Archives de 3 novembre 2017

La Receita Federal encontró 32 bolsas con 1,098 kilogramos de cocaína escondidas en tres grandes bultos de plástico dentro de un cargamento de levadura, anunció el organismo en un comunicado.

Con ese decomiso, la Receita « frustró el intento de envío al exterior » de la droga, que presuntamente iba al puerto de Amberes (Bélgica), señaló.

Los bultos estaban en un contenedor…

Leer mas

https://www.eleconomista.com.mx/internacionales/Decomisan-en-puerto-brasileno-una-tonelada-de-cocaina-que-iria-a-Europa-20171103-0071.html

Nouvelle saisie importante de drogue par les douaniers en Guadeloupe.

Cette fois, la poudre était cachée …dans un conteneur dissimulés dans 850 sacs de riz, 33 sacs contenant chacun 20 pains de cocaïne. sur le port de Jarry à Baie-Mahaut.

Pas d’arrestation pour l’instant.

Les ciblages de contrôle sont faits selon un système d’analyse de risque automatique à partir des déclarations de transport de marchandises, « bien en amont de leur arrivée sur le territoire européen », expliquent encore les douanes.

00000000000

DOUANE FRANÇAISE: la CELTIC (cellule d’études et de lutte contre les trafics illicites par conteneurs)

Lire sur: https://ns55dnred.wordpress.com/2014/10/07/douane-francaise-la-celtic-cellule-detudes-et-de-lutte-contre-les-trafics-illicites-par-conteneurs/

0000000000000000000000000000000000000000000

Après la mise en examen de l’ancien patron de la lutte antidrogue, l’avocat de l’ancien trafiquant et indic Sofiane Hambli dénonce « l’amnésie sélective des magistrats ».

Flic ou ripoux ? Dernièrement, l’ancien chef de l’Office central de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS), François Thierry, a été mis en examen pour « complicité de détention, transport et acquisition de stupéfiants et complicité d’exportation de stupéfiants en bande organisée » dans une enquête qui a mis au jour les méthodes controversées des « stups » pour faire tomber des trafiquants.

« L’amnésie sélective des magistrats ».

Le policier est soupçonné d’avoir favorisé l’entrée de drogue sur le territoire français, sans en informer totalement l’autorité judiciaire dans le cadre de ses relations controversées avec un important indicateur de l’office considéré comme un trafiquant notoire, Sofiane Hambli. Sur Europe 1, l’avocat de ce dernier, Maître Joseph Cohen-Sabban, a dénoncé « l’amnésie sélective des magistrats » dans cette affaire.

« Indic » et c’est tout.

Pour le conseil, Sofiane Hambli était bien un ex-trafiquant, devenu indic. C’est tout. « Nous avons bon nombre d’éléments qui démontrent qu’il n’était qu’indic, et qu’il travaillait main dans la main avec l’Office central, au vu et au su de l’ensemble de l’appareil judiciaire parisien. Et ça, ce n’est pas une opinion, c’est un fait », assure-t-il.

Une saisie « scandaleuse » de la DNRED.

L’affaire trouve son origine dans la saisie record, le 17 octobre 2015, de sept tonnes de cannabis entreposées dans des camionnettes stationnées boulevard Exelmans, dans le cossu 16ème arrondissement de Paris. Cette livraison de drogue partie du Maroc s’inscrivait dans une opération secrète de l’OCRTIS pour infiltrer un réseau, avec l’aide de Sofiane Hambli.

« Ces méthodes d’enquête étaient, il y a encore quelques mois, des méthodes classiques. Et au bénéfice de cette saisie totalement scandaleuse des douaniers, elles sont devenues délictueuses », dénonce Me Cohen-Sabban.

« Depuis des années, les magistrats des centres régionaux de police judiciaire spécialisés dans le crime organisé professent la doctrine suivante : ‘Je suis prêt à laisser passer 50 tonnes si cela me permet de remonter une filière' », rapporte l’avocat. « C’était admis, sous le contrôle de la loi Perben. Et aujourd’hui, en cours de partie, on nous dit que ce n’est plus légal. »

Source: EUROPE 1

Ça vous regarde sur LCP

Drogue : Quand la police devient dealer
Diffusée le 27/05/2016

Extraits

IRAN: iranian police seize over a ton of narcotics

Publié: 3 novembre 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Iran’s police seized over 1.250 kilograms of narcotics from smugglers in the country’s central Qom province.

The police forces also arrested four drug smugglers and dismantled four drug-trafficking groups during the operations, the province’s police commander, Brigadier General Kazem Mojtabaei, said, the state-run IRINN TV reported Nov. 2.

Read more

https://en.trend.az/iran/society/2816132.html

NEW DELHI: The Special Cell of Delhi Police has busted an ‘international drug syndicate’ involved in trafficking of the narcotic drug ‘pseudoephedrine’ and arrested three men, including a Myanmar national, from various parts of Delhi-NCR.
438 kg of illegal pseudoephedrine, worth over Rs 50 crore, in the international market, has been seized by police.
46-year-old Summang, alias Pa Mang, a resident of village Sakawl Lam Tidim in Myanmar’s Chin State has been identified as the prime accused.

The other accused include Sumit Kumar (22), resident of Kishangarh in Delhi’s Vasant Kunj, and Sunil Goyal alias Mukesh (51), a resident of Ghaziabad.

Read more

http://www.millenniumpost.in/delhi/over-400-kg-of-illegal-narcotics-seized-three-arrested-269501

La Policía Nacional ha detenido a cuatro personas -dos españoles, un marroquí y un libanés- por su participación en un delito de tráfico de drogas y pertenencia a grupo criminal.

En la operación, desarrollada en Málaga, los agentes incautaron 648 kilos de hachís.

Leer mas

http://m.diariodesevilla.es/andalucia/Desarticulada-narcos-Malaga-kilos-hachis_0_1187581236.html

La Guardia Civil ha detenido a dos personas en Tarifa (Cádiz) y ha intervenido 850 kilos de hachís después de recuperar los fardos que los detenidos habían arrojado al mar al percatarse de la presencia policial.

Leer mas

http://www.elperiodico.com/es/sociedad/20171103/dos-detenidos-con-850-kilos-de-hachis-en-tarifa-cadiz-6399970

La Fuerza Especial de Lucha Contra el Narcotráfico (Felcn) de Cochabamba logró incautar el pasado miércoles más de 43 kilogramos de cocaína que se encontraban camufladas en un camión, en el sector de Parotani, y que tenía como destino Chile.

“En un doble fondo se encontraba camuflada la droga en 42 paquetes en forma de ladrillos. Se ha aprehendido a un ciudadano de nacionalidad boliviana, el caso se encuentra en investigación y ya fue remitido al ministerio público”, informó Rubén Quinteros, subdirector de la Felcn en Cochabamba.

Leer mas

http://www.lostiempos.com/actualidad/cochabamba/20171103/felcn-incauta-43-kilos-cocaina-camion-que-iba-chile

Des millions de pastilles d’une drogue synthétique d’une valeur d’environ 50 millions d’euros ont été saisies en Italie dans le cadre d’un trafic organisé par le groupe État islamique (ÉI), ont annoncé vendredi les autorités locales.

La police financière et les douanes ont saisi «plus de 24 millions de pastilles de la +drogue du combattant+», selon un communiqué officiel.

La cargaison provenait d’Inde et avait pour destination la Libye. Selon la police, un chargement similaire avait été découvert il y a six mois dans le port de Gênes.

La drogue a été saisie dans le port de Gioia Tauro, en Calabre, dans le sud de l’Italie.

LIRE la suite

http://www.journaldemontreal.com/2017/11/03/trafic-de-drogue-organise-par-lei-saisie-de-millions-de-pastilles-de-la-drogue-du-combattant-en-italie

La capture, pour la troisième fois, le , de Joaquín Archivaldo Guzmán Loera dit « El Chapo », est restée dans toutes les mémoires. Son extradition aux USA le 19 janvier 2017 a mis fin à tous ses espoirs de retrouver la liberté, lui qui s’était échappé deux fois au Mexique. Pour l’en empêcher, les hommes d’El Chapo avaient auparavant assassiné le juge qui la préparait (1). L’occasion aujourd’hui pour nous de revenir sur sa traque, et de décrire son empire, qui continuera, hélas sans lui. Les mois prochains ont devrait assister à une avalanche de crimes supplémentaires, un royaume sans roi attirant souvent les prises de pouvoir de roitelets en puissance désireux de marquer leur territoire. Mais davantage que l’homme, ce que je vais vous décrire dans cette nouvelle saga, c’est surtout l’impuissance d’un Etat, voire de plusieurs, à juguler le fléau de la cocaïne, comme on va le voir en détail…

Cela a commencé il y a bien longtemps, bientôt une trentaine d’années au minimum pour celui qu’on a surnommé El Chapo en raison de sa petite taille (cela signifie « courtaud », ce qui est aussi propice à voyager dans les tunnels…). Le 5 octobre 1992, les enquêteurs du bureau du Procureur spécial sur la piste de l’associé deMiguel Ángel Félix Gallardo, le parrain du cartel de Guadalajara, à savoir de Joaquín Guzmán alias El Chapo, se rendent dans un hangar officiel de l’aéroport international de Mexico. Dedans, il y a deux avions Learjet de modèles différents (un 25 et un 35). Il appartiennent à Aerobasto SA, appartenant aux deux frères Mario et Olegario Vazquez Rana, deux industriels originaires de la municipalité de la localité d’Avión (ça ne s’invente pas).

LIRE la suite

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-cxxxiii-el-chapo-et-les-avions-1-jets-corruption-et-une-armada-davions-cessna/

La jeune Québécoise Isabelle Lagacé, âgée de 29 ans, arrêtée pour avoir tenté d’importer une importante quantité de cocaïne en Australie, a reçu sa sentence jeudi, rapporte la presse australienne.

La police de la province chinoise du Yunnan (sud-ouest), située près du tristement célèbre Triangle d’or de la production d’opium, a arrêté 104.000 trafiquants de drogue et saisi environ 107 tonnes de drogue au cours des cinq années dernières.

Les volumes d’héroïne et de méthamphétamine saisis dans la province représentent respectivement environ 80% et 90% du total confisqué dans le pays, a-t-on appris de la police de la province.

Front du pays dans la lutte contre les drogues, le Yunnan a renforcé sa collaboration dans la lutte contre les stupéfiants avec les pays de l’Asie du Sud-est. Sept bureaux conjoints ont été établis dans les zones frontalières et 37 enquêtes conjointes ont été effectuées avec le Myanmar, le Laos et le Vietnam.

En outre, le Yunnan a aidé à aider remplacer la culture du pavot par d’autres cultures sur plus de 320.000 hectares de champs dans le nord du Myanmar et du Laos.

La province a également réduit la demande de drogues en arrêtant 250.000 toxicomanes au cours des cinq années dernières, dont 60.000 ont été réhabilités.

A la fin du mois de septembre, plus de 1.300 municipalités étaient dotées de centres de désintoxication comptant plus de 4.400 employés.

Source: french.xinhuanet.com

Les douaniers ont dû découper le cadrage du conteneur pour avoir accès à la cocaïne.

Trois individus soupçonnés de faire partie d’une organisation sud-américaine, selon la GRC, ont été arrêtés la semaine dernière pour avoir tenté de faire passer 20 kg de cocaïne par le port de Montréal.

Ce sont les douaniers de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) qui ont découvert la drogue le 20 octobre dans le cadrage d’un conteneur qui contenait des produits d’artisanat et qui arrivait de la République dominicaine.

« Le conteneur avait été ciblé pour une inspection approfondie. Plusieurs outils, dont les appareils à radiographie, les scans et même les chiens renifleurs, ont été utilisés pour nous permettre de retrouver la drogue », a raconté à La Presse la porte-parole de l’ASFC, Véronique Lalime.

LIRE la suite

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201711/02/01-5142093-trois-individus-arretes-pour-avoir-tente-de-faire-passer-20-kg-de-cocaine-au-port-de-montreal.php

ARGENTINA: secuestraron 265 kilos de cocaína en Salta

Publié: 3 novembre 2017 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Una persona fue detenida en la provincia de Salta tras detectarse que llevaba ocultos en el doble fondo de una camioneta 265 kilos de cocaína, valuados en casi tres millones de dólares.

Según confirmaron fuentes oficiales, el operativo se llevó a cabo en la Ruta Nacional Nº 34, a la altura de la localidad Colonia Santa Rosa, cuando efectivos de Gendarmería Nacional lograron detener la marcha de una camioneta marca Ford, conducida por un hombre mayor de edad.

Leer mas
http://www.elancasti.com.ar/nacionales/2017/11/2/secuestraron-kilos-cocaina-salta-351876.html