Archives de 16 mai 2017

70 paquets de résine de cannabis étaient dissimulés dans une voiture immatriculée en Russie, stoppée au péage de Colombier-Fontaine (Doubs). 

Un butin estimé à 500.000 €… La « mule », un russe, écope d’un an de prison.

Lire

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2017/05/15/le-chien-avait-du-flair-76-kg-de-cannabis-saisis-sur-l-a36-dans-le-doubs


«L’Algérie est dans une situation de fragilité et les conduites addictives aux substances, mais également au Net  constituent une réelle menace à laquelle les pouvoirs publics algériens doivent sérieusement se préparer»,  alertent des spécialistes de la santé mentale. 

 

Le coût  social de la toxicomanie en Algérie est de l’ordre de 20 millions à 1,5 milliard d’euros, contre 5 milliards d’euros en France (toutes drogues confondues, y compris l’alcool), a indiqué samedi, lors d’une rencontre à Tizi Ouzou, Dr Mahmoud Boudarène.

 Intervenant à l’occasion d’une journée d’information et de sensibilisation contre l’usage des drogues, organisée au musée du Moudjahid par l’association médicale Tujya,  en collaboration avec l’Association  nationale des échanges entre jeunes (Anej), ce spécialiste en psychiatrie a plaidé pour l’intensification des efforts à tous les niveaux pour remédier un tant soit peu à ce fléau.


Lire la suite 

http://elwatan.com/regions/kabylie/tiziouzou/drogue-en-algerie-plus-de-340-000-consommateurs-reguliers-16-05-2017-345260_144.php

0000000000000000000000000000000000

Ils sont sept hommes – dont un est en fuite – et trois femmes à être jugés depuis hier à Toulon dans le cadre d’un trafic réalisé en 2014 et 2015 entre la région toulonnaise et la Corse

Ça a la couleur d’un vaste trafic de cocaïne entre la région toulonnaise et la Corse. 

Des prévenus de 29 à 67 ans

Ils s’appellent Thierry, Régis, Nicolas, Christophe, Patrick, Sandrine, Julien, Géraldine, Ahmed et Roxane. Ils ont entre 29 et 67 ans. Ils se déclarent tous sans profession; il en va de soit surtout pour les quatre hommes placés en détention provisoire ou incarcérés pour d’autres faits.


LIRE la suite 

http://www.varmatin.com/justice/trafic-de-drogue-entre-toulon-et-la-corse-10-personnes-comparaissent-devant-la-justice-137558

Los intervino la Policía en cuatro zonas del país. Están avaluados en $8.000 millones.

Bien incautado



Bien incautado / Cortesía Policía Nacional

El general José Ángel Mendoza, director de la Policía Antinarcóticos, confirmó que 91 bienes de propiedad de la familia narcotraficante Bustamante Riascos fueron intervenidos por la Fiscalía General de la Nación.


Las propiedades, según el oficial, están ubicadas en Palmira, Pradera, La Cumbre, Jamundí, Buga y Florida, en Valle, además de Medellín, Bolívar, Barrancabermeja y San Andrés Islas.


Leer mas 

http://caracol.com.co/m/radio/2017/05/15/nacional/1494865748_411249.html

Una de las cuatro personas que fueron aprehendidas en los operativos realizados. También se incautaron motorizados. (Fotografía de Iván Paredes)
La Fuerza Especial de Lucha Contra el Narcotráfico (Felcn) se incautó de 48 kilogramos de cocaína y 201 kilos de marihuana en dos operativos realizados en el departamento de Potosí. La primera acción policial tuvo lugar en la ciudad de Uyuni y la segunda en Tupiza. Cuatro personas fueron aprehendidas. 


El ministro de Gobierno, Carlos Romero, arribó a esa ciudad para presentar las sustancias secuestradas y destacó los operativos realizados por la policía antidroga. Tanto la cocaína como la marihuana tenían como destino la República de Chile.

Leer mas 

http://www.eldeber.com.bo/bolivia/Incautan-mas-de-200-kilos-de-droga-en-Potosi-20170515-0070.html

La Policía Nacional confiscó un total de 373 kilogramos de cocaína, 152 de cocaína base y 221 de clorhidrato de cocaína, en quince operativos realizados durante la semana pasada en la zona de frontera con Brasil, informó hoy la Fuerza Especial de Lucha Contra el Narcotráfico (Felcn).Leer mas 

http://www.lostiempos.com/actualidad/nacional/20170515/policia-decomisa-373-kilos-cocaina-frontera-brasil

Pas de marche à Toulouse mais un stand d’information place du Capitole pour la Marche mondiale du cannabis 2017 © Radio France – Stéphanie Mora

La marche mondiale du cannabis existe depuis 2001. Elle a lieu chaque année début mai. Ce samedi à Toulouse, ses militants espéraient que leur message serait entendu par le nouveau Président de la république « pour sortir d’une politique qui ne marche pas depuis 45 ans ».


Les militants de la légalisation du cannabis ont installé leur stand place du Capitole ce samedi. Objectif : informer sur les dangers du cannabis quand il est mal consommé mais aussi sur ses vertus…



Selon l’Insee et l’Agence nationale de sécurité du médicament, en 2010, le tabac était source en moyenne de 78 000 morts par an, 49 000 à cause de l’alcool et seulement 6 pour le cannabis. Mais dans le même temps, l’Observatoire français des drogues et toxicomanies assure que c’est l’interdiction des produits qui limite les décès ! Or pour l’association « Chanvre et libertés » qui organisait la marche mondiale à Toulouse ce samedi : la France en maintenant l’interdiction du cannabis depuis 1970 ne ferait pas de prévention.

Lire plus 

https://www.francebleu.fr/infos/societe/marche-mondiale-du-cannabis-toulouse-l-interdiction-c-est-excessif-1494695460

« Etre journaliste, c’est faire partie d’une liste noire. » 

Javier Valdez expliquait lui-même que son métier pouvait être dangereux au Mexique. Il avait hélas raison. Le journaliste de l’AFP a été tué par balles, lundi 15 mai, à Culiacan (Etat de Sinaloa, nord-ouest du pays). L’homme a été abattu en plein jour, aux abords des locaux de la revue qu’il avait fondée en 2003. Javier Valdez travaillait depuis de plus de dix ans pour l’AFP dans l’Etat de Sinaloa, fief du narcotrafiquant Joaquin « El Chapo » Guzman, actuellement incarcéré aux Etats-Unis. Le journaliste, père de famille de 50 ans, était aussi correspondant du quotidien La Jornada et de l’hebdomadaire Riodoce. Au fil des années, il avait fait des cartels de la drogue sa spécialité. Sa mort suscite l’indignation. A commencer par celle du président mexicain Enrique Peña Nieto, qui a condamné sur Twitter « ce crime indigne » et qui a réaffirmé son engagement pour « la liberté d’expression et la presse, fondamentales pour notre démocratie ». Plusieurs manifestations sont prévues, mardi 16 mai, dans les rues de la capitale, Mexico, mais aussi à Chilpancingo, dans l’Etat de Guerrero, pour demander à l’Etat d’agir. Avant Javier Valdez, quatre journalistes ont été tués depuis le mois de mars au Mexique. Selon Reporters sans frontières (RSF), le Mexique figure au troisième rang des pays les plus dangereux pour les journalistes, juste après la Syrie et l’Afghanistan.
Source

http://mobile.francetvinfo.fr/societe/drogue/mexique-un-journaliste-de-l-afp-tue-par-balle_2193137.html#xtref=acc_dir

Španske vlasti su, u saradnji sa ekvadorskom policijom, presrele brod na kom je pronađeno i zaplenjeno više od 5,5 tona kokaina. Navodi se da je 20 osoba uhapšeno

http://www.novosti.rs/vesti/planeta.299.html:665305-Spanija-Zaplenjeno-55-tona-kokaina

————-

Код обале Еквадора заплењено 5,5 тона кокаина

http://www.politika.rs/scc/clanak/380627/Kod-obale-Ekvadora-zaplenjeno-5-5-tona-kokaina

———–

http://www.rts.rs/page/stories/ci/story/2/svet/2735124/spanija-zaplenjeno-55-tona-kokaina.html

Den Angaben zufolge entdeckten die Ermittler am Donnerstag auf dem Frachter „Kraken I“ 5070 Kokain-Pakete mit einem Gesamtgewicht von 5,53 Tonnen. 

Ermittlern in Südamerika ist ein empfindlicher Schlag gegen das internationale Drogenkartell gelungen: In einem Hafen in Ecuador stellten sie 5,5 Tonnen Kokain sicher – welches nach Europa und Amerika verschifft werden sollte.


Lesen mehr

http://m.faz.net/aktuell/gesellschaft/kriminalitaet/kurz-vor-der-verschiffung-mehr-als-fuenf-tonnen-kokain-in-ecuador-beschlagnahmt-15013678.html