BENIN: on a monté un « chantier » contre Sébastien Ajavon 

Publié: 2 novembre 2016 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Vue du port de Cotonou, au Bénin.© (Photo : Francis Ahouadi/AFP)

Le collectif d’avocats qui défend Sébastien Ajavon a répliqué. Maître Jacques Migan, son porte-parole, dénonce une manipulation : « Sur les deux conteneurs en cause, un a été retiré de la garde du manutentionnaire et déposé à la brigade maritime à l’insu de la société COMON. Il s’agit précisément du conteneur dont les scellées d’origine ont été violées et remplacées et dans lequel les produits incriminés ont été découverts. Le second conteneur comporte toujours les plombs d’origine. A la fouille, il ne comporte aucun produit illicite. »

L’enquête se poursuit. Au Bénin, la garde à vue peut durer 8 jours dans les affaires de drogue.

http://www.rfi.fr/afrique/20161101-benin-procureur-declaration-garde-vue-sebastien-ajavon-cajaf-comon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s