OCRTIS (gardes à vue): aucune charge retenue, le pot au feu peut continuer à mijoter

Publié: 22 mars 2017 dans INFOS

C’est un dossier de tartuffes, géré par des tartuffes! 

Lire:

https://ns55dnred.wordpress.com/2017/03/20/france-igpn-vs-ocrtis-ils-ne-verront-que-lecume-du-pot-au-feu/

……………..

Le dogme républicain qui impose de croire à toutes les décisions de justice fera bientôt son oeuvre! 

Et si cela n’est pas suffisant. ..Le Secret Défense sera décrété !

Lundi, dix-huit avocats ont demandé une commission d’enquête parlementaire sur les méthodes de l’OCRTIS, arguant que «l’autorité publique ne peut tolérer le moindre pacte faustien avec le trafic international de stupéfiants». Une démarche qui pourrait de nouveau jeter une lumière crue sur les rapports consanguins entre les policiers et leurs indics. «Ce dossier est entouré d’une grande hypocrisie, car il est difficile d’imaginer que la hiérarchie ne soit pas au courant», souffle un vieux routier de la police judiciaire. Neuf affaires de stupéfiants sur dix sont réalisées grâce à des informateurs. Sans eux, la police serait le plus souvent sourde et aveugle.

En attendant…c’est Sofiane Hambli qui va morfler!

Lire

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/03/21/01016-20170321ARTFIG00377-l-ex-patron-de-la-lutte-antidrogue-dans-la-tourmente.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s