Archives de 18 novembre 2017

Lire

http://www.corsicainfurmazione.org/78826/mars-corse-naissance-du-collectif-a-droga-fora/2017/

En novembre 1992, le pilote Raymond Boulanger et ses trois complices s’envolent, à partir de la Colombie, à bord d’un Convair 580 chargé de 4000 kg de cocaïne. Au terme d’une longue poursuite aérienne, le pilote pose son avion à Casey, en Haute-Mauricie. La drogue est saisie et les trafiquants arrêtés. Retour sur l’une des plus importantes tentatives d’importation de stupéfiants au Canada.

LIRE la suite

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1067798/saisie-cocaine-trafic-casey-archives

Sábado 18 de noviembre de 2017
Algunos de los vehículos incautados en los allanamientos realizados por Gendarmería
Algunos de los vehículos incautados en los allanamientos realizados por Gendarmería.
Foto: Ministerio de Seguridad

La caída de una importante organización narco expuso en un mismo operativo varios de los principales temores locales sobre la expansión de esa clase de grupos criminales.

Uso habitual de avionetas para el transporte de drogas cada vez más lejos de la frontera norte, transformación de la ruta de contrabando de marihuana en un sostén logístico para el tráfico de cocaína, grupos de protección de las zonas de acopio sustentados en armas largas y vínculos directos entre bandas transnacionales que buscan ganancias en el mercado europeo con los proveedores narcos del conurbano.

El denominado Operativo Quijote puso en evidencia que esos riesgos proyectados por especialistas antidrogas ya son una realidad local.

mas: http://www.lanacion.com.ar/2083555-utilizaban-avionetas-para-introducir-cocaina-de-paraguay-a-buenos-aires

Traficaban una tonelada de cocaína por semana en vuelos que aterrizaban a 200 kilómetros del Obelisco

LEER:https://www.clarin.com/policiales/traficaban-tonelada-cocaina-semana-vuelos-aterrizaban-200-kilometros-obelisco_0_HJuV-221z.html

000000000000000000000000000000

Les douaniers auvergnats ont découvert le 16 novembre près d’une tonne de cannabis. L’information du journal La Montagne révèle que la drogue était cachée dans un camion intercepté au niveau du péage de Montmarault (Allier) sur l’A71.

Par F3 Auvergne
Publié le 17/11/2017 à 10:21

Les douaniers auvergnats ont découvert le 16 novembre près d’une tonne de résine de cannabis. L’information du journal La Montagne révèle que la drogue était cachée dans un camion intercepté au niveau du péage de Montmarault (Allier) sur l’A71.

Le camion qui venait d’Espagne transportait des gravats. La benne du véhicule avait été aménagée pour dissimuler cette importante quantité de drogue.

L’affaire a été confiée à la JIRS basée à Lyon (Rhône). La Juridiction Interrégionale Spécialisée intervient notamment dans les dossiers complexes du trafic de stupéfiants.

Source:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/allier/moulins/allier-douaniers-saisissent-pres-tonne-cannabis-1367585.html

00000000000000000000000000000

L’Albanie du premier ministre social-démocrate Edi Rama a longtemps fait figure de « bon élève européen » dans les Balkans. Mais depuis 2014, la production et le trafic de drogue explosent, pesant près d’un tiers du PIB.

Les Occidentaux haussent le ton face aux scandales à répétition qui impliquent le pouvoir et tous les partis.

Tirana (Albanie), envoyés spéciaux.– Lundi 16 octobre à l’aube, la police de Catane, en Sicile, lance un coup de filet contre un gang albanais. La bande contrôlait un vaste trafic d’armes et de drogue, qui a généré un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros ces quatre dernières années.

Sept individus sont interpellés et un vent de panique balaie rapidement le gouvernement albanais.

LIRE la suite

https://www.mediapart.fr/journal/international/161117/albanie-pouvoir-police-et-armee-sont-gangrenes-par-le-trafic-de-drogue?onglet=full

00000000000000000000000000000000000000000000

Près de quatre tonnes de cocaïne d’une valeur estimée à plus de 100 millions d’euros ont été saisies en Espagne et au Maroc lors d’une opération internationale, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l’Intérieur. Quarante personnes ont également été arrêtées.

Lors de cette opération, entamée en 2016, la Garde civile a saisi 1,3 tonne de cocaïne et plus de 13 millions d’euros (environ 15 millions de francs) en liquide en Espagne, a expliqué le ministère dans un communiqué. La Direction générale de surveillance du territoire (DGST) marocaine a de son côté saisi 2,6 tonnes de cocaïne. L’agence antidrogues américaine (DEA) et les polices allemande et italienne ont également participé à l’opération.

Cela a permis, selon le ministère espagnol, de « démanteler une importante organisation criminelle basée en Espagne et au Maroc et dirigée depuis le Venezuela par un citoyen espagnol qui est recherché ». L’argent tiré des ventes de drogue était envoyé au Venezuela à travers des « personnes avec peu de moyens économiques », qui « cachaient l’argent dans leurs bagages ».

Trente-quatre hommes et six femmes, de nationalités espagnole, britannique et marocaine, ont été arrêtés au Maroc et en Espagne. Un Espagnol a également été arrêté en Allemagne, alors qu’il « tentait de fuir au Venezuela ». Selon le communiqué du ministère espagnol, il était basé à Francfort et est accusé d’avoir blanchi de l’argent en vendant et achetant des véhicules.

LIRE la suite

http://www.arcinfo.ch/articles/monde/drogues-4-tonnes-de-cocaine-saisies-en-espagne-et-au-maroc-716601

Un trafiquant de drogue qui conditionnait sa résine de cannabis sous forme de coeurs n’a pas ému la justice du Kirghizstan qui l’a condamné vendredi en appel à treize ans de prison.

LIRE la suite

http://www.journaldemontreal.com/2017/11/17/kirghizstan-13-ans-de-prison-pour-un-trafiquant-qui-vendait-sa-drogue-en-forme-de-coeur