FRANCE (Procès du vol de cocaïne au Quai des Orfèvres): « Ce flic voyou fout tout par terre »

Publié: 8 mars 2017 dans INFOS

Le procès du policier Jonathan Guyot s’est ouvert mardi 7 mars à Paris. Le fonctionnaire est accusé d’avoir dérobé 52 kilogrammes de cocaïne dans les scellés de la police judiciaire, au fameux 36 quai des Orfèvres, en juillet 2014. 

Claude Cancès, ancien directeur régional de la Police Judiciaire de Paris, a estimé sur franceinfo que l’ancien brigadier mettait « tout le travail de ses collèges par terre » avec cette affaire « inédite ».


franceinfo : Le 36 quai des Orfèvres a collectionné ces dernières années les dérapages. Est-il devenu le monde des ripoux ?


Tous les succès du 36 quai des Orfèvres me réjouissent, et, tous les échecs et ces affaires m’attristent. Ce vol de cocaïne m’a surpris. Je me suis dit : ‘C’est pas possible, cette drogue a dû être égarée dans un bureau, on ne sort pas 52 kilos de cocaïne comme ça’. C’est une affaire inédite, une première. Vous ne pouvez pas imaginer le travail qui a été fait pour arrêter ces trafiquants de drogue. C’est le fruit de semaines, de mois, de nuits et de jours de travail. Et ce collègue-là, ce voyou-là, ce flic voyou, il fout tout par terre.


Y-a-t-il un sentiment d’impunité au 36 quai des Orfèvres?

Pas du tout. La qualité essentielle du flic, qu’il soit au quai des Orfèvres ou ailleurs, c’est l’humilité et la modestie. Quel que soit votre ego, à partir du moment où vous exercez ce métier, vous avez à faire face à des situations difficiles, à la misère et la mort au quotidien. La question que je me pose sur ce flic, c’est : ‘Est-ce qu’il pense à la mort qu’ont provoqué ces 52 kilos de drogue’?

Le ménage a-t-il été fait au sein du 36 quai des Orfèvres?
C’est une infime minorité. Il y a 2 100 ou 2 200 fonctionnaires au quai des Orfèvres. Sur les dix dernières années, trois ou quatre ripoux ont été identifiés. Ce sont des brebis galeuses dans un troupeau d’hommes et de femmes qui travaillent jour et nuit. Le 36 quai des Orfèvres est une usine. Ce n’est pas dans les écoles que l’on apprend l’intégrité. C’est une question d’éducation. J’imagine que cet individu n’a pas reçu une éducation parfaite.

Source

http://mobile.francetvinfo.fr/societe/justice/proces-du-vol-de-cocaine-au-quai-des-orfevres-ce-flic-voyou-fout-tout-par-terre_2085635.html#xtref=acc_dir

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s