GRÈCE (Trafic de drogue): l’implication de l’élite politique

Publié: 6 septembre 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Ce n’est pas un secret, les revenus tirés du trafic d’héroïne participent au financement des groupes terroristes.

L’affaire du tanker grec « Noor One » illustre l’organisation du trafic de drogue ainsi que des opérations terroristes en Europe.

La Grèce s’est avérée être manipulée par les forces malveillantes sur le terrain, les représentants de l’élite locale. L’enquête du lien entre trafic de drogue et terrorisme devient donc une priorité non seulement pour Athènes mais aussi pour la communauté internationale.

EXTRAIT

Au mois de juillet, la police grecque a accusé le ministre de la Défense de s’impliquer dans l’enquête après que Pános Kamménos s’était entretenu par téléphone avec l’arrêté Yiannousakis.
Interrogé, le ministre a précisé que Yiannousakis avait de nouveau confirmé l’implication de Vangelis Marinakis, un puissant homme d’affaire et le propriétaire de la société Lambrakis Media Group (DOL), dans l’affaire de « Noor One ».
Selon ses dépositions, le PDG de l’entreprise américaine Capitale, dont Marinakis est le propriétaire, a été interpellé pour avoir transité d’une manière illégale 600 mille de dollars qui sont soupçonnés d’être les profits du trafic de pétrole dans lequel Marinakis est aussi impliqué.

LIRE

http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/trafic-de-drogue-en-grece-l-196490

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s