OCRTIS (France): une antenne de lutte contre les « mules » créée en Guyane 

Publié: 21 mars 2017 dans INFOS

Les « mules » suivies à la trace. Les commanditaires aussi. De nouveaux enquêteurs sont installés ce mardi en Guyane pour lutter contre les trafics de stupéfiants. Un nouveau détachement de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) vient d’être créé au sein de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ). En tout, 7 policiers ont été affectés à ce nouveau service – ils seront 9 en septembre prochain.



En Guyane, le département français qui compte le plus d’homicides par arme à feu, casses et braquages, par rapport au nombre d’habitants, la lutte contre la drogue est devenue une priorité. « 80 à 90% des gardes à vue de la police judiciaire sont en raison des trafics de stupéfiants », détaille à LCI le commissaire Christian Nussbaum, commissaire divisionnaire à la tête de la direction interrégionale de la PJ Antilles-Guyane.

Lire

http://www.lci.fr/faits-divers/drogue-une-antenne-de-lutte-contre-les-mules-creee-en-guyane-2029777.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s