ont été remis en liberté puis de nouveau appréhendés, mercredi et placés en garde à vue au commissariat. Lors de leurs auditions, ils ont minimisé leur implication dans le trafic. Celui chez qui l’argent a été retrouvé, affirme qu’il s’agit du produit de ses affaires. « Je bricole », affirme-t-il. L’enquête se poursuit pour mettre la main sur l’évadé.

http://m.leparisien.fr/plaisir-78370/plaisir-les-trafiquants-de-drogue-arretes-a-la-suite-d-une-course-poursuite-25-03-2016-5660197.php

Posté avec WordPress pour Android

000000000000000000000000000000

Les policiers ont découvert un tunnel entre le Mexique et les États-Unis.Rien n’arrête le narcotrafic entre le Mexique et les Etats-Unis

C’est un tunnel reliant un restaurant du côté Mexicain à une maison du côté américain qui a été découvert. Le trafic se déroulait en toute impunité.

video et carte: LIRE L’ARTICLE

—————————————————————–

usborderLe passage souterrain part d’une maison de Calexico (Californie) et conduit jusqu’au restaurant mexicain de Mexicali.
11:12 24.03.2016

​Les forces de l’ordre estiment que le tunnel est entré en exploitation fin février 2016. Plus de 600 kg de marijuana ont été saisis pendant la perquisition, pour une valeur estimée à 6 millions de dollars.

Pendant l’opération spéciale la police a interpellé deux hommes, Joel Duarte Medina et Manuel Jiminez Gallegos, qui se trouvaient dans la maison. Deux femmes soupçonnées de complicité — Marcia Manuela Duarte-Medina et sa mère, Eva Duarte De Medina — ont ensuite été arrêtées en Arizona. Les quatre individus sont en état d’arrestation.Entre les USA et le Mexique, les tunnels du narcotrafic

​Ce commerce souterrain, au sens littéral, n’est pas nouveau: en janvier 2015, la police avait découvert une plantation de marijuana dans un magasin de meubles de la ville de San Diego (Californie). Le magasin Furniture & More abritait près de 2 millions de dollars de cannabis.

© REUTERS/ HANDOUT

​En juillet 2012, les militaires mexicains avaient découvert à la frontière américaine un autre tunnel utilisé pour transporter la drogue.

El Chapo, le jeu vidéo: une tonne de policiers à semer!
© Photo. Capture d’écran. YouTube

Le conduit souterrain reliait un magasin d’eau purifiée s’apprêtant à ouvrir, le San-Luis-Rio-Colorado, avec un magasin déjà ouvert à San Luis en Arizona. La longueur du tunnel, creusé à environ 20 mètres de profondeur était de 230 mètres.En novembre 2011, la police a découvert un grand tunnel entre la Californie américaine et la Basse-Californie mexicaine. Au moins 15 tonnes de marijuana avaient été saisies avec, sur la plupart, le logotype Captain America. Le souterrain était doté d’une ventilation et d’électricité, ainsi que de chariots pour transporter les stupéfiants.

https://fr.sputniknews.com/international/201603241023636031-mexique-narcotrafic-usa/

00000000000000000000000000000000000000000000000

mossosLes Mossos d’Esquadra viennent de démanteler un vaste réseau qui revendait de la drogue en Cerdagne lors d’un coup de filet mené jeudi dernier.

Au total, 18 personnes, âgées de 27 à 69 ans, de nationalité marocaine, espagnole et roumaine, ont été arrêtées simultanément dont 16 à leur domicile de Puigcerdà, une à Manlleu et une dernière à Vic. Présentés vendredi à un juge d’instruction, six des mis en cause ont été écroués pour « organisation criminelle et atteinte à la santé publique » et les autres ont été laissés libres sous contrôle judiciaire. Parmi eux, figure un fonctionnaire de justice de Puigcerdá poursuivi pour violation du secret de l’instruction.

L’enquête avait  débuté au mois de novembre dernier concernant un groupe d’individus suspectés de participer à un trafic sur le centre de Puigcerdá. Des dispositifs de surveillance avaient en effet permis de constater un défilé régulier de consommateurs qui entraient dans un établissement situé rue Dr-Piguillem où ils achetaient la drogue.Afficher l'image d'origine

Lire: http://www.lindependant.fr/2016/03/24/un-vaste-trafic-de-drogue-demantele-en-cerdagne-18-personnes-interpellees,2174685.php

00000000000000000000000000000000000000000

http://kapitalis.com/tunisie/2016/03/23/tunis-carthage-arrestation-dune-femme-pour-trafic-de-cocaine/

Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000000000000

BARA: Authorities at Torkham border foiled a bid to smuggle a huge quantity of hashish from Afghanistan and arrested two persons, official said today.

Posté avec WordPress pour Android

000000000000000000000000000000000000000

Quinze Malaisiens ont été arrêtés dans un convoi en possession de plusieurs millions de francs d’héroïne et de méthamphétamines.

thaidrogueLa drogue était cachée dans des petits cadeaux. (Photo: Keystone)

Le groupe faisait passer la drogue du nord de la Thaïlande à Butterworth, ville de la côte nord-ouest de la Malaisie, selon les enquêteurs.

«Ce gang avait choisi de transporter de la drogue en train parce que le transport en voiture est plus risqué à cause des différents points de contrôle», a expliqué Thitirat Nhongharnpitak en charge de l’enquête pour la police thaïlandaise.

La police ferroviaire a tout d’abord appréhendé deux hommes transportant 23 kg de méthamphétamines dans un train qui reliant Thaïlande et Malaisie. Une arrestation qui les a conduit à découvrir sur la même ligne treize autres hommes transportant au total 226 kilos de méthamphétamines et 8 kilos d’héroïne.

Dissimulée dans de petits cadeaux

Toute la drogue était dissimulée dans de petits paquets enveloppés dans du papier cadeau aux couleurs chatoyantes. La Thaïlande, qui est à la fois un pays producteur de drogues et de transit, a une politique antidrogue très répressive, qui va jusqu’à la condamnation à la peine de mort dans certains cas.

http://www.zamnesia.fr/img/cms/Blog/IMG/golden_Triangle.jpgmap of south east asia

La plupart de la drogue d’Asie du Sud-Est provient de la région du Triangle d’or – aux confins du Laos, de la Thaïlande et de la Myanmar. Selon l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Asie reste le plus grand marché d’opium et d’héroïne et concentre environ les deux tiers de tous les usagers dans le monde.

(afp)

http://mobile2.tdg.ch/articles/56f3bc16ab5c370b71000001

Posté avec WordPress pour Android

0000000000000000000000000000

Era trasladada en once frascos de champú por un ciudadano chileno

chilicocaLas fuerzas de seguridad indicaron que es la primera vez que en los pasos de la región detectan este tipo de productos.

 viernes 25 Mar 2016

PINO HACHADO (AZ).- Un operativo conjunto entre la Dirección de Aduanas y personal de Gendarmería Nacional permitió incautar ayer un cargamento de 11 litros de cocaína líquida en el Paso Internacional Pino Hachado. En la zona es la primera ves que se detecta un cargamento de estupefacientes con estas características específicas. Por el hecho, quedó detenido un ciudadano de nacionalidad chilena que intentaba cruzar hacia su país con la droga oculta en un automóvil con patente trasandina.

El secuestro se produjo alrededor del mediodía de este jueves en medio de un importante flujo turístico de argentinos que pugnaban por salir del país en plan de compras a Chile. En ese contexto, llamó la atención de los investigadores la actitud nerviosa de un hombre de nacionalidad chilena que viajaba solo y en el baúl del auto llevaba una caja con once envases de champú.

Al parecer las botellas se encontraban abiertas y con signos de haber sido rellenadas. Esto motivó un análisis más exhaustivo por parte del personal de control aduanero quienes comprobaron que se trataba de cocaína líquida luego de realizar los reactivos de rigor.

Según se pudo establecer, no hay antecedente en los pasos de esta zona de la provincia de un cargamento de estas características. Se estima, que el peso total oscilará en torno a los 11 kilogramos y estaría valuado en varios miles de pesos.

El detenido fue puesto a disposición de la jueza federal de Zapala, Silvina Domínguez, quien luego de indagarlo deberá resolver su situación procesal.

La transformación de la cocaína en líquido es una de las técnicas más sofisticadas que los narcos desarrollaron para evitar ser descubiertos. Mediante un proceso químico, la droga líquida puede decantarse y volver a su estado original en polvo, luego de eludir los controles aduaneros.

En los últimos tiempos, se han ido diversificando los sistemas para evadir a las fuerzas de seguridad y uno de los principales es a través de la utilización de la cocaína líquida. A nivel internacional es habitual detectar cocaína en diferentes envases de comestibles. Una de las apuestas más riesgosas para los encargados de transportar la sustancia prohibida es ingerir bolsas de látex rellenas con esta sustancia. Si el envoltorio se revienta, el sujeto queda expuesto a un altísimo riesgo de muerte.

http://www.rionegro.com.ar/movil/desbaratan-contrabando-de-cocaina-liquida-que-iba-a-chile-por-el-paso-pino-hachado-8106328-9525-nota.aspx

Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000