Archives de juillet, 2017

La Armada de Colombia incautó en una carretera del departamento de Nariño, frontera con Ecuador, 647 kilos de cocaína y detuvo a un hombre que transportaba la droga en una camioneta. El alijo fue incautado por tropas adscritas al Batallón de Infantería de Marina en la carretera que conduce del caserío La Vega a Puerto Palma, en el área rural del municipio de Tumaco, añadió la Armada en un comunicado. El detenido fue puesto a disposición de las autoridades judiciales en Tumaco para que responda por el delito de tráfico, fabricación y porte de estupefacientes.

Leer mas

http://www.wradio.com.co/noticias/actualidad/autoridades-incautan-mas-600-kilos-de-cocaina-en-narino/20170730/nota/3534791.aspx

Publicités

Quand l’argent amassé par le trafic de drogue, la prostitution ou le jeu illégal dort dans le coffre-fort d’un bandit, il est sale.

La morale prend le bord !

Mais quand il est transféré dans le coffre-fort de l’État, ta-dam, il devient soudainement propre !

Tu parles d’une opération du Saint-Esprit, toi !

C’est comme s’il y avait deux morales : une pour les citoyens et une autre pour l’État.

Chaque fois qu’un trafiquant de drogue est arrêté et condamné, l’État calcule combien ce bandit a gagné d’argent pendant sa « carrière ».

Puis l’État sort son ordi et calcule sa cote.

Lire la suite

http://www.journaldemontreal.com/2017/07/31/quand-letat-blanchit-largent-de-la-drogue

0000000000000000000000000000000000000

CHILE: Aduanas y Armada incautan más de mil dosis de droga

Publié: 31 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

Fiscalizadores de la Unidad de Drogas de la Aduana de Puerto Aysén, en conjunto con personal de la Armada de Chile, interceptaron a un ciudadano chileno individualizado con las iniciales A.A.L.O, quien mantenía oculto al interior de su equipaje 371 gramos (1.113 dosis) de Cogollos de Marihuana, además de cinco gramos de hongos alucinógenos y 10 ml de una poderosa droga conocida como “popper ». El procedimiento se realizó mientras funcionarios de Aduanas y la Armada realizaban una revista de fondeo a la nave Queulat, la cual se encontraba atracada en el muelle Oxxean, cuando una versión confusa de un falso turista puso en alerta a los fiscalizadores, pues afirmó que era estudiante y que se dirigía a la ciudad de Puerto Aysén.

Leer mas

http://www.eldivisadero.cl/noticia-44120

Cerca de 600 kilos de droga fueron decomisados en dos operativos en altamar, en las islas Galápagos, efectuados el viernes último.

La Armada del Ecuador, la Policía Nacional, Antinarcóticos y la Unidad de Lucha contra el Crimen Organizado (ULCO) participaron en estos decomisos, en los que hubo seis detenidos en total.

Dos de estos eran extranjeros (uno colombiano y otro mexicano).

Leer mas

http://www.eluniverso.com/noticias/2017/07/31/nota/6307564/casi-600-kg-droga-6-detenidos-galapagos?device=mobile

000000000000000000000000000000

INDE: la marine indienne saisit 1,5 tonne d’héroïne

Publié: 30 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

Le navire a été intercepté au large des côtes du Gujarat, un Etat situé à l’extrême nord-ouest de l’Inde, à la frontière pakistanaise, a dit S. Paramesh, directeur-adjoint de la garde-côtes indienne. Le navire effectuait une liaison entre Dubaï et Alang, une ville du Gujarat spécialisée dans le démantèlement de bateaux. Les huit hommes d’équipage, tous de nationalité indienne, sont visés par une enquête.

Lire la suite

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/30/97001-20170730FILWWW00122-la-marine-indienne-saisit-15-tonne-d-heroine.php?cmtpage=0

La Guardia Costera india interceptó un barco con aproximadamente 1.500 kilogramos de heroína a bordo, informó The Indian Express.

El medio precisa que se trata de « mayor alijo de drogas interceptado hasta la fecha ». En total esta cantidad de heroína incautada se estima en 545 millones de dólares.

leer mas: https://mundo.sputniknews.com/asia/201707301071164613-india-lucha-antidroga-heroina/

000000000000000000000000000000000000

The Indian Coast Guard Ship Samudra Pavak intercepted and apprehended a Panama-registered vessel carrying approximately 1500 kgs of narcotics valued at about ₹3500 Crore off the coast of Gujarat, official sources said Sunday.

This is the largest single haul of narcotics seized till date, said officials. The vessel with eight crew members was found carrying no cargo iat mid-sea off Gujarat coast.

Read more

http://m.indiatoday.in/story/coast-guard-icg-narcotics-gujarat-coast-porbandar-drugs/1/1014557.html

Coast Guard intercepts Panama vessel carrying Rs 3500 Cr worth narcotics off Gujarat coast

00000000000000000000000000000000

COSTA RICA: semisumergible habría llevado 690 kilos de cocaína – La Teja

Publié: 30 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

Las autoridades decomisaron la mañana de este jueves 690 kilos de cocaína que estaban ocultos dentro de un camión. La Policía sospecha que esta droga pudo haber llegado al país por medio del semisumergible decomisado el martes. Además detuvieron a cuatro hombres, quienes eran los encargados de custodiar y movilizar la droga.

Leer mas

http://www.lateja.cr/sucesos/autoridades-decomisan-684-kilos-de-cocaina/SQ3LCN3HEVDKHC2KSVH2J3STWY/story/

En los últimos 30 días se secuestraron 50 kilos de cocaína, más de 500 kilos de marihuana y 5 mil dosis de paco en la Villa 1-11-14 del barrio porteño de Flores; 407 kilos de marihuana en Itatí, Corrientes; más de 1.200 kilos de marihuana en Oberá en Misiones; y 1.800 kilos de cocaína en Santiago del Estero, lo que constituyó la mayor incautación en la historia de esa provincia. Pese a que los operativos se multiplican, los narcotraficantes se las ingenian para seguir ingresando la droga a la Argentina. En diálogo con Infobae, el fiscal general ante la Cámara de Apelaciones de Tucumán Gustavo Gómez relató cómo operan los narcovuelos y las dificultades que se presentan para controlar y evitar que las aeronaves ingresen al territorio argentino. Además, reveló que sicarios tucumanos contratados por distintas bandas narco están operando en la ciudad de Orán. También contó cómo trabajan las « narcoabuelas » de los barrios más pobres de Tucumán.

Leer mas

http://www.infobae.com/sociedad/policiales/2017/07/30/como-operan-los-vuelos-clandestinos-las-narcoabuelas-y-los-sicarios-en-el-noroeste-argentino/

Les douaniers et les enquêteurs du SRPJ de Rouen ont saisi ce week-end sur le port du Havre près d’une tonne de cocaïne. Six personnes – parmi lesquelles des dockers – ont été appréhendées et placées en garde à vue.

Depuis plusieurs mois, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte au cabinet d’un juge d’instruction havrais, les enquêteurs du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen et les agents de la Direction des opérations douanières (DOD) menaient des investigations discrètes sur le port du Havre. Samedi matin, ils ont décidé de déclencher une vaste opération. Et, le résultat est à la hauteur de leurs espérances : selon nos informations confirmées par le procureur de la République François Gosselin ce dimanche soir, policiers et douaniers ont saisi près d’une tonne de cocaïne et interpellé six personnes, parmi lesquelles des dockers. C’est la deuxième plus grosse saisie de cocaïne opérée sur le port du Havre depuis février 2014 : 1,4 tonne de cocaïne avait été découverte par la police judiciaire, cachée dans un cargo ramenant des véhicules du rallye Dakar.

Lire la suite

http://www.paris-normandie.fr/mobile/alerte/info-pn–une-tonne-de-cocaine-saisie-sur-le-port-du-havre-des-dockers-interpelles-NA10451590#.WX5F22g680M

TRAFFIC: tras los itinerarios de la droga | 5 de Septiembre

Publié: 30 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

No se había hecho antes de Traffic (2000) una película semejante sobre el fenómeno de la droga en los Estados Unidos. Es este un filme político con estructura de cine negro, en clave de thriller, con traza de documental; dirigido con mano sabia y serena, provisto de un discurso argumental sólido y harto bien construido, que expone con atildado sentido polémico las imbricaciones del narcotráfico y su estela destructiva. Visto ello a niveles universales y particulares, en la acepción filosófica. La cinta constituye un riguroso, por ratos atroz, objetivo diagnóstico de la metástasis que carcome a la sociedad estadounidense, realizado en órdenes narrativos a partir de la construcción de un relato operable sobre la base del entrelazado de historias que cohabitan casi con la armónica organicidad de Amores perros o Magnolia. La visión de Soderbergh está bastante exenta de autocomplacencias, y su lumbre indagadora confirma la inserción del filme dentro de ese cine mayor tan escaso hoy día en Norteamérica.

Leer mas

http://www.5septiembre.cu/traffic-tras-los-itinerarios-de-la-droga/

TUNISIE: arrestation de Reda Taliani pour détention de cocaïne

Publié: 30 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

Une source sécuritaire a indiqué à mosaïque FM que le chanteur algérien Reda El Tamni, alias Reda Taliani a été arrêté vers cinq heures du matin ce dimanche 30 juillet 2017 par les services de sécurité à Hammamet.

Lire la suite

http://www.mosaiquefm.net/fr/people/180008/arrestation-de-reda-taliani-pour-detention-de-cocaine

Amis du blog je vais dans les prochains jours créer « WANTED » un site d’information sur le coté sombre de nos sociétés, de ses trafics, faits divers, magouilles politiques etc… Il suffira pour cela de reprendre tour à tour les infos trouvées sur le Net comme un miroir reflétant la face hideuse que l’on nous cache ou que l’on ne veut pas nous dire, ou pire, de ce qu’on ne veut pas entendre… Cela donnera la température de ce qui se produit dans la société et de la transformation inéluctable qui nous mène droit vers le chaos et la corruption.

http://laurent-jacqua.blogs.nouvelobs.com/archive/2017/07/29/wanted-607028.html

PHILIPPINES: un maire philippin soupçonné de trafic de drogue abattu par la police

Publié: 30 juillet 2017 par internationalinformant dans INFOS

Un maire philippin soupçonné par le président Rodrigo Duterte d’être impliqué dans le trafic de drogue a été abattu dimanche lors d’une opération de police. Onze autres personnes ont aussi été tuées. Rodrigo Duterte a cité nommément des représentants des autorités locales, des policiers et des juges dans le cadre de la « guerre contre la drogue » sans précédent aux Philippines qu’il a lancée depuis son arrivée au pouvoir au printemps 2016. Parmi ces personnes figurait le maire de la ville portuaire d’Ozamiz (sud), abattu dimanche par des policiers au cours d’une perquisition dans sa maison.

Lire la suite

https://www.rts.ch/info/monde/8808842-un-maire-philippin-soupconne-de-trafic-de-drogue-abattu-par-la-police.html

Un homme algérien pourtant les initiales S.D âgé de trente-six ans travaillant comme cadre d’une entreprise française en Algérie a été interpellé par la police française des frontières à l’aéroport de Lesquin (Lille) en France où il devait prendre le vol Lille-Alger.

00000000000000000000000000000000000000

INFO RMC – Dans l’affaire de la saisie record à Paris des 7 tonnes de cannabis en 2015 par les douanes, l’avocat d’un ex-informateur va demander l’audition de plusieurs magistrats. Nouveau rebondissement dans le dossier de la saisie record à Paris de 7 tonnes de cannabis en 2015 par les douanes. Dans cette affaire les policiers sont soupçonnés d’avoir couvert le trafic de l’ex-informateur Sofiane Hambli mis en examen et incarcéré. Son avocat va demander l’audition de plusieurs magistrats des parquets de Paris, Lyon et Perpignan, une demande d’acte inhabituelle. Selon maître Joseph Cohen-Sabban, « du jour où les douaniers ont procédé à cette saisie pirate, les juges ont changé la règle du jeu, en cours de partie. Ce qu’ils couvraient depuis des années vaut subitement la détention à mon client et je trouve que ce n’est pas acceptable ». Une garde-à-vue bidon pour l’ex-indic L’avocat fait allusion à une fausse garde à vue couverte par le parquet de Paris en 2012 et dont l’ex chef de l’Office des stups a parlé aux policiers de l’IGPN pendant sa garde à vue en mars. Sofiane Hambli purgeait alors une peine de 13 ans de prison pour trafic de stupéfiant et il travaillait déjà avec la police. Les 3 et 4 avril 2012, il a été sorti de sa cellule et conduit dans un hôtel pour pouvoir organiser par téléphone le transport d’une grosse quantité de cannabis en provenance du Maroc.

Lire la suite et video

http://rmc.bfmtv.com/emission/saisie-de-7-tonnes-de-cannabis-a-paris-des-magistrats-bientot-auditionnes-pour-leurs-methodes-troubles-1225389.html

Es el primer aparato de este tipo incautado en el país cafetero y tuvo un costo cercano a un millón y medio de dólares 28 de julio de 2017 Un sumergible eléctrico fue incautado en una operación realizada por las autoridades colombianas en una zona rural del departamento del Chocó, fronterizo con Panamá, informaron fuentes castrenses. La Armada colombiana detalló en un comunicado que la operación se cumplió en la cuenca de los ríos San Juan y Baudó, en donde fue localizado un sumergible eléctrico, que iba a ser utilizado por estructuras del narcotráfico vinculadas con la guerrilla ELN, para transportar más de cuatro toneladas de cocaína a Centroamérica. La información agrega que a diferencia de otros « este sumergible fue construido con láminas de acero naval (…) y de propulsión eléctrica alimentada a través de un banco de más de 100 baterías » que le daban energía a los dos motores.

Leer mas

http://www.infobae.com/america/colombia/2017/07/28/incautaron-en-colombia-un-submarino-electrico-para-transportar-cocaina-del-grupo-terrorista-eln/

Una operación conjunta del Servicio de Vigilancia Aduanera y Mossos de Esquadra en Banyoles ha permitido la desarticulación de un grupo criminal asentado en la provincia de Gerona saldándose con la intervención de 300 gramos de cocaína,15.000 euros en efectivo y la detención de cuatro personas. Las investigaciones se originaron ocho meses atrás y durante este tiempo los investigadores han seguido y han controlado este grupo criminal, asentado en Banyoles. Tras declarar ante la juez de guardia de Girona este pasado fin de semana, dos de los detenidos han entrado en prisión provisional sin fianza. La investigación continúa abierta y no se descartan nuevas detenciones.

TELÉFONO DENUNCIAS VIGILANCIA ADUANERA 900351378

http://noticiassva.blogspot.fr/2017/07/vigilancia-aduanera-y-mossos.html?m=1

images(23)Un responsable de la lutte contre la drogue et le crime affirme que 352 milliards de dollars de recettes criminelles ont été efficacement blanchis par des institutions financières.

Des milliards de dollars d’argent de la drogue ont maintenu à flot le système financier au plus fort de la crise mondiale, a déclaré à The Observer le tsar de la lutte contre la drogue et le crime aux Nations Unies. Antonio Maria Costa, chef du bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime, a déclaré avoir constaté que les recettes du crime organisé étaient « le seul capital d’investissement liquide » accessible pour certaines banques au bord de la faillite l’an dernier. Il a dit que la majeure partie des 352 milliards de dollars (216 milliards de livres sterling) des profits de la drogue avaient par conséquent été absorbés par le système économique. Cela soulèvera des interrogations au sujet de l’influence des activités criminelles sur le système économique en temps de crise. Cela provoquera également un examen plus approfondi du système bancaire alors que des leaders mondiaux, parmi lesquels Obama et Gordon Brown, appellent à de nouvelles réglementations du Fonds monétaire international. Depuis son bureau à Vienne, Costa a indiqué que les agences de renseignement et les procureurs ont été les premiers à attirer son attention, il y a 18 mois, sur les preuves que de l’argent illégal était absorbé par le système financier. « Dans de nombreux cas, l’argent de la drogue était le seul capital d’investissement liquide. Dans la deuxième moitié de 2008, les liquidités étaient le principal problème du système bancaire, et par conséquent le capital liquide est devenu un élément important », a-t-il déclaré. Certaines des preuves déposées à son bureau indiquent que l’argent des gangs a été utilisé pour sauver certaines banques de la faillite lorsque le crédit s’est trouvé paralysé, selon ses dires. « Les prêts inter-bancaires ont été financés par de l’argent provenant du commerce de la drogue et d’autres activités illégales… Il y a eu des signes que certaines banques ont été sauvées de cette façon ». Costa a refusé d’identifier les pays ou les banques qui auraient reçu de l’argent de la drogue, arguant que cela serait inapproprié, car son service est censé résoudre le problème et non désigner des coupables. Mais il a dit que cet argent fait maintenant partie du système officiel et qu’il a été efficacement blanchi. « C’était au moment [l’année dernière] où le système était pratiquement paralysé à cause de la réticence des banques à se prêter de l’argent mutuellement. L’injection progressive de liquidités dans le système et l’augmentation progressive pour certaines banques de la valeur de leurs actions [signifie que] le problème [de l’argent illégal] est devenu bien moins grave qu’il ne l’a été », a-t-il dit. Le FMI a estimé que d’importantes banques américaines et européennes ont perdu plus de mille milliards de dollars sur des actifs toxiques et sur des prêts douteux de janvier 2007 à septembre 2009, et que plus de 200 organismes prêteurs ont fait faillite. De nombreuses institutions majeures ont également fait faillite, ont été acquises sous la contrainte, ou bien ont été soumises à une prise de contrôle par le gouvernement. On pense maintenant que les gangs tirent la plupart de leurs bénéfices du trafic de drogues, estimés à 352 milliards de livres, selon l’ONU. Ils gardent habituellement leurs recettes en argent liquide ou les déplacent à l’étranger pour les cacher aux autorités.

Il est entendu que les preuves que de l’argent de la drogue s’est écoulé dans les banques proviennent de responsables en Grande-Bretagne, en Suisse, en Italie et aux États-Unis.

Les banquiers britanniques voudraient voir les preuves dont dispose Costa pour soutenir ses allégations. Comme un porte-parole de l’Association des Banquiers britanniques l’a déclaré : « Nous n’avons pris part à aucun dialogue réglementaire qui appuierait une théorie de ce genre. Il était clair qu’il y avait un manque de liquidités dans le système et dans une large mesure,il a été comblé par l’intervention des banques centrales ».

Source : Rajeev Syal, The Guardian, 13-12-2009

Traduit par les lecteurs du site http://www.les-crises.fr.

Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

http://www.les-crises.fr/largent-de-la-drogue-a-sauve-les-banques-pendant-la-crise-mondiale-affirme-un-conseiller-de-lonu-par-rajeev-syal/#comment-457088