Archives de 13 septembre 2017

À l’entrée de la cité, les cris. Des jeunes guetteurs signalent l’arrivée de la police. Certains sont encore mineurs et pourtant ils imposent leur loi dans cette barre d’immeuble d’un quartier sensible situé au nord de Toulouse (Haute-Garonne). Le trafic de drogue se tient jour et nuit dans le hall. La situation dure depuis des mois, mais il y a10 jours, un courrier a été distribué dans les boîtes aux lettres de tous les résidents. Par ultime provocation, le message est signé « la direction ». Une lettre de menaces qui a poussé cet habitant à témoigner et raconter un quotidien édifiant. « Ils sont chez eux et nous maintenant nous ne sommes presque plus chez nous. C’est beaucoup de provocation. Il ne faut surtout pas tomber dans leur jeu », explique -t-il.
« Moi dans ce quartier, j’ai peur »

Ce quartier est devenu l’une des plaques tournantes du commerce de drogue à Toulouse.

LIRE la suite et vidéo

http://mobile.francetvinfo.fr/france/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-des-immeubles-aux-mains-des-trafiquants-de-drogue_2371093.html#xtref=acc_dir

Uno degli emissari dei narcos fotografato a Palermo dagli investigatori della Finanza

Un trafficante di Carini, Alessandro Bono, gestiva le importazioni. La droga spedita dentro le caffettiere

Piu

http://palermo.repubblica.it/cronaca/2017/09/13/news/

13 personnes ont été emprisonnées, tandis que quatre autres étaient placées en résidence surveillée et deux sous contrôle judiciaire.

L’opération a eu lieu mardi matin dans les régions méridionales de la Sicile, de la Calabre et de la Campanie.

L’enquête a été menée par le bureau Antimafia, qui a demandé au juge des enquêtes préliminaires d’émettre des mandats d’arrêt.

Selon le bureau du procureur, c’est Alessandro Bono, qui a acheté la cocaïne qui est arrivée en avion à l’aéroport de Palerme (Sicile) cachée dans du café et des livres, puis transporté par des entreprises qui ont ignoré le contenu .

La cocaïne provenait de la Colombie, du Venezuela, de l’Équateur et du Costa Rica et a été distribuée dans les villes siciliennes de Palerme, Carini, Capaci, Partinico, Trapani, Salemi, Mazara del Vallo et Marsala.

L’enquête a été ouverte après que la police ait détecté la présence en Sicile d’au moins quatre émissaires des cartels colombiens de la drogue, se présentant comme des touristes pour rencontrer leurs partenaires italiens.

Claude Hermant est quelqu’un qui travaillait pour la DNRED (direction nationale des enquêtes douanières, NDLR), ensuite pour la gendarmerie. Dans le cadre de ces activités, il a été amené à faire des infiltrations, en matière de stupéfiants ou d’armes. Et il ne connaissait pas Coulibaly, a affirmé lundi à l’AFP son avocat Me Maxime Moulin.

Le procès de Claude Hermant, trafiquant d’armes présumé, qui se prétend “indic” des gendarmes et des douaniers a débuté hier à Lille. Les auditions de trois gendarmes auront lieu ce mercredi 13 septembre à huis-clos partiel, en présence de la presse mais sans public.

Claude Hermant, soupçonné d’être au coeur d’un trafic d’armes dont six ont servi à Amedy Coulibaly dans l’attentat de l’Hyper Cacher et le meurtre d’une policière à Montrouge en janvier 2015, a tenté de convaincre qu’il était un “indic“, lundi au premier jour du procès devant le Tribunal correctionnel de Lille.

Crâne rasé, carrure solide et vêtu de noir, Claude Hermant a répondu souvent approximativement aux questions du président du tribunal Marc Trevidic sur des textos ou des mails envoyés aux “services“. “Je ne sais pas…“, “je ne suis pas directeur d’enquête” a-t-il souvent répondu aux questions du président.

LIRE la suite

http://lessor.org/trafiquant-darmes-juge-a-lille-colonel-confirme-quil-a-ete-indic-gendarmes/

Lire aussi

http://lessor.org/proces-trafic-darmes-a-lille-douanier-evoque-potentiel-dhermant-indic/

http://www.20minutes.fr/lille/2131287-20170912-proces-trafic-armes-douanier-souligne-potentiel-indic-hermant

LAREDO, Texas (KGNS) – U.S. Customs and Border Protection officers seized a significant amount of alleged narcotics with a combined street value of over $9.7 million dollars during three separate incidents.

According to CBP officials the first incident happened on Friday September 8th at the Lincoln Juarez Bridge when a CBP officer referred a 2012 Chevrolet to secondary inspection.

The vehicle was driven by a 28-year-old man who was a Mexican citizen from El Mante Mexico.

When agents searched the vehicle they found a total of 10 packages hidden within the vehicle, allegedly containing a total of 26 pounds of cocaine. The narcotics had an estimated street value of $199,240.

The second seizure happened on Friday, September 8th at the Lincoln Juarez Bridge when a CBP officer referred a 1999 Ford Pickup driving by a 30-year-old man from Nuevo Leon Mexico for Secondary inspection.

Read more

http://www.kgns.tv/content/news/CBP-officers-seize-over-nine-million-dollars-of-worth-of-narcotics-444064763.html

Expogrow, sixième du nom, s’annonce ce week-end, du 15 au 17 septembre, au parc des expositions Ficoba d’Irún, à vue d’œil des Hendayais restés de ce côté-ci de la frontière. Et derrière lui, un flot inévitable de suspicion.

Une défiance, pas partagée par tous (1), que ne souhaitent pas cultiver les organisateurs. Au-delà de la foire au chanvre telle qu’ils…

LIRE la suite

http://www.sudouest.fr/2017/09/13/de-l-autre-cote-du-pont-la-grande-foire-du-cannabis-3770996-4171.php#

MECICO: Drones, la nueva herramienta del narcotráfico

Publié: 13 septembre 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

La legisladora propuso imponer de cinco a ocho años de prisión y de 400 a mil 500 días multa, a aquellas personas que utilicen « drones » para transportar estupefacientes, psicotrópicos y demás sustancias o vegetales considerados como narcóticos.

Leer mas

https://www.am.com.mx/2017/09/12/curiosidades/drones-la-nueva-herramienta-del-narcotrafico-374793

Ocho detenidos y todo un laboratorio para adulterar cocaína desmantelado en una vivienda de Siesta, en Santa Eulària. Es el balance de la denominada ‘operación Pecas’, desplegada por la Policía Nacional en Ibiza después de una laboriosa investigación que ha permitido la desarticulación de un grupo criminal dedicado a la introducción de cocaína en la isla. Leer mas https://periodicodeibiza.es/pitiusas/local/2017/09/12/291233/desarticulada-ibiza-organizacion-criminal-dedicada-narcotrafico.html

Si la police a été renforcée face au narcobanditisme, les moyens de la justice ne suivent pas.

LIRE

http://mobile.lemonde.fr/police-justice/article/2017/08/22/a-marseille-l-appareil-judiciaire-deborde_5175096_1653578.html?xtref=

La quantité de drogue saisie sur une Espagnole d’origine congolaise à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a atteint 1.490 grammes de cocaïne sous forme de 128 capsules, indique-t-on auprès de la préfecture de police de Casablanca. LIRE la suite http://www.labass.net/17389-casablanca-pres-de-15-kg-de-cocaine-saisis-sur-une-espagnole.html

Un total de 160 kilos de clorhidrato de cocaína eran transportados en un camión que fue detenido la noche de este martes 12 de septiembre del 2017, en el sector de Tambillo, al sur de Quito Leer mas https://www.elcomercio.com/actualidad/droga-cocaina-escondidos-camion-policia.html