DOUANE FRANÇAISE: nouvelle saisie de méthamphétamine à l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

Publié: 13 juin 2017 dans AFRIQUE, Amphétamines, Douane française, Drogues, France, SERVICES FRANCAIS
Tags:, , ,

Le 10 juin 2017, les douaniers ont réalisé une saisie de plus de 3 kg de méthamphétamine à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry lors du contrôle d’un voyageur à la descente d’un vol en provenance d’un pays d’Afrique du Nord.

La fouille et le démontage intégral de la valise et du bagage à main du voyageur a permis aux douaniers de découvrir, complètement dissimulés dans leurs parois intérieures, une quantité totale de 3,229 kg de méthamphétamine. L’analyse laboratoire a démontré que la méthamphétamine était pure à 100 %, ce qui lui confère une valeur marchande considérable.

L’individu d’une quarantaine d’année, qui a déclaré résider en Espagne et faire commerce de marchandises diverses entre l’Europe et l’Afrique, sera jugée en comparution immédiate cet après midi devant le Tribunal de Grande Instance de Lyon.

Il s’agit de la deuxième saisie de ce type : le 31 mai dernier, une saisie record de 7,263 kg de méthamphétamine avait déjà été réalisée par la brigade des douanes de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Contacts presse :

  • Brice Hummel, Direction régionale des douanes de Lyon – Tél. 09 70 27 27 79
  • Nadège Bridon, Direction régionale des douanes de Lyon – Tél. 09 70 27 27 88

Source: http://www.douane.gouv.fr/articles/a13341-douanes-de-lyon-nouvelle-saisie-de-metamphetamine

AUTEUR: BIC

00000000000000000000000000000000

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s