Archives de 20 décembre 2016

DEA: Cárteles mexicanos predominan heroína en EU

Publié: 20 décembre 2016 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS


Cárteles mexicanos están aprovechando la creciente demanda de heroína en Estados Unidos para extender sus redes y dominar casi en su totalidad el mercado de esta droga, señala el más reciente reporte de la Agencia Antidrogas (DEA) de ese país.

Leer:

http://www.elmanana.com/deacartelesmexicanospredominanheroinaeneu-3545453.html

La direction des douanes compte renforcer la lutte contre le trafic de drogue à travers la création d’une unité anti-drogue dans cette branche du ministère des Finances et du budget. L’initiative a été annoncée lors de la séance d’information initiée par le Comité interministériel de lutte contre la drogue (CILCD) et le Comité interministériel de lutte contre le marché illicite de médicaments contrefaits (CILCMIMC) pour les agents des douanes dans les ports et les aéroports, qui s’est tenu le 13 décembre dernier. L’objectif est de partager aux douaniers l’environnement et les enjeux liés à ce genre de trafic illicite pour permettre à la douane de prendre les mesures adéquates.

Lire:

http://www.newsmada.com/2016/12/20/surveillance-douaniere-une-unite-anti-drogue-bientot-en-place/

La province canadienne de Colombie-Britannique (ouest) a enregistré en novembre un nombre record de décès liés à la consommation de drogues avec 128 overdoses. Les autorités sanitaires font face à une explosion de la consommation d’opiacés.

L’Ouest canadien en plein mauvais trip ? 

La question est légitime alors que le 19 décembre, de très mauvais chiffres concernant les victimes de la consommation excessive de drogues ont été publiés.

Lire:

https://francais.rt.com/international/30894-canada-colombie-britannique-consommation-drogue-explose

Ces containers étaient en provenance du Surinam, en transbordement sur le port de Jarry avant de repartir sur le port de Zeebruge (Belgique).
Guadeloupe, Basse Terre, le 18 décembre 2016. Près de 150 kilos de cocaïne saisis sur le port de Jarry Les agents des douanes ont saisi le 16 décembre dernier 148 kgs de cocaïne dissimulés à bord de deux containers de bananes. Ces containers étaient en provenance du Surinam, en transbordement sur le port de Jarry avant de repartir sur la Belgique.

La cocaïne était dissimulée dans les compartiments techniques de chacun des containers réfrigérés. Cette saisie douanière dite de « rip off » (dissimulation à l’insu du propriétaire des marchandises transportées légalement) fait suite à celle de près de 50 kgs de cocaïne opérée en novembre dernier sur le même port de Jarry à bord d’un container frigorifique en provenance également du Surinam.

Grâce au ciblage préalable de certains containers débarqués en Guadeloupe, à la vigilance des opérateurs portuaires et aux renseignements analysés, les douaniers effectuent une sélection fine et adaptent les impératifs de fouille à la fois à l’enjeu des menaces de la zone mais également à la nécessité de ne pas retarder les flux commerciaux massifiés transitant sur le port.

Le port de Jarry bénéficie en effet de la confiance des opérateurs et le transbordement en nette augmentation ces dernières années en est la traduction économique (création d’emplois, activité logistique augmentée).

Les agents des douanes de Guadeloupe réalisent ici la saisie la plus importante en quantité depuis 15 ans sur le vecteur des containers maritimes.

Sur instruction du Parquet du TGI de Pointe à Pitre, l’enquête judiciaire a été confiée à l’OCRTIS.

Contact presse

    Yann TANGUY, directeur régional des douanes en Guadeloupe. Tel portable : 0690 833 309 Bureau : 0590 99 45 30 yann.tanguy@douane.finances.gouv.fr

http://www.douane.gouv.fr/articles/a13114-guadeloupe-pres-de-150-kilos-de-cocaine-saisis-sur-le-port-de-jarry-

La Armada de Colombia incautó 1.426 kilogramos de cocaína en un doble operativo realizado en el Pacífico, en el que se detuvo a seis sujetos, entre ellos tres ecuatorianos, informaron el lunes fuentes oficiales.


Uno de los paquetes de contrabando era transportado por los ecuatorianos que conducían una lancha, sin  nombre ni matrícula, interceptada por las autoridades cerca de la isla Ajicito, aledaña al municipio de Buenaventura y principal puerto de Colombia en el mar Pacífico, indicó la Armada en un comunicado.

Mas

http://www.infobae.com/america/america-latina/2016/12/19/incautan-cerca-de-15-toneladas-de-cocaina-en-el-pacifico-colombiano/



De cara a la puesta en marcha del control integrado entre los Complejos Chacalluta y Santa Rosa, es que se llevó a cabo un encuentro en el que participaron representantes policiales y de aduanas de Chile y Perú, instancia que se concretó en el marco de los compromisos pertenecientes al Comité de Integración y Desarrollo Fronterizo (CIDF).


Durante la reunión, que se realizó precisamente en el Complejo Fronterizo Santa Rosa, pronto a ser inaugurado, se estudió a fondo el tema del contrabando, poniendo especial hincapié en el intercambio de información, formulación y elaboración de protocolos de intervención frente a esta situación

Leer:

http://m.elmorrocotudo.cl/noticia/sociedad/aduanas-de-chile-y-peru-se-unen-para-combatir-contrabando-fronterizo

Más de 476 millones de pesos en cocaína líquida incautaron fiscalizadores del Servicio Nacional de Aduanas en el complejo fronterizo Chacalluta. La droga era transportada en 18 botellas de vino al interior del equipaje de seis pasajeros. 


El procedimiento comenzó a las 22 horas cuando una pareja de estudiantes peruanos, de 21 y 25 años, llegaron hasta la zona primaria aduanera en un taxi colectivo. Ambos exhibían gran nerviosismo y los fiscalizadores detectaron ciertas irregularidades en las botellas al momento de ser analizadas mediante la máquina de Rayos X. 



Leer:

https://noticias.terra.cl/chile/aduana-incauta-mas-de-400-millones-en-cocaina-liquida,dc1eb33b707b58d96a4fe637da6a76aevpdjh3t6.html

CHILE: la ruta de la Droga

Publié: 20 décembre 2016 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Las incautaciones de marihuana y cocaína han aumentado sostenidamente en pasos como Chacalluta y Colchane en el norte del país. Sólo en la región de Arica estas crecieron un 60 por ciento con respecto al 2015. 
Vidéo 

http://vod.t13.cdnz.cl/vod/_definst_/mp4:t13/2016/12/19/TMFRONTERANORTE161219_mobile.mp4/playlist.m3u8