Archives de avril, 2017

«Le commerce illégal de la drogue est massif mais pas inattaquable», a affirmé M. Duterte à Manille à l’ouverture d’un sommet de l’Asean. «Avec de la volonté politique et de la coopération, il peut être démantelé. Il peut être détruit avant qu’il détruise nos sociétés». M. Duterte a demandé aux dirigeants réunis à Manille de se montrer «résolus pour faire de l’Asean une zone libérée de la drogue».

Le président philippin rejette régulièrement les critiques adressées à sa guerre antidrogue, notamment par Amnesty International et d’autres groupes de défenses des droits de l’homme. La police philippine a rapporté avoir tué 2724 personnes dans cette campagne, dans le cadre de l’autodéfense selon les autorités. Des milliers d’autres ont été tuées par des milices, selon les défenseurs des droits de l’homme.


Lire

http://mobile2.tdg.ch/articles/5904ae16ab5c376f06000001

April 28, 2017

Also Ordered to Forfeit Nearly $3 Million- Javier Rena Remains Fugitive

APR 28 (MCALLEN, Texas) – Four local residents and two Mexican nationals have been ordered to federal prison for their respective roles in laundering drug proceeds, announced DEA Special Agent-in-Charge of the Houston Division, Joseph M. Arabit and Acting U.S. Attorney Abe Martinez.

Roosevelt Faz, 49, and Ted Cantu, 48, both of Donna; Sandra Haro, 37, of Edinburg; Maria Elena Bonilla-Torres, 41, of Puente de Camciclan, Nayarit, Mexico; Guillermo Trevino, 44, of Weslaco; and Erwin Rolando Contreras-Mata, 27, of Reynosa, Tamaulipas, Mexico, all pleaded guilty Aug. 31, 2016.

U.S. District Judge Micaela Alvarez ordered Faz to serve a 140-month sentence, while Haro, Trevino and Bonilla-Torres will serve 130, 80 and 72 months in prison, respectively, at a hearing that concluded late yesterday. Judge Alvarez also ordered Faz, Trevino and Haro to pay a money forfeiture of $1,825,000. An additional $1,028,006 was seized during the investigation. The forfeiture order was the result of two days of testimony and evidence presented Oct. 24 and 31, 2016, which established that this group had been working together to launder drug proceeds since 2014 and that they had successfully laundered the additional $1,825,000. Also sentenced yesterday were Contreras-Mata and Cantu who were ordered to serve 46 and 38 months in prison, respectfully. At the time of his plea, Faz admitted to coordinating the pick-up of drug proceeds in cities such as Atlanta, Georgia, and St. Louis, Missouri, and that he did so for Javier Reyna, another indicted defendant. Cantu and Trevino were truck drivers who admitted to picking up proceeds in Atlanta and St. Louis, respectively, at Faz’s direction. Contreras-Mata picked up drug proceeds from Faz on behalf of Javier Reyna. Bonilla-Torres handled the stash house in McAllen owned by Haro where the drug proceeds were stored prior to being smuggled into to Mexico, while Haro admitted to handling the communications between Reyna and the individual receiving the money in Mexico. Cantu and Contreras-Mata each agreed to forfeit the money seized directly from them in the course of the investigation as part of their respective plea agreements.

Bonilla-Torres and Contreras-Mata have been and will remain in custody. Faz and Haro were taken into custody following the hearing yesterday, while Trevino and Cantu were permitted to remain on bond and voluntarily surrender to a U.S. Bureau of Prisons facility to be determined in the near future.

Javier Reyna, 44, of Penitas is considered a fugitive and a warrant remains outstanding for his arrest. Anyone with information about his whereabouts is asked to contact the Drug Enforcement Administration (DEA) in McAllen at 956-992-8400. 

The DEA, Texas Department of Public Safety, IRS-Criminal Investigation and Border Patrol conducted the Organized Crime Drug Enforcement Task Force investigation dubbed Operation Emerald Chariots. Assistant U.S. Attorney Juan F. Alanis is prosecuting the case.  

https://www.dea.gov/divisions/hou/2017/hou042817.shtml

Sofía, 26 abr (PL): Agentes aduanales de Bulgaria decomisaron 214 kilos de heroína procedente de Irán y con destino a Polonia, informó hoy la Agencia de Aduanas en un comunicado oficial. 


Acorde a los reportes preliminares, la carga de narcóticos tiene un valor total de siete millones de euros, y fue encontrada este lunes en el paso fronterizo con Turquía denominado Kapitan Andreevo.

Leer

http://prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=81429&SEO=decomisan-en-bulgaria-214-kilogramos-de-heroina

Une vaste opération maroco-espagnole a permis de démanteler le gang des « Châtaignes » (Las Castañas), un important réseau de trafic de haschich opérant de part et d’autre du détroit de Gibraltar. 

Les mis en cause sont des Marocains et des Espagnols.

Lire

https://www.h24info.ma/maroc/maroc-lespagne-demantelent-important-reseau-de-narcotrafiquants/

Plus

http://m.huffpost.com/mg/entry/16339832

La Audiencia Nacional ha impuesto condenas de hasta tres años y medio de cárcel para los seis miembros de una organización de traficantes que en el verano de 2014 intentó introducir más de tonelada y media de hachís en España desde Marruecos por vía marítima: entre los condenados hay un agente de la Guardia Civil que en esos momentos estaba de baja por enfermedad, y que utilizó sus conocimientos en este tipo de investigaciones para ayudar a la banda. 

El alijo fue finalmente incautado a las seis y media de la mañana del 11 de junio de 2014 en las aguas del Mar de Alborán. El buque Río Miño de la Guardia Civil de Cádiz abordó la semirrígida y se hizo con 76 fardos de hachís: más de tonelada y media de droga que hubiese tenido un valor de más de tres millones y medio en el mercado ilícito. El resto de miembros de la banda eran detenidos unos días más tarde en lo que la Guardia Civil bautizó como operación ‘Sacaleta-Bracos’.

Leer

http://cadenaser.com/ser/2017/04/28/tribunales/1493374706_598618.html

Después de haber recibido información por acciones de inteligencia, los miembos del departamento de Protección de Carreteras de la Policía de Juliaca montaron un operativo y lograron interceptar a un camión que llevaba más de 130 kilos de clorhidrato de cocaína.

Leer

http://larepublica.pe/sociedad/870750-decomisan-mas-de-130-kilos-de-cocaina-en-juliaca

Des dessous de cette affaire, le journal a révélé qu’un navire arrivé au port Tema en décembre 2016 avait à son bord les marchandises prohibés mais que les colis suspects ont disparu avant le 23 février 2017. 


En rapport avec ces informations, il est avancé que les autorités en charge de la lutte contre les stupéfiants devraient effectuer un contrôle le 25 février dernier mais avant que cette date n’arrive, le conteneur identifié a été déplacé vers le terminal Golden Jubilee et que les 10 sacs avaient disparu. 


Lire

http://koaci.com/m/ghana-polemique-disparition-cocaine-port-tema-108856-i.html

La Policía Nacional ha detenido a 30 miembros de ‘Los Castañas’, la mayor organización dedicada al tráfico de hachís del Campo de Gibraltar (Cádiz) y al blanqueo de capitales procedentes de la droga, liderada por españoles que tenían « narcoembarcaderos » y llevaban un alto nivel de vida. La droga, según ha informado la Dirección General de la Policía en una nota, procedía de Marruecos y lo transportaban hasta la península en embarcaciones semirrígidas dotadas de motores fueraborda de gran potencia.

Leer

http://www.elconfidencial.com/espana/2017-04-30/trafico-drogas-banda-hachis-castanas-campo-gibraltar_1375450/

http://madridpress.com/not/221262/30-detenidos-por-trafico-de-hachis-en-campo-de-gibraltar-/

La saisie a été réalisée au poste frontière  bulgaro-turque de Kapitan Andrevo sur un camion arrivant d’Iran et se rendant en Pologne.

Le chauffeur iranien a indiqué qu’il transportait des conserves.

Il a été arrêté. 

La Policía Nacional del Perú (PNP) detuvo al conductor de un camión sin matrícula que transportaba unos 132 kilos de cocaína cerca de la frontera de Perú con Bolivia, informó hoy esa fuerza de seguridad en un comunicado. 

Leer

https://www.terra.es/noticias/mundo/latinoamerica/detienen-camionero-peruano-con-132-kilos-cocaina-cerca-a-frontera-con-bolivia,81a7eda6526a1bae5c8c48058b80d9aegjf6j1u5.html



La justice dominicaine a reporté jeudi au 17 mai le procès « accéléré » du Français Christophe Naudin, 54 ans, détenu pour son implication dans la fuite des pilotes français de l’affaire « Air Cocaïne ». 


Cette décision du juge a pour but de laisser un délai supplémentaire à la traduction des documents de ce dossier, a annoncé à la sortie de l’audience Miguel Valerio, l’avocat de cet expert aéronautique.

Lire plus 

http://www.ouest-france.fr/societe/justice/air-cocaine/air-cocaine-le-proces-de-christophe-naudin-reporte-au-17-mai-4953797

Marc Hornec

L’un des frères Hornec, figures de la criminalité dans la région parisienne, a été interpellé à Villeparisis, en Seine-et-Marne.

Marc, cadet de la fratrie de gens du voyage sédentarisés de Montreuil, a été arrêté le jour de la Saint Marc. Celui qu’on surnomme « le Forain » a été interpellé avec sa compagne et des membres de l’entourage du clan Hornec.

L’intervention s’inscrit dans une enquête sur des soupçons d’extorsion de fonds, association de malfaiteurs et blanchiment en bande organisée.

Au fil de leurs investigations, et notamment d’écoutes téléphoniques sur les téléphones utilisés par le Forain — officiellement employé de la grande roue, place de la Concorde à Paris —, les policiers ont également mis au jour l’importation d’alcool et de cigarettes de contrebande, en provenance de Macédoine et du Monténégro.

lire plus:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/marc-hornec-un-re-tour-en-prison-pour-le-forain-29-04-2017-6900819.php

——————-

Une découverte étrange faite en Seine-et-Marne alors qu’Alain Delon vit en Suisse depuis de nombreuses années. L’acteur se serait-il fait voler ses biens par le parrain local?

Marc Hornec, lui, affirme qu’Alain Delon est un de ses amis et qu’il lui aurait prêté ces deux véhicules, relate Le Parisien auquel Alain Delon n’a pas souhaité répondre.

lire plus:

http://www.francesoir.fr/culture-cinema/des-voitures-de-luxe-alain-delon-acteur-star-cinema-francais-decouverte-chez-une-figure-de-la-mafia-parisienne-grand-banditisme-paris-marc-hornec

000000000000000000000000000000000

 

PAYS BAS (Narcotrafic): les Bataves ont réussi à  devenir la plaque tournante européenne du trafic de drogues

Publié: 29 avril 2017 dans Aeronarcotrafic, Albanie, Alcool, Allemagne, Amphétamines, Balkans, BAN, Belgique, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Champignons hallucinogènes, Cocaïne, Cyberdouane, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Ecstasy / MDMA, Espagne, EUROPE, France, FSKN (Russie), GIBRALTAR, GRC - RCMP (Canada), Guardia di Finanza (Italie), Héroïne, HM Customs Excise (UK), INFOS, Irlande, Italie, Khat, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, Opium, Pays de transit, Pays producteurs, Pays-Bas, Précurseurs, Sardaigne, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, Suisse, SVA, Tabac - Cigarettes, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Europol, l’organisme européen en matière de police, pointe le rôle majeur des trafiquants néerlandais dans la production, l’importation et l’écoulement de drogues dans l’UE.

 Cannabis, cocaïne, ecstasy ou autres drogues synthétiques, les Pays-Bas confirment leur place de plaque tournante du trafic de drogues en Europe sur toute la ligne. 

Selon l’état des lieux dressé par Europol, l’organisme européen regroupant les polices des États membres, dans son dernier rapport intitulé « la menace du crime organisé et de la grande criminalité liée au trafic de drogues », le royaume batave détient plusieurs records dans le domaine.

LIRE plus:

https://www.lesechos.fr/monde/europe/0211982325193-les-pays-bas-plaque-tournante-du-trafic-de-drogues-2080390.php

°°°°°°°°°°°°°°

Marc Fievet reçu par Yves Calvi pour la sortie du film Gibraltar

Ras le bol des constats chaque année plus accablants pour les régaliennes censées protéger la population des méfaits de la drogue sur les consommateurs mais aussi sur la population par la délinquance criminelle engendrée. 

Bientôt 30 ans que Marc Fievet, l’agent NS 55 de la DNRED, dénonce ces trafics et blanchiment sans qu’ aucune réaction efficace ne soit décidée.

Certes de réunions en colloques et autres concertations diverses, nos hauts fonctionnaires sont présents.

Certes on organise régulièrement des ententes cordiales pour montrer le savoir faire des différentes institutions participantes à  ce type d’actions…toujours conclues pat des gargarismes de satisfaction destinées à satisfaire le public, car même si les conditions climatiques étaient défavorables au point de bloquer les flottes maritimes et aériennes au sol, des comptes rendus dithyrambiques  des opérations sont pondus par des menteurs institutionnels.

Les couts de toutes ces mascarades, pour des résultats improbables, grèvent considérablement les budgets alloués aux forces de l’ordre en charge de cette problématique.

Il serait temps de revoir les nominations des hauts fonctionnaires qui dirigent nos services où seule la compétence devrait être prise en compte à l’exception de tous les paramètres qui actuellement définissent les parcours et postes à  occuper pour qu’une « carrière » soit « juteuse » et réussie.

Lire aussi: DOUANE INFO: la Hollande, l’autre pays… de la drogue…et c’est pas nouveau,  je le dénonçais déjà , avec preuves à l’appui,  dans les années 1990

0000000000000000000000000000000

Huit personnes ont été condamnées à mort et trois autres du même réseau à la perpétuité pour trafic de drogue, jeudi 27 avril, à l’issue d’un procès de quatre jours, au Tribunal populaire de Hanoï. Dans cette affaire hors norme de trafic de drogue, 490 pains d’héroïne, deux pistolets, 8 cartouches, une boîte contenant 30 munitions, trois voitures, trois bouteilles de gaz industriel ainsi que 27 millions de dôngs et 400 dollars en liquide ont été saisis. 

Le Code pénal vietnamien stipule que toute personne trouvée en possession de plus de 100 grammes d’héroïne ou de cocaïne, ou bien de plus de 5 kilos d’opium, ou encore de plus de 75 kilos de cannabis, est passible d’une peine de prison à perpétuité ou de la peine de mort.

Lire la suite 

http://lecourrier.vn/huit-condamnes-a-mort-pour-trafic-de-drogue/406437.html