Archives de octobre, 2017

A Polícia Judiciária (PJ), através da Unidade Nacional de Combate ao Tráfico de Estupefacientes, com a colaboração da Marinha e da Força Aérea portuguesas, intercetou, em pleno Oceano Atlântico, um porta-contentores que estava a ser utilizado no transporte de mais de uma tonelada de cocaína.

A apreensão foi o culminar de uma operação de combate ao tráfico ilícito de estupefacientes por via marítima, diz a Polícia Judiciária.

Mais:

http://observador.pt/2017/10/31/mais-de-uma-tonelada-de-cocaina-apreendida-pela-policia-judiciaria/

000000000000000000000000000000000000000000000000

Publicités

Ont participé à cette opération le SVA (Douane espagnole), la douane allemande de Brême et la « Policia nacional » espagnole.

Les investigations ont commencé en août 2017 grâce aux informations transmises par l’agence du DEA à Madrid.

0000000000000000000000000000000

Le cargo “GH Meltemi”’ battant pavillon portugais, était dans la zone de transit de « Bahía Colombia », dans le Golf de Urabá.

Les gardes côtes d’Uraba et le bataillon fluvial de linfanterie de marine n°16 ont contrôlé le cargo avec une équipe cynophile qui a permis de trouver dans un conteneur 352 paquets de cocaïne.

Source: Armada

MAGHREB (Fléau de la drogue): l’Algérie doit saisir l’ONU contre le Maroc

Publié: 31 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Cette fois-ci, ce n’est pas Abdelkader Messahel, le ministre des Affaires Etrangères, qui le dit. Mais c’est le professeur Mustapha Khiati, le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM), qui l’affirme : l’Algérie est victime d’une “agression chimique” perpétrée par le Maroc.

Et pour cause, “70 à 80 % des drogues saisies en Algérie proviennent du pays voisin, le Maroc”, a révélé ce responsable de l’une des associations les plus dynamiques et actives en Algérie. Mustapha Khiati va encore plus loin et appelle les autorités algériennes à saisir l’ONU contre le Maroc, a-t-il préconisé ce mardi sur les ondes de la radio Chaîne III. “C’est plus grave qu’une agression armée, puisque la drogue touche la frange la plus sensible de la population, les jeunes de 15 à 30 ans “, a-t-il encore expliqué en précisant que le recours à l’ONU “est le moyen le plus pacifique qui peut être utilisé par un pays responsable comme l’Algérie”.

Le président de la FOREM a souligné enfin que le fléau de la drogue est un problème qui existe depuis des années et “ce n’est pas l’Algérie qui dit que le Maroc est l’un des plus grand producteur de drogue dans le Monde mais c’est un classement des Nations Unies qui revient depuis trois ou quatre ans”, a rappelé Mustapha Khiati selon lequel le Maroc produit annuellement 30.000 à 40.000 tonnes de drogue chaque année.

“Cette production ne peut être envoyée directement en Europe en raison de la surveillance implacable des autorités européennes. Le seul chemin qui reste aux marocains, ajoutera t-il, c’est le sud, soit forcement par l’Algérie, et nous nous élevons contre cela”, a-t-il précisé en dernier lieu.

Source: Maroc Leaks

PANAMA: incautan 321 paquetes de droga y detienen a dos personas

Publié: 31 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

EFE | El Servicio Nacional Aeronaval de Panamá (Senan) incautó 321 paquetes de droga y detuvo a un colombiano y un panameño, durante la interceptación de una lancha en en el Pacífico Occidental del país, informó hoy la entidad policial.

Los paquetes con la droga, aun por determinar, fueron encontrados dentro de la lancha rápida en una acción de patrullaje, realizada por unidades del Senan en el sur de la provincia central de Veraguas, en el litoral Pacífico.

Mas:

http://metrolibre.com/index.php/ultimo-minuto/106190-incautan-321-paquetes-de-droga-y-detienen-a-dos-personas-en-panama

http://m.telemetro.com/nacionales/Senan-incauta-paquetes-supuesta-Veraguas_0_1076892483.html

FRANCE (Bordeaux): 23 personnes jugées pour trafic de drogue

Publié: 31 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

23 prévenus étaient jugés la semaine dernière dans le cadre d’un vaste trafic de drogues en tous genres. Les peines vont jusqu’à quatre ans de prison ferme

L’histoire commence le 12 décembre 2014 avec le contrôle, à Bordeaux, de deux jeunes fumant un joint. Elle se termine près de trois ans plus tard devant le tribunal correctionnel avec le jugement de 23 personnes dans le cadre d’un vaste trafic de drogues en tous genres. Vendredi, toutes ont été condamnées à des peines allant de trois mois avec sursis pour une compagne à quatre ans de prison ferme pour les têtes pensantes et agissantes retrouvées.

Lire

http://www.sudouest.fr/2017/10/31/jusqu-a-4-ans-pour-le-trafic-3907465-2780.php

CHILE: detienen a tres bolivianos con 487 kilos de cocaína

Publié: 31 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

LA PAZ

Tres bolivianos y dos chilenos fueron detenidos recientemente por la Brigada Antinarcóticos de la Policía de Investigaciones (PDI) de Chile tras ser descubiertos en posesión de 487 kilos y 147 gramos de cocaína valorado en 3,96 millones de dólares.

Según las autoridades policiales, la droga era internada del exterior por el sector fronterizo de Colchane con rumbo a la Región Metropolitana de Chile.

Toda la mercancía era almacenada en un inmueble del municipio de San Miguel (sur de Santiago).

Del total de la cocaína incautada, 132 kilos y 457 gramos es cocaína base reunida en 133 paquetes. La restante mercancía consintió en 352 kilos y 690 gramos de droga diluida, según el reporte del portal radio Bio Bio de Chile.

Además de la droga también se decomisó vehículos, armas de fuego y dinero en efectivo. Junto a los acusados también se arrestó al líder de la banda de narcotraficantes, quien se encontraba internado en un centro hospitalario en Chile tras recibir una bala producto de un enfrentamiento con otro grupo delincuencial.

Al oír sobre su búsqueda, el líder intentó escapar del nosocomio, pero fue capturado en su huida.

Los detenidos fueron imputados y para esta jornada estaba fijada la audiencia cautelar.

FUENTE: http://www.lostiempos.com/actualidad/pais/20171030/detienen-chile-tres-bolivianos-487-kilos-cocaina

MALI: des champs de cannabis clandestins découverts dans le sud du pays

Publié: 31 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

C’est quasiment une première au Mali. Plus de 400 kilos d’herbe de cannabis ont été saisis par l’office central des stupéfiants (OCS) dans le cercle de Yanfolila au sud du pays suite à la découvertes de champs clandestins. Plusieurs arrestations ont eu lieu.

Le premier surpris, c’est le voisin des propriétaires des champs où poussait le cannabis. « Pour moi dit-il, je croyais qu’ils cultivaient de l’arachide, jusqu’au jour où les enquêteurs sont venus ».

Ces enquêteurs font partie de l’Office central des stupéfiants du Mali (OCS). Dans un premier temps aiguillonnés par les services de douanes, ils ont discrètement débarqué dans le village de Denso Bélèda, situé au sud du pays.

Lire

http://www.rfi.fr/afrique/20171031-mali-champs-cannabis-clandestins-decouverts-le-sud-pays

Un important trafic de drogue a été démantelé dans le centre-ville de Chamonix, en particulier dans le milieu de la vie nocturne, après 18 mois d’une enquête ayant débuté en janvier 2016.

Lire

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2017/10/31/sept-kilos-de-drogue-saisis-un-reseau-demantele-a-chamonix

FRANCE (Marseille): les « charbonneurs » devant la justice

Publié: 30 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Le tribunal correctionnel de Marseille juge, à compter de lundi 30 octobre, les acteurs présumés d’un des plus importants réseaux de drogue démantelés dans les quartiers Nord de la ville. Les 28 prévenus représentent tous les métiers du « charbon » (le trafic) : du guetteur à scooter aux chefs présumés, en passant par les superviseurs et les revendeurs. Tous ont été interpellés au printemps 2015. Six mois de surveillances policières et d’écoutes vont livrer au tribunal une radiographie du « plan stups » des Lauriers, une cité marquée par de violents règlements de comptes.

Plus

http://mobile.lemonde.fr/police-justice/article/2017/10/30/les-charbonneurs-devant-la-justice-a-marseille_5207850_1653578.html?xtref=

Sequestro di 734 chilogrammi di hashish

Le indagini sono state avviate, infatti, in seguito al sequestro, avvenuto lo scorso 7 gennaio, di un carico di 734 chilogrammi di hashish nel porto di Genova, trasportato da una coppia vigevanese a bordo di un Volkswagen Caddy. La coppia, arrestata in flagranza di reato, si era recata in Marocco per conto dell’organizzazione criminale in qualità di corrieri, per .trasportare materialmente lo stupefacente dal paese nordafricano, dove viene prodotta la sostanza illecita, a Genova.

Piu

http://www.genovatoday.it/cronaca/porto-sequestro-droga-arresto.html

Le « Cap Palliser »

La police de contrôle des drogues (PCD) a saisi 1.517 kilos de cocaïne qui étaient mélangés dans des boîtes de bonbons, de caramels et de chewing-gum.

Le conteneur numéro « APRU 5833963 », qui était arrivé à Port Caldera, Puntarenas, sur le porte-container « Cap Palliser », en provenance de Colombie, avec pour destination finale les Etats unis avec escale prévue au Salvador.

Selon les autorités, la drogue avait deux présentations, d’une part environ 900 kilos de chlorhydrate de cocaïne et d’autre part, un peu plus de 500 kilos de pâte-base, ce qui suppose que la cargaison devait être destinée à un laboratoire de drogue.

C’est suite à un examen approfondi au centre du conteneur qu’ont été trouvés 31 paquets contenant chacun environ 50 paquets marqués avec des logos de Simpson, une panthère noire et lettres AMS et F1.

Source: AFP

BOLIVIA: Umopar retiene un bus con 40,8 kilos de cocaína

Publié: 30 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Agentes antidroga secuestraron la tarde del sábado un bus de la empresa Trans San Matías con 40,8 kilos de cocaína ocultos en un compartimiento secreto debajo de algunos asientos para los pasajeros.
El hallazgo se hizo en presencia del chofer titular y el relevo, identificados como Gabriel Rodríguez N. (40) y Mauro Guzmán Iraori (37), quienes no pudieron objetar nada ante la evidencia y ahora se enfrentarán a un juez instructor que decidirá su situación jurídica por el ilícito.

El bus se encontraba sin pasajeros en el momento de la intervención; estaba parqueado fuera de la bodega de despacho y de recepción de encomiendas de la empresa transportadora, ubicada en la avenida Tres Pasos al Frente y calle Dagoberto Justiniano.

Los uniformados revisaron los asientos 3 y 4 y notaron algo raro. Retiraron los asientos y descubrieron una tapa metálica de 20 cm por 10 cm, que cubría un estuche que en la jerga policial se conoce como ‘macaco’, que ocultaba los 40 paquetes.

El ministro de Gobierno, Carlos Romero, habló también de la incautación de un tractocamión Volvo, placa 577-TRL, retenido con una carga de forraje que ocultaba en el fondo de la carrocería 3,5 toneladas de sustancias químicas sólidas y 14,4 toneladas de ingredientes sintéticos para refinar cocaína.

Leer mas

http://www.eldeber.com.bo/bolivia/Umopar-retiene-un-bus-con-408-kilos-de-cocaina-20171030-0014.html

BOLIVIA: la Felcn incauta 62 kilos de cocaína y estupefacientes

Publié: 30 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

En tres operativos efectuados entre el viernes y el sábado por la Fuerza Especial de Lucha Contra el Narcotráfico (Felcn) de Santa Cruz, se incautó 62 kilos cocaína, 3.350 kilogramos y 14.000 litros de químicos que estaban destinados a una fábrica de cristalización de cocaína, informó ayer el ministro de Gobierno, Carlos Romero.

Cinco personas fueron aprehendidas en los diferentes operativos. Con lo incautado, se generó al narcotráfico una pérdida de 800 mil dólares.

Leer mas

http://www.laprensa.com.bo/nacional/20171030/la-felcn-incauta-62-kilos-cocaina-estupefacientes

PUERTO RICO: detienen a un dominicano con 338 kilos de cocaína

Publié: 30 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

SAN JUAN, Puerto Rico.- Un ciudadano dominicano residente en Puerto Rico fue detenido hoy por autoridades locales y estadounidenses en una residencia en San Juan en posesión de 338 kilos de cocaína valorados en al menos 10 millones de dólares.

El detenido, identificado como Felipe Rodríguez Jiménez, fue aprehendido en un apartamento del residencial público (barriada popular) San José por agentes de la División de Fuerzas Unidas de Rápida Acción de la Policía y la Agencia Federal Antidrogas (DEA, por su sigla en inglés), dijo la Policía en un comunicado.

A Rodríguez Jiménez se le ocupó la droga guardada en cajas de cartón que serían enviadas hacia los Estados Unidos.

Leer mas

http://eldia.com.do/detienen-a-un-dominicano-en-puerto-rico-con-338-kilos-de-cocaina/

BRASIL: Polícia recupera carro com 837 quilos de droga e prende casal

Publié: 29 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

O Departamento de Operações de Fronteira (DOF) recuperou na noite de ontem na BR-163, em Dourados, um automóvel Honda Civic furtado em Goiânia (GO). O veículo, ocupado por um casal que acabou preso em flagrante, transportava 837 quilos de maconha.

A droga estava separada em fardos e apresentava marcações distintas, características do consórcio do tráfico, que é quando traficantes dividem o valor da logística, a fim de minimizar custos e prejuízos em casos de apreensão.

Mais:

http://m.correiodoestado.com.br/cidades/policia-recupera-carro-furtado-com-837-quilos-de-maconha-e-prende/314305/

PHILIPPINES (PDEA): bilan de la guerre aux drogues

Publié: 29 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Selon la PDEA (Philippine Drug Enforcement Agency), les agents ont démantelé 172 laboratoires de shabu clandestins et des repaires de drogue dans le cadre de la campagne intensifiée du gouvernement contre les drogues illicites.

Le directeur général du PDEA, Aaron Aquino, a déclaré que de juin 2016 au 25 octobre 2017, 163 repaires de drogue et neuf laboratoires clandestins de shabu ont été démantelés, tandis que 18,85 milliards de drogues illicites ont été saisis.

Au 25 octobre 2017, 2 509,22 kilos de shabu d’une valeur de 12,91 milliards de pesos ont été saisis. PDEA a déclaré que les autorités ont également arrêté 117 044 personnes impliquées dans du trafic de drogues illégales de juillet 2016 au 25 octobre 2017, dont 420 employés du gouvernement ( 181 étaient des représentants élus, 36 du personnel en uniforme et 203 employés du gouvernement).

Environ 77 468 opérations anti-drogues illégales ont été menées par des organismes d’application de la loi au cours de la période.

Au 25 octobre 2017, le rapport de synthèse indiquait que 3 967 suspects de drogue étaient morts au cours des opérations alors que 86 étaient morts au combat et 225 étaient blessés. Outre la PDEA, les agences impliquées dans les opérations anti-drogues illégales sont la police nationale des Philippines, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, le Bureau national des enquêtes et le Bureau des douanes.

Les organismes d’application de la loi ont sauvé 589 mineurs pendant les opérations anti-drogues illégales de juillet 2016 au 25 octobre 2017.

PDEA Director General Aaron Aquino

Aaron Aquino a déclaré que le PDEA se concentrera sur des cibles à haute valeur et à fort impact, car il renforce sa détermination à gagner la guerre du pays contre les drogues illicites.

Le PDEA encourage également la mise en place de centres communautaires de réadaptation pour la toxicomanie, qui serviraient de refuges pour les milliers de personnes qui s’étaient rendues à l’échelle nationale.

« Nous devons établir des refuges pour que des milliers de personnes se rendent sur le chemin du rétablissement. Ces centres ont la capacité de reconstruire leurs vies brisées et de se reconstituer « , a déclaré Aaron Aquino.

Source: Manila Standard

Par Florence Morel

Livraison à domicile, carte de fidélité, le tout sur une application mobile.

Ceci n’est pas la description d’une grande enseigne de distribution, mais bien l’idée de deux jeunes montpelliérains, nous rapportent nos confrères de France Bleu Hérault. Sauf que la marchandise et leurs activités sont un peu particulières : il s’agit de trafiquants de drogue et la marchandise livrée n’est autre que du cannabis.

Les deux jeunes trafiquants, âgés de 19 et 22 ans, ont été arrêtés en scooter à Montpellier mardi dernier. Sans casque ni plaque d’immatriculation, ils ont attiré l’attention des policiers, qui les arrêtent immédiatement. En plus de ces deux infractions, les deux montpelliérains sont pris avec 250 euros en liquide et du cannabis.

Après enquête, les forces de l’ordre s’aperçoivent qu’il ne s’agit pas de consommateurs mais bien de trafiquants. Les deux acolytes s’étaient rencontrés lors d’un séjour en prison duquel ils sont sortis en août dernier, à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone.

Forts de leur rencontre, ils élaborent un mois plus tard un trafic élaboré sur Snapchat.

Un trafic organisé sur Snapchat
Le principe est simple. Sur le réseau social, les vidéos ne durent que quelques secondes. Les deux jeunes utilisent alors ce biais pour envoyer des vidéos à des dizaines de contacts simultanéments. Ces derniers répondaient alors par messages, toujours sur le même réseau, qui disparaissaient après leur lecture. Une méthode simple qui permet, en théorie, de ne pas laisser de traces.

Non contents de faire passer leurs commandes sur Snapchat, ils utilisent aussi le réseau social pour recevoir les adresses des clients. Le tout afin de pouvoir les livrer à domicile en scooter ou en voiture. Et de pousser le système au point de proposer des offres promotionnelles.

Des flyers distribués devant les facs et les bars
Le système d’application mobile ayant ses limites, les deux comparses ne se contentent pas du commerce sur Snapchat. Pour trouver des clients, ils attendent à la sortie des facs, des bars ou encore des boîtes de nuit en distribuant des flyers.

Au dos de ces tracts, le duo élabore un système de carte de fidélité. Comme pour une boulangerie ou des pizzas, au bout de dix pochons achetés, le onzième est gratuit. Sauf que la vente de pain et de calzone n’envoient pas devant un juge…

La police a ainsi recensé une centaine de consommateurs.

Les deux trafiquant quant à eux, ont été présentés au juge.

Source: FRANCE INFO – Occitanie

CUBA: la DEA révèle que la cocaïne bolivienne entre au États-Unis via Cuba…

Publié: 29 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Le magazine brésilien Veja a rapporté que la DEA a des informations selon lesquelles Cuba serait un centre important pour l’envoi de cocaïne bolivienne aux cartels mexicains et aux États-Unis.

Ces informations précisent également qu’Evo Morales serait très proche du narcotrafic…

Agentes de la Policía Nacional han detenido a ocho personas como presuntos responsables de un delito de tráfico de estupefacientes así como de pertenencia a organización criminal; cuyo fin era transportar por vía terrestre, en camiones de gran tonelaje y oculto en carga legal, hachís con destino al centro de Europa.

La operación policial culminó con detenciones y aprensiones en diferentes localidades y provincias, tales como Murcia, Lucena (Córdoba) y Sagunto (Valencia). En ella se incautado un total de 2.900 kilogramos de hachís, tres cabezas tractoras con sus remolques, dos turismos y 7.500 euros en metálico.

Leer mas

http://www.laverdad.es/murcia/desmantelan-transporte-hachis-20171027111820-nt.html

COLOMBIE (Cartagena): saisie de 921 kilos de cocaïne du « Clan del Golfo »

Publié: 29 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

La Marine colombienne a saisi 921,8 kilos de cocaïne à Cartagena. Cette cargaison qui appartenait au « Cartel du Golf », devait être embarquée à destination de Rotterdam, au Pays-Bas. La Marine, en collaboration avec le CTI (Cuerpo Técnico de Investigación) de la Douane colombienne, a découvert cette quantité de coke cachée dans un conteneur dans la zone industrielle de Mamonal. Source: Armada Nacional

PANAMA: incautan presunta droga en archipiélago de Las Perlas

Publié: 29 octobre 2017 par internationalinformant dans INFOS

Unidades del Servicio Nacional Aeronaval (Senan) lograron incautar varios paquetes de presunta droga en el archipiélago de Las Perlas, según informó este estamento de seguridad a través de su cuenta oficial de Twitter.

El hallazgo de la presunta sustancia ilícita se ubicó en una lancha artesanal durante un patrullaje que realizó el Senan en las comunidades insulares. Los paquetes con el contenido de la droga estaban distribuidos en varios sacos.

Leer mas

http://www.critica.com.pa/sucesos/incautan-presunta-droga-en-archipielago-de-las-perlas-494539