Archives de 10 février 2017

Tonnellate di cocaina dal Sudamerica puntano verso l’Europa. E la porta d’ingresso principale continua a essere il porto di Gioia Tauro, in Calabria, il più grande terminal di trasbordo del Mediterraneo. 

Usato dalla ’ndrangheta per far entrare il suo “oro bianco”. Chili e chili di cocaina, nascosti negli oltre tre milioni di container che ogni anno transitano nel porto calabrese. Panetti occultati tra casse di frutta e merci di ogni tipo. Solo nel 2016, nel porto sono stati sequestrati circa 1.700 chilogrammi di polvere bianca purissima.

E nel 2017, in poco più di un mese, sono stati già intercettati nei container 127 chili di cocaina in tre diverse operazioni antidroga. «I controlli per bloccare traffici illeciti e soprattutto l’utilizzo del porto di Gioia Tauro per i collegamenti tra il Sud America e l’Europa continuano e non si fermano», ha commentato il capo della Direzione distrettuale antimafia di Reggio Calabria Federico Cafiero De Raho.

Leer

http://www.linkiesta.it/it/article/2017/02/10/la-porta-della-cocaina-in-europa-il-porto-di-gioia-tauro/33189/

00000000000000000000000000000000


La Policía Nacional con apoyo de la Administración para el Control de Drogas (DEA) incautaron 1.757 kilos de cocaína en Guatemala, Ecuador, el Salvador y Colombia como parte de los compromisos de cooperación internacional con esas naciones, informó este viernes la institución.


En los operativos, que se cumplieron con la colaboración de las autoridades locales de cada país, se logró la incautación en Colombia de 139 kilos de cocaína, en Guatemala (1.008 kilos), en Ecuador (228 kilos) y en El Salvador (382 kilos).


Leer

http://app.eltiempo.com/politica/justicia/policia-nacional-y-dea-incautan-kilos-de-cocaina/16816381

BELGIQUE (Anvers): la Douane saisit 170 kilos de cocaïne

Publié: 10 février 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

La drogue, en provenance du port de Callao au Pérou, était dissimulée dans des sacs à dos à l’intérieur d’un container transportant des légumes congelés, a indiqué jeudi le SPF Finances.

La police nationale espagnole à Alicante mène une enquête sur un groupe criminel impliqué dans un trafic de cocaïne en provenance d’Amérique du Sud vers l’Europe. Dans le cadre de cette enquête, les autorités espagnoles reçoivent des informations suggérant l’arrivée d’une cargaison contenant de la cocaïne à Anvers. Ces informations ont été transmises aux autorités belges par l’intermédiaire d’Europol, notamment à travers la coordination entre les agents de liaisons des douanes belges et espagnoles.

http://5minutes.rtl.lu/grande-region/laune/1003815.html

Quelque 360 kilos de cocaïne, d’une valeur à la revente de près de 60 millions d’euros, ont été retrouvés sur deux plages de l’est de l’Angleterre, a annoncé aujourd’hui l’Agence nationale britannique contre le crime (NCA).
De premiers sacs contenant des ballots de cocaïne ont été découverts hier après-midi sur une plage de Hopton, près du port de Great Yarmouth, dans le Norfolk, explique la police.
D’autres sacs renfermant une plus petite quantité de drogue ont été retrouvés ce matin sur une plage de la mer du Nord située quelques kilomètres plus au nord, à Caister-on-Sea, précise l’Agence.


Lire

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/10/97001-20170210FILWWW00195-60-millions-d-euros-de-cocaine-sur-des-plages-anglaises.php

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2017/02/10/ils-decouvrent-60-millions-d-euros-de-cocaine-sur-la-plage

Le flair des douaniers a une fois de plus payé cette nuit, à l’entrée de Toulouse, sur la rocade, à la sortie de l’autoroute A 61. 

Vers minuit, un véhicule a été intercepté avec une quantité de 130 kilos de drogue, de l’herbe de cannabis pour l’essentiel et quelques kilos de cocaïne. 

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/10/2514992-importante-saisie-douaniere-130-kilos-drogue-entree-toulouse.html

« Le prix des bananes, des légumes, de l’électricité, de l’essence… est déjà en hausse, et maintenant le cannabis ? C’est trop ! », rigole Farid en roulant un joint avec le petit morceau qu’il vient de recevoir par son livreur habituel de pizzas. A cause de la pénurie qui frappe Alger depuis la fin décembre, le prix de la résine a parfois doublé. « Autrefois, pour la même somme, j’avais une savonnette de cette taille, montre avec la main le jeune habitant de Poirson, un quartier résidentiel, en mimant ce qui ressemblerait davantage à un bon gros savon de Marseille. Mais j’ai de la chance, j’arrive encore à me fournir. »

Lire

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/02/10/algerie-penurie-de-cannabis-dans-les-rues-de-la-capitale_5077613_3212.html

SUISSE (Genève): Saisie de cocaïne 

Publié: 10 février 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Saisie record de cocaïne dans le canton de Genève. En effet, dans le cadre d’une enquête ouverte par le Ministère public en novembre dernier, la Brigade des stupéfiants a interpellé le 18 janvier dernier quatre ressortissants albanais, trois hommes et une femme, âgés de 24 à 40 ans. Ils étaient en possession de 1,25 kg de drogue, explique le Ministère public dans un communiqué.
Lire 

http://mobile2.lematin.ch/articles/589d933bab5c3712ee000001

ITALIA (Marijuana): maxi sequestro 1,8 t

Publié: 10 février 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

VERONA, 10 FEB – 1800 chili di marijuana, il più grande sequestro di droga trasportata su gomma messo a segno in Italia. E’ l’operazione della Polizia che ha concluso un’indagine congiunta delle Squadre Mobili di Bolzano e di Verona. In carcere sono finiti un 55enne incensurato, Nereo Figaro, residente a Vigasio (Verona) e tre cittadini serbi: Dragan Nikolicm 59 anni, residente a Castelnuovo del Garda, Goran Vasiljevic (44enne residente a Mantova) e una donna, Alexandra Peric, 43 anni, residente ad Altavilla Vicentina.

http://www.ansa.it/veneto/notizie/2017/02/10/droga-maxi-sequestro-18-t.-marijuana_b96d048d-a9ad-447c-ae9e-20b673fc36d4.html

Ancien cadre du MUJAO et membre influent du MAA, Chérif Ould Tahar, un baron du trafic de drogue serait-il intouchable ?

C’est notre confrère nigérien ‘’L’événement’’ qui l’annonce dans un article repris par le site d’investigation ‘’Mondafrique’’.  Selon le confrère, Chérif Ould Tahar est un baron de la cocaïne intouchable au Mali, mais également dans toute la sous-région sahélienne. Le journal nigérien lie le nom de ce membre du Mouvement Arabe de l’Azawad (MAA) à une affaire de trafic de drogue au Niger.De quoi s’agit ? 

Un véhicule appartenant à Chérif et transportant des marchandises est braqué sur la route d’Agadez par des individus proches d’un député au Parlement nigérien. « Le véhicule en question, censé transporter des poulets congelés ou des produits laitiers, portait en réalité à son bord deux tonnes de haschich marocain », peut-on lire dans l’article. Les marchandises interceptées sont vendues à des rivaux de Chérif Ould Tahar. Ce dernier se fâche et enlève des personnes. « A lui seul, Chérif Ould Tahar est “un Etat dans plusieurs Etats”. Pour preuve, il peut se permettre d’enlever en toute impunité des citoyens sans que cela n’émeuve les dirigeants sahéliens », ajoute le confrère. Toujours selon L’événement, une « mission d’enquête nigérienne qui aurait séjourné au Mali voisin serait revenue bredouille du fait de ‘’l’intouchabilité’’ du baron Chérif Ould Tahar dans ce pays ».

Chérif Ould Ataher ou Chérif Ould Tahar figurait sur la liste des personnes visées par un mandat d’arrêt international lancé en janvier 2013 par le Procureur général près la Cour d’appel de Bamako. Ce mandat a été levé par les autorités maliennes dans le cadre du processus de négociation ayant abouti à la signature, le 15 mai 2015, de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Le nom de ce notable arabe de Gao revient dans l’affaire “Air Cocaïne” du nom de cet avion qui a atterri sur une piste de fortune à Tarkint avec 4 tonnes de drogue.


Lire

https://www.maliweb.net/la-situation-politique-et-securitaire-au-nord/trafic-de-drogue-sahel-lintouchable-cherif-ould-tahar-2042332.html

https://mondafrique.com/protege-cherif-ould-tahar-celebre-narcotraficant-sahel/

ITALIA: 250 arresti per droga 

Publié: 10 février 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Un’operazione – denominata ‘Pusher – che ha portato all’arresto di 244 persone (di cui 19 donne), 121 italiani e 123 stranieri, e alla denuncia di altre 128. Sequestrati, inoltre, 19 chili di cocaina, due di eroina, 18 di hashish, 300 grammi di pasticche sintetiche e 1.800 chili di marijuana. Di questi ultimi, 1.700 erano nascosti nel rimorchio di un camion che trasportava frutta: li hanno individuati gli investigatori delle squadre mobili di Bolzano e Verona che hanno arrestato 3 cittadini serbi.

 Piu

http://www.ansa.it/trentino/notizie/2017/02/09/polizia-250-arresti-per-droga_df3c8dfc-f147-4e8e-9231-4db4a846e915.html


Malaysian police have arrested a suspected major drug dealer allegedly linked to Lao drug kingpin Xaysana Keopimpha, the Narcotics Suppression Bureau (NSB) says.

Kamarudin bin Awang, a Malaysian national, was arrested in Kelantan state, NSB chief Sommai Kongwisaisuk said, citing information he received from Malaysian authorities.



Malaysia has made no comment on the case since the arrest of Mr Xaysana last month.

Read more 

http://m.scmp.com/news/asia/southeast-asia/article/2069428/malaysian-linked-laos-drug-lord-arrested

POLICE in southwest China’s Guizhou Province have seized a large amount of equipment and 900 kilograms of raw materials for drug production and arrested more than 30 suspects, police said Thursday.

On Feb. 1 this year, the police were tipped off that Zhang had resurfaced in Guiyang and was in the process of setting up another lab. Zhang had also secured sales with drug dealers in Malaysia.
Zhang and 30 other suspects were arrested in Guiyang on Feb.

Read more 

http://mobile.shanghaidaily.com/nation/Police-arrest-over-30-drug-suspects-in-SW-China/shdaily.shtml



The Laotian drug kingpin Xaysana who was arrested at Suvarnabhumi airport last month was suspected to launder drug money in the luxury car business.


The tracing of these suspecious luxury cars in several provinces surfaced after police remain skeptical about claim by Benz Racing that he owned the Lamborghini car.

Read more 

http://www.pattayamail.com/thailandnews/narcotic-suppression-police-seize-20-luxury-cars-suspected-link-xaysana-drug-syndicate-163802

BURGOS

La Guardia Civil ha desarticulado una importante red de transporte y distribución de droga, en concreto de hachís y marihuana, que, procedente del norte de África, era introducida en Europa a través de España y que tenía ramificaciones en La Bureba, donde se inició la investigación que ha acabado con la banda organizada. De hecho, 13 personas fueron detenidas en la comarca en el marco de la ‘Operación Shin Chan’, como presuntos autores, en distinto grado de autoría, de un delito contra la salud pública por tráfico de drogas y por pertenencia a grupo organizado.

La red tenía una estructura que operaba tanto en Marruecos como en la Península a cargo de varios de los detenidos, mientras que otro grupo de la misma banda traficaba exclusivamente en la provincia de Burgos. La red se movía en el eje de la Nacional-I y la A-1, una verdadera autopista de la droga que comunica rápidamente con el norte y la frontera desde el centro y sur de España. En Burgos aprovechaban los contactos locales para entregarles sus fardos de hachís y marihuana antes de proseguir su viaje al extranjero. La banda había organizado la distribución de forma que en cada transporte de droga, parte del envío se derivaba a las provincias de Guipúzcoa y Burgos, donde se han desmantelado seis puntos de venta tanto en La Bureba como en Las Merindades. 


Leer

http://www.elcorreodeburgos.com/noticias/burgos/cae-red-traficantes-droga-marroqui-operaba-bureba_145737.html

MANILLE, 10 février (Reuters) – Le neveu d’un proche conseiller du président philippin Rodrigo Duterte a été pris en flagrant-délit de vente de drogue dans la ville du chef de l’Etat, a annoncé vendredi le service de lutte contre le narco-trafic. John Paul Dureza, le neveu du conseiller politique et négociateur pour la paix du président, Jesus Dureza, a été pris jeudi en train de vendre 15 grammes de « shabu », nom local de la méthamphétamine, à un agent infiltré de la Philippine Drug Enforcement Agency (PDEA) à Davao, dans l’île de Mindanao. 

Lire

http://www.boursorama.com/actualites/le-neveu-d-un-proche-du-president-philippin-vendait-de-la-drogue-9aab156fa2233f0f57b0d4ad99b2fc24

L’application situe en temps réel, via leurs symboles, des personnes qui proposent du cannabis. Du « partage » dit l’appli, une pratique « illégale et dangereuse » dit le parquet – © Weeder


Après Uber pour se déplacer ou Airbnb pour se loger…. Une nouvelle application qui se revendique de « l’économie partagée » est apparue début janvier à Bruxelles: Weeder. Dans « Weeder », on entend « Weed », « herbe » en anglais. Et les créateurs de l’application la décrivent comme « une application d’entraide entre fumeurs. Si tu as besoin d’une clope, d’une feuille ou d’un grinder, tu peux enfin trouver quelqu’un en deux clics, à côté de chez toi, prêt a te dépanner. » 


Ces pourvoyeurs de « dépannages » sont situés en temps réel, sur une carte interactive de Bruxelles. 


Lire 

http://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_une-application-facon-economie-partagee-pour-les-fumeurs-de-cannabis-le-parquet-reagit?id=9526034


Les douaniers ont de nouveau intercepté une grosse cargaison de cannabis dans un camion, mardi 7 février 2017, au matin, sur l’aire d’autoroute de l’A10, à Fresnay-l’Évêque.


L’Eure-et-Loir est un territoire que les douaniers affectionnent tout autant que les trafiquants qui inondent le département, ou qui le traversent ! Et dans cette confrontation, les malfaiteurs ne passent pas toujours entre les mailles du filet. Les saisies de marchandise illicite s’enchaînent. 

Après l’interception d’une Audi pleine de 88 kg de cannabis il y a quelques jours aux portes de Chartres (voir notre édition du samedi 4 février), un poids lourd chargé de plus d’un demi-quintal de stupéfiants a été repéré, mardi matin, sur l’autoroute A10, sur l’aire de service du Val-Neuvy, à hauteur de Fresnay-l’Évêque, dans le sens province/Paris.

Lire

http://www.lechorepublicain.fr/fresnay-l-eveque/faits-divers/2017/02/10/579-kg-de-drogue-saisis-sur-l-a10-en-eure-et-loir_12278631.html

Deux mois après la ratification par le Congrès colombien de l’accord de paix conclu avec les FARC, une organisation née il y a plus de 50 ans d’une insurrection paysanne, la question de la transformation des zones de production de coca, largement contrôlées par la guérilla, est au cœur des préoccupations du gouvernement colombien.


Jusqu’à la signature de l’accord, les FARC supervisaient en effet les deux tiers de la production du pays selon les chiffres de l’ONU, soit environ 40% de la cocaïne consommée dans le monde ; et cela notamment grâce à la « gramaje », une taxe qui rapportait aux FARC 90 millions de dollars chaque année.

Le gouvernement colombien et les rebelles ont donc présenté vendredi dernier un nouveau programme afin de remplacer la culture de la coca, qui couvrirait près de 100 000 hectares, par le cacao et les arbres fruitiers.

Alors, cette initiative permettra-t-elle d’empêcher que ces territoires passent dans les mains de groupes criminels ? Quelles sont les organisations susceptibles de prendre le relai des FARC : les groupes paramilitaires, censés être démobilisés depuis 2006, ou l’ELN, l’Armée de libération nationale, l’autre guérilla qui entamera la semaine prochaine des négociations officielles avec le gouvernement ou encore des membres dissidents des Forces armées révolutionnaires ?

Lire et écouter 

https://www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-34-du-pavot-afghan-la-coca-colombienne-la-manne

La DEA américaine est une bien étrange entreprise.  Et sa guerre à la drogue bien singulière.  Je vous en avais déjà trouvé des exemples surprenants, tel celui de cet avion de surveillance qui s’était emplafonné la côte du Panama en volant trop bas de nuit, son pilote, un mercenaire muni de lunettes de visée nocturne… étant borgne ! Aujourd’hui, un nouvel épisode vient s’ajouter à une gestion pour le moins chaotique.  C’est celle d’un autre avion tout aussi singulier, puisqu’il a coûté au total la bagatelle de 86 millions de dollars en pure perte.  L’appareil n’a jamais servi à quoi il était destiné, et on songe aujourd’hui à l’envoyer à la ferraille.  Il faut dire que son aménagement à plus tenu du saccage pur et simple qu’à autre chose.  Au départ, il avait été acheté… 8 millions seulement ! 

Le texte de l’audit sur la gabegie daté de mars 2016 est long à lire, mais il est riche d’enseignements et accablant pour l’organisme d’Etat américain.  C’est avant tout l’histoire, la énième, d’une dérive sans fin conduisant à des dépenses indues, qui ont continué sans contrôle et qui se sont accumulées pendant au moins quatre années avant que quelqu’un se décide à tirer la sonnette d’alarme pour arrêter les frais.  Au départ, le projet appelé Global Discovery consiste à munir un avion bimoteur de senseurs et d’équipements de bord pour détecter les champs de pavot afghans et les surveiller, ainsi que les dealers.  L’engin doit ressembler pour ce faire aux Dash 8 jusqu’ici utilisés, et une enveloppe de 5,8 millions de dollars est envisagée pour le choisir.  Contre toute attente, c’est un avion de fabrication européenne qui est choisi, un avion d’occasion puisqu’il s’agit d’un ATR-500.  




Au départ, il était en effet officiellement préconisé « un avion 1) pouvant accueillir 4 membres d’équipage et 42 passagers; (2) offrant une ouverture de chargement; (3) certifiée par la Federal Aviation Administration (FAA) ; et en (4) présentant un état de service avec tout au plus 25 000 heures de temps total sur la cellule et l’un ou l’autre des deux moteurs. La DEA avait estimé dépenser 5,8 millions de dollars pour l’achat de l’avion et avait reçu six offres de deux sociétés différentes. Les offres reçues par la DEA comprenaient des offres pour deux ATR 42-300 qui pouvaient être modifiés en 320, deux ATR 320 déjà utilisés et deux ATR 500 de même facture ». Note le rapport, qui remarque tout de suite que c’est l’avant-dernière offre qui est retenue, alors qu’elle présente un prix supérieur d’un montant  atteignant 8,572 638 millions, annoncés durant l’année fiscale 2008 : 3 millions de dollars de plus que prévu à l’origine !  L’avion retenu obtenu avec un (petit) rabais de 16,327 dollars auprès du vendeur est l’ATR-500 N°549, la firme qui a remporté le marché ayant aussi proposé le N°139 (le ZS-OSN de Pelican Air Services datant de 1989, un type 320).  



Lire

http://www.centpapiers.com/en-afghanistan-la-dea-claque-86-millions-de-dollars-pour-ne-pas-detecter-un-seul-pavot/

El Servicio de Vigilancia Aduanera la Agencia Tributaria se ha incautado hace cinco días en el Puerto de La Luz y de Las Palmas de 28 kilos de cocaína que estaban ocultos en un contenedor procedente de Brasil y que transportaba cajas de pollo congelado. 

Esta droga iba a ser introducida en territorio nacional mediante el procedimiento de « gancho perdido », que consiste en introducirla en una o varias bolsas que permitan su fácil transporte y manipulación rápida, tanto a la introducción en el contenedor en el puerto de origen o de paso como para su rescate en el de destino.

La operación se inició al analizar la documentación de varios contenedores que despertaron sospechas.

Analizada la información, funcionarios de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria especializados en aperturas de contenedores abrieron varios sospechosos en el Puerto de La Luz.

Mas

http://noticiassva.blogspot.fr/2017/02/aduanas-vigilancia-aduanera-incauta-28.html?m=1


Les Douanes ont procédé, à Gurmençon, à l’interpellation de cet automobiliste arrivant d’Espagne

Un automobiliste lituanien de 44 ans, et qui venait d’Espagne, a été interpellé tard mardi soir, à Gurmençon, par les douaniers


Lire

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/02/08/un-lituanien-pris-avec-4-kilos-d-herbe-de-cannabis-a-gurmencon,2095751.php