DROGUES (les guerres sans fin): quand le tout-répressif devient un instrument de contrôle social

Publié: 31 janvier 2017 dans INFOS


La guerre contre la drogue a été maintes fois dénoncée depuis les années 1990, et cela avec un retentissement mondial. On pense à la publication en 2012 de l’ouvrage de référence de Michelle Alexander – intitulé « The new Jim Crow » – dans lequel l’avocate et militante des droits civiques et de la justice raciale dénonce l’incarcération de masse aux USA qui touche tout particulièrement les noirs américains. Un enfermement découlant, lui, tout naturellement de la criminalisation de masse de la drogue et plus particulièrement de la cocaïne consommée sous forme de « crack ».

Selon une véritable « logique sudiste » et sous prétexte de lutte contre la drogue, l’administration de Nixon a mis en place un système de répression ethnique et politique d’une efficacité redoutable en 1971, ce système il a été labélisé « war on drugs ».

LIRE et ECOUTER:
https://www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-24-le-tout-repressif-un-instrument-de-controle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s