FRANCE (Cocaïne volée au 36): l’épargne des « flindics » était bien planquée 

Publié: 15 mars 2017 dans INFOS


Dissimulé sous un évier, une plante, au fond du lac de Créteil, ou encore dans des bocaux enterrés dans un jardin… Au procès du vol de 50 kg de cocaïne dans les scellés de la police, le tribunal a retracé mardi les chemins tortueux de l’argent tiré de sa revente.

Accusé de ce vol inédit, qu’il conteste, l’ancien policier Jonathan Guyot, assure qu’il gardait cet argent pour le compte d’un «indic».


En tout cas, il l’avait d’abord confié à deux amis d’enfance. Chez l’un, prénommé Nicolas, les enquêteurs ont retrouvé 31.050 euros, sous l’évier.


Lire

http://www.liberation.fr/societe/2017/03/14/cocaine-volee-au-36-les-chemins-varies-de-l-argent-eparpille_1555742

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s