Archives de 25 juin 2017

Réprimer férocement le trafic de drogue sur son territoire tout en fabriquant massivement des substances de synthèse : telle est l’attitude de la Chine. 

Mais à force de jouer avec le feu, Pékin risque de se brûler..

La drogue fait à nouveau des ravages dans l’empire du Milieu. Paradoxe de l’histoire, c’est de Chine que partirent les premières guerres antidrogues. Ce fut le cas de la première et de la deuxième guerre contre l’opium. 

Double jeu chinois

C’est un sujet de discorde qui revient souvent dans les discussions internationales, notamment pour les douanes qui s’inquiètent des livraisons en provenance d’Extrême Orient.


LIRE la suite
 

http://www.causeur.fr/chine-drogues-xi-jinping-44641.html

Le Maroc exige des Pays-Bas l’extradition d’un de ses ressortissants et a décidé de rappeler « immédiatement » son ambassadeur à La Haye pour consultation, a indiqué samedi le ministère des Affaires étrangères marocain.

LIRE la suite 

http://www.lalibre.be/actu/international/crise-diplomatique-entre-le-maroc-et-les-pays-bas-autour-d-un-trafiquant-de-drogue-594ec190cd70e30bb286639b
Le Maroc rappelle le 24 juin son ambassadeur à La Haye à cause de Said Chaou « trafiquant notoire » et « mercenaire de l’agitation », selon la diplomatie marocaine.

Depuis avril, le Maroc interpelle les Pays-Bas sur le cas de Saïd Chaou. L’homme est associé au »Mouvement du 18 septembre pour l’indépendance du Rif », qui a écrit en juin dernier au SG de l’ONU qualifiant l’État marocain  de « force d’occupation » dans le Rif et revendique le « droit à l’autodétermination » du Rif. Mais surtout, Saïd Chaou « fait l’objet de deux mandats d’arrêt et une poursuite aux Pays-Bas pour trafic de drogue. Pourquoi n’est-il pas inquiété ? Pourquoi n’est-il pas arrêté », s’interroge un officiel marocain qui poursuit: « Ca devient de la protection ou de la proximité ». Pour les autorités marocaines, ce natif du Rif « chercherait à ce venger du Maroc, car ses revenus provenant du trafic de drogue ont été asséchés ». Or le royaume tient à rappeler aux Pays-Bas qu’il est un « partenaire loyal ».

LIRE la suite 

https://telquel.ma/2017/06/24/maroc-pays-bas-said-chaou-ambassadeur_1551818

Saïd Chaou

Lire

http://m.le360.ma/politique/qui-est-le-trafiquant-de-drogue-a-lorigine-de-lincident-diplomatique-entre-rabat-et-la-haye-124907

Op 7 juni vond de jaarlijkse ontmoeting tussen de directeur-generaal van Fiscale Zaken en Douane van Nederland, Peter Hasekamp, en de directeur-generaal van Douane en Indirecte Belastingen van Frankrijk, Rodolphe Gintz, plaats in Parijs.
Le 7 juin dernier s’est tenue la rencontre annuelle entre le directeur général de la politique douanière, de la fiscalité et de la législation fiscale néerlandais, monsieur Peter Hasekamp, et le directeur général des douanes et droits indirects français, monsieur Rodolphe Gintz, à Paris.

Cette rencontre a été l’occasion pour Rodolphe Gintz de faire la connaissance de son homologue néerlandais et de son équipe. En effet, monsieur Gintz est entré en fonction le 6 février dernier, en succédant à madame Crocquevieille. Auparavant conseiller en charge des comptes publics du Premier ministre puis du Président de la République, il souhaite poursuivre l’ouverture à l’international de la douane, une des premières administrations françaises tournées vers l’extérieur. M. Gintz a pu aborder des sujets très européens avec son homologue néerlandais lors de cette première rencontre très riche, tout en réaffirmant leur souhait commun de continuer à soutenir la coopération entre les administrations douanières française et néerlandaise.

—————————

Rien sur la problématique « Narcotrafic maritime » et sur le fait que les Pays-Bas sont la porte d’entrée de tous ces produits illicites!

NS 55 DNRED

La douane a exposé sonavion multi-missions Beechraft King Air 350 ER au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris. 

Source

http://www.douane.gouv.fr/articles/a13349-la-douane-au-56e-salon-du-bourget

Lire aussi

Quand la Douane gère sa flotte aérienne…
https://www.aerovfr.com/2017/02/quand-la-douane-gere-sa-flotte-aerienne/

The Sinaloa Cartel reportedly used its HSBC bank accounts to transfer money for the purchase of a turboprop aircraft, painting a picture of the kind of financial transactions the cartel was able to carry out, thanks to lax international banking controls. 

According to a report by Mexico’s Attorney General’s Office which is apparently based partly on Drug Enforcement Administration (DEA) findings and was seen by national newspaper El Universal, the Sinaloa Cartel bought the Super King 200 aircraft in 2007. It was later seized by Mexican authorities in December 2007 in the capital of Morelos state, in central Mexico. At the time the security forces said it had been used to transport a nearly two ton cocaine shipment from Venezuela to Mexico. 

The dollars used to purchase the plane were originally deposited by two front companies — Grupo Rahero SC and Grupo ETPB — in two HSBC accounts in the Cayman Islands. The cash was then transferred to another US-registered company, Insured Aircraft Title Service Inc., in  Oklahoma City.

InSight Crime Analysis 

HSBC has faced an in-depth investigation into how its lax regulations allowed Mexican criminal groups like the Sinaloa Cartel to launder billions of dollars. According to El Universal, documents presented to the federal court in the Eastern District of New York, which is handling the lawsuit against the British bank, include a particularly damning affirmation by HSBC’s Mexico CEO. The CEO reportedly says he has heard a recording of a drug trafficker calling HSBC Mexico « the best place to launder money. » 

The purchase of the aircraft later seized in Morelos is just one example of the transactions that the Sinaloa Cartel were likely able to carry out, thanks to the bank’s weak enforcement of regulations. El Universal reports that the aircraft was one of 13 purchased by the Sinaloa Cartel, used to ship cocaine between South and Central America. The cartel ended up transferring close to $13 million to 14 aircraft companies based in the US. 

The HSBC lawsuit recently culminated with a $1.9 billion settlement. 

Source

http://www.insightcrime.org/news-briefs/sinaloa-cartel-bought-narco-plane-via-hsbc-bank

—————

En France, au Comité exécutif de HSBC, Francois Mongin, ex Directeur Général de la Douane Française, est Inspecteur général.

Plus:  HSBC: la cure d’austérité drastique ne touchera pas François Mongin, l’ex DG de la douane française et secrétaire général de TRACFIN
https://internationalinformant.wordpress.com/2015/06/09/hsbc-la-cure-dausterite-drastique-ne-touchera-pas-francois-mongin-lex-dg-de-la-douane-francaise-et-secretaire-general-de-tracfin/

Gérald Darmanin, maire de Tourcoing et ministre de l’action et des comptes publics s’est rendu à Calais pour féliciter les douaniers de cette saisie suite au contrôle d’un camion immatriculé aux Pays-Bas. (Sacrés Bataves!)

LIRE la suite 

https://actu.fr/hauts-de-france/calais_62193/saisie-record-drogue-calais_6934514.html


La police de Limoges a démantelé un trafic de drogue le 20 juin dernier. Deux hommes ont été placés en détention provisoire, l’un deux a vendu pour plus de 120 000 euros de cannabis et de cocaïne en l’espace d’un an et demi. 
LIRE la suite 

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/haute-vienne-un-trafic-de-cannabis-et-de-cocaine-demantele-deux-hommes-derriere-les-barreaux-1498378106

Voisin de l’Afghanistan, qui est le principal producteur d’opium dans le monde, l’Iran est une route de transit de la drogue vers l’Europe et les pays du Proche-Orient. Mais la drogue est aussi distribuée en contrebande dans le pays, ce qui explique une forte augmentation du nombre de drogués.

LIRE la suite 

http://m.rfi.fr/moyen-orient/20170625-iran-nombre-drogues-double-opium-afghanistan

Plus

http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-06-25/iran-la-population-de-toxicomanes-double-en-six-ans-758614

Trois trafiquants ont été exécutés dans le sud de la Chine, à l’approche de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, le 26 juin.
Ces trois personnes ont été exécutées le 22 juin, selon le tribunal populaire intermédiaire de Huizhou, dans la province du Guangdong.

Les trois trafiquants ont été arrêtés séparément par la police en 2013 et en 2014, selon la même source. 

LIRE la suite 

http://french.cri.cn/621/2017/06/25/781s516841.htm

000000000000000000000000000000000000


 Les douaniers ont saisi le 11 juin à Calais (Pas-de-Calais) 157 kilos de MDMA (drogue de synthèse), cachés dans un camion immatriculé au Pays-Bas. La plus importante saisie de ce type depuis 2003. La cargaison comportait également 223 kilos d’herbe et 122 kilos de résine de cannabis. 
LIRE la suite 

http://www.lci.fr/faits-divers/drogue-157-kilos-de-mdma-saisis-dans-le-port-de-calais-un-record-depuis-14-ans-2056573.html