Archives de 10 mai 2017

Douze personnes ont été interpellées fin de la semaine dernière à Anvers et dans le Limbourg, dans le cadre d’une importante enquête liée à un trafic de drogue. Dix d’entre elles ont été placées sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction d’Hasselt, indique le parquet de Limbourg. 

Le trafic se serait déroulé à Anvers. La police limbourgeoise a dès lors reçu l’appui des polices locale et fédérale d’Anvers dans ce dossier.


Dix perquisitions ont été menées, à Anvers et dans le Limbourg, durant lesquelles 30 kilos de cocaïne et 16.000 euros ont été saisis. 
Lire plus 
http://m.7sur7.be/7s7/m/fr/1502/Belgique/article/detail/3153452/2017/05/09/Vaste-coup-de-filet-dans-le-milieu-de-la-drogue-en-Flandre.dhtml

Una operación conjunta del Servicio de Vigilancia Aduanera de la AEAT, Policía Nacional y Guardia Civil  a permitido desarticular una organización internacional dedicada al tráfico de cocaína por vía marítima e intervenir 403 kilos de cocaína y han sido detenidas varias personas.

Asimismo, se han incautado 14.105 euros, una embarcación, ordenadores y numerosa documentación.

Las investigaciones se iniciaron tras detectar varios veleros que habrían estado amarrados en los puertos de Dénia, Ibiza y Santa Cruz de Tenerife, y que podrían estar siendo utilizadas para actividades ilícitas y más en concreto al transporte de cocaína desde Sudamérica.

Ante las sospechas de los investigadores se realizó un control de las embarcaciones.

Los movimientos de los tres veleros y los registros de viaje hicieron deducir a los agentes su posible relación con la misma organización y que habían abandonado la Península Ibérica, dirigiéndose a la zona del Mar Caribe.

A raíz de ese momento se establecieron contactos con organismos nacionales e internacionales en materia de crimen organizado y narcóticos, pudiéndose verificar que una de las embarcaciones pretendía regresar a Europa.

Una patrullera de la Vigilancia Aduanera logró interceptarla en aguas de la bahía de Cádiz, y ya en puerto se procedió al registro de la misma, autorizada por el juzgado dianense, en el que se localizó en la zona de proa un doble fondo que contenía varios fardos, perfectamente impermeabilizados, que contenían 403 kilos de cocaína.

Se procedió a la detención de los cuatro tripulantes: dos españoles, un italiano y un eslovaco.

Tras estas detenciones, las investigaciones siguieron su curso, trasladándose a Valencia, donde se detuvo a un quinto hombre, de nacionalidad española, considerado el contacto de la Organización en tierra.
En el registro de su vivienda fueron hallados dispositivos móviles, ordenaciones y documentación relacionada con las investigaciones.
Los detenidos fueron puestos a disposición judicial, decretando su inmediato ingreso en prisión.

TELÉFONO DENUNCIAS VIGILANCIA ADUANERA 900351378

http://noticiassva.blogspot.fr/2017/05/desarticulada-organizacion-dedicada-al.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+DiarioDeNoticiasSva+(DIARIO+DE+NOTICIAS+SVA)&m=1

De nationalité française et officiant dans une mosquée en France, un imam a été interpellé à Tanger, rapporte le site le360. 

En tout, 14 kilos de haschich ainsi qu’une somme d’argent ont été saisis chez le trafiquant au quartier Al Kasri à tanger, ajoute la même source.

Lire plus 
http://www.bladi.net/imam-francais-haschich-maroc,48108.html

http://m.le360.ma/societe/tanger-un-imam-francais-arrete-en-possession-de-haschich-118341

Décapiter un service comme la DNRED ne veut pas dire suppression du service! 

D’aucuns parlent que la DNRED a été décapitée, laissant entendre un profond remaniement de la DED (les enquêtes), la DRD (le renseignement) et la DOD (les opérations)! 

L’énorme masse d’informations enregistrées depuis plus de 30 ans par les differents échelons de la DNRED en fait toujours un service ultra performant… Encore faut il que ses dirigeants soient à la hauteur de la tâche.

Car devenir DI de la DNRED ne peut être seulement l’aboutissement d’une carrière douanière si l’hyper compétence dans ce domaine très particulier n’est pas au rendez-vous. Des compétences ont été écartées laissant alors la place à des carriéristes dont la seule finalité était de se valoriser par le poste obtenu.  

C’est le drame de la France et de ses ‘élites’ administratives…Des noms? Je peux en fournir à la demande!
Fichtre, comme si la gestion hasardeuse des derniers dirigeants pouvaient entraîner l’oubli de l’énorme savoir de ces services de la DNRED et la rendre désormais soumise au bon vouloir d’une Direction générale de la Douane Française, frileuse, formatée et seulement intéressée à satisfaire des volontés ministériels. 

Le nouveau DG Rodolphe Gintz agira t-il en véritable douanier ou en oligarque discipliné? 

Trop tôt pour le savoir.

Espérons seulement que la DNRED, que j’ai connue, continuera à  lutter contre le narcotrafic avec des moyens renforcés pour qu’enfin l’on entrevoit une réelle diminution de cette activité criminelle.

La Police judiciaire a interpellé une douzaine de dockers havrais dans le cadre d’une enquête portant sur un trafic de cocaïne international. Tous ont été mis en examen et cinq d’entre eux ont été incarcérés.
Lire

http://www.paris-normandie.fr/mobile/ouverture/trafic-de-cocaine-sur-le-port-du-havre–cinq-dockers-en-prison-NC9602492#

http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/pays-de-caux/havre/demantelement-trafic-drogue-port-du-havre-1251073.html#xtor=EPR-521-%5Bfrance3regions%5D-20170510-%5Binfo-titre1%5D