Archives de 26 janvier 2018

Les douaniers d’Hendaye découvrent près de 260 000 euros

Le 24 janvier 2018, vers 17h, dans le flot des véhicules redescendant vers l’Espagne, les douaniers d’Hendaye décident de contrôler, au péage de Biriatou, un véhicule de type utilitaire immatriculé en France.
Le conducteur parlant espagnol déclare se rendre en Espagne au départ des Landes. Les douaniers, intrigués par plusieurs éléments concernant le conducteur et son trajet, décident de procéder à la fouille du véhicule. Ils y découvrent deux sacs poubelle fermés, cachés sous le siège passager dans lesquels ils constatent la présence de très nombreux billets de banque en euros.
L’équipe maître de chien anti-stupéfiants de la douane présente sur le lieu du contrôle permet de matérialiser l’imprégnation en produits stupéfiants des billets.

Le décompte des billets aboutit à une somme de près de 260000 euros.

Le conducteur ne pouvant justifier de l’origine légale de ces fonds et compte tenu des éléments découverts lors du contrôle, celui-ci est placé en retenue douanière. Le Parquet de Bayonne est informé immédiatement des faits. Les premières investigations des douaniers démontrent que le conducteur aurait été chargé de convoyer le véhicule, pris en charge dans les Landes à destination de l’Espagne, contre rémunération.

En fin de retenue douanière, le conducteur est remis à la police judiciaire de Bayonne co-saisie avec le Service National de Douane Judiciaire.

En une dizaine de jours, c’est plus de 500 000 euros de flux financiers illicites qui ont ainsi été saisis par les douaniers d’Hendaye.

En 2016, près de 385 affaires de blanchiment ont été traitées par la douane, tous services confondus. Pour le seul SNDJ, près de 150 millions d’euros d’avoirs criminels ont été saisis ou identifiés.

Contact Presse

  • Direction des douanes de Bayonne : 09 58 27 58 30
  • Service de presse de la douane : 01 57 53 41 03

0000000000000000000000000000000000000000000

Le SVA « Servicio de Vigilancia Aduanera » et la Brigade Centrale des stups de la « Policía Nacional » (UDYCO) ont intercepté ce vendredi un zodiac à son arrivée sur la Plage de Martorell, à Sardina de Gáldar.

L’important dispositif policier mis en œuvre laissait penser que les narcos avaient l’intention d’introduire une quantité importante de drogue.

L’opération s’est soldée par la détention de 20 personnes, 6 d’entre elles originaire du Maghreb et le reste de nationalité espagnole résidentes sur l’île.

Au total, les forces de l’ordre ont saisi 3.000 kilos de hachís.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Depuis trente ans, les rapports de parlementaires ou d’experts se sont succédé avec une belle régularité. Tous ont fait le même constat, qui confine à l’absurde.

En effet, la France est l’un des pays développés qui disposent des législations les plus sévères contre le trafic et l’usage de stupéfiants en général, et de cannabis en particulier. Depuis la loi de 1970, la consommation de cannabis est un délit pénal, passible d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende. Cette législation répressive est justifiée par un impératif de santé publique : la consommation précoce de cannabis, surtout si elle est régulière, est dangereuse, elle ralentit le développement intellectuel et accentue les risques de troubles psychiques.

LIRE la suite

http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2018/01/25/cannabis-la-regrettable-pusillanimite-du-gouvernement_5246900_3232.html?xtref=

Sur le terrain, les interpellations pour consommation de stupéfiants font perdre énormément de temps aux policiers. RTL a pu s’en rendre compte en suivant une patrouille de la BAC dans le Val d’Oise.

LIRE la suite

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/cannabis-la-police-perd-un-temps-precieux-avec-les-petits-trafiquants-7791988617

The US Coast Guard in San Diego, California, offloaded 47,000 pounds of cocaine on January 25, which they say was worth more than than $721 million.

The contraband was seized in 23 different drug operations in the eastern Pacific by the US Coast Guard, Royal Canadian Navy and US Southern Command forces, US defense forces said.

video: https://www.msn.com/fr-ca/video/watch/us-coast-guard-offloads-47000-pounds-of-cocaine-in-california/vp-AAvbDiL

 

000000000000000000000000000000000000

 

El Servicio de Vigilancia Aduanera ha intervenido doce toneladas de hachís en un barco pesquero marroquí interceptado en aguas del Atlántico, a 130 millas náuticas al suroeste de Cádiz, han informado a Efe fuentes próximas al operativo.

En la operación han sido detenidos los trece tripulantes del pesquero, todos ellos de nacionalidad marroquí.

La operación, denominada « Canelas », se llevó a cabo el pasado martes cuando, tras recibir una información a través de la Policía Nacional, el Servicio de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria desplegó medios aeronavales en busca de un barco sospechoso.

Patrullero « Gerifalte »

Tras localizarlo a 130 millas náuticas al suroeste de Cádiz, Vigilancia Aduanera envió a su embarcación « Gerifalte », con base en Cádiz y que tuvo que trasladarse hasta el límite de su capacidad operativa para aproximarse al pesquero.
El barco, de nueve metros de eslora y que estaba parado, fue abordado por los agentes de Vigilancia Aduanera, que tuvieron que afrontar condiciones meteorológicas muy adversas, con olas de cinco metros y mucho viento.
Los agentes comprobaron que el barco cargaba sacos de arpillera, similares a los que las redes usan para transportar hachís.
El pesquero, con sus tripulantes detenidos, fue trasladado al puerto de Cádiz, donde el cargamento ha sido inspeccionado y pesado.

Se trata de doce toneladas de hachís, que junto a los detenidos y la embarcación han sido puestas a disposición judicial.

TELÉFONO DENUNCIAS VIGILANCIA ADUANERA 900351378

0000000000000000000000000000000000000

En 2016, 416 cas ont ainsi été recensés en France.

Le nombre de morts aussi a connu une hausse : de 25 morts en 2010 à 44 morts en 2015.

Le monde médical ainsi que les autorités lancent un message d’alerte vendredi : la consommation de cocaïne fait en France de plus en plus de dégâts. Selon une enquête de l’Agence du médicaments que Le Parisien révèle vendredi, le nombre d’intoxications liées à cette drogue a explosé en quelques années.

Huit fois plus de cas graves.

Sur les six dernières années, le nombre d’intoxications liées à la consommation de cocaïne a été multiplié par six. En 2016, 416 cas ont ainsi été recensés en France. Le nombre de cas ayant entraîné un réanimation ou un pronostic vital engagé a, lui, été multiplié par huit. Le nombre de morts aussi a connu une hausse : de 25 morts en 2010 à 44 morts en 2015.

LIRE la suite

http://www.europe1.fr/societe/le-nombre-dintoxication-a-la-cocaine-multiplie-par-six-en-six-ans-3556490

Plus

-https://www.lci.fr/societe/cocaine-risques-nombre-de-morts-prix-les-chiffres-effrayants-de-la-consommation-en-france-2076946.html

-http://www.leparisien.fr/societe/consommation-de-cocaine-les-chiffres-qui-tuent-25-01-2018-7523004.php

000000000000000000000000000000000000000000000000

Le premier était le grand patron des stups; le second, un baron du cannabis.

Six années durant, François Thierry et Sofiane Hambli ont travaillé ensemble dans le plus grand secret. Ils se voyaient, se respectaient, se manipulaient aussi.

Olivier Bouchara a remonté le fil d’une relation toxique qui a fini par les faire plonger.

À la DNRED, Hélène Crocquevieille, l’alors DG de la Douane française et le ministre des finances Michel Sapin reçoivent les félicitations du Président François Hollande …

LIRE la suite http://m.vanityfair.fr/actualites/france/story/article-mag-francois-thierry-et-sofiane-hambli-lhistoire-stupefiante-du-superflic-et-du-baron-de-la-drogue-olivier-bouchara/913

 

0000000000000000000000000000000000000

Una operación antidroga de la Guardia Civil de Puçol se ha saldado con la incautación de 700 kilogramos de hachís y otros 17 kilos de cocaína que transportaban dos hombres de nacionalidad británica en un autobús. La droga fue intervenida tras un minucioso registro del vehículo en un control policial rutinario en el término de Sagunto. Los agentes detuvieron a los dos conductores por un delito de tráfico de drogas.

Leer mas http://www.lasprovincias.es/sucesos/confiscan-kilos-hachis-20180126005524-ntvo.html

L’affaire a été traitée dans la plus grande discrétion. Un ancien vigile du tribunal de grande instance de Chartres, en l’Eure-et-Loir, a été placé en garde à vue, ce mercredi 24 janvier, après avoir été surpris au saut du lit par les policiers de la ville. Sa compagne ainsi que ses beaux-parents ont suvi le même chemin que lui.

 

LIRE la suite http://www.lepoint.fr/faits-divers/chartres-un-ex-vigile-interpelle-pour-un-vol-de-drogue-dans-les-scelles-du-tribunal-25-01-2018-2189721_2627.php

Onze personnes ont été mises en examen par un juge d’instruction de la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) Fort-de-France (Martinique) et placées en détention provisoire après le démantèlement d’un réseau de drogue entre les Antilles-Guyane et la métropole.

Mises en examen mardi et mercredi pour « trafic de drogue en bande organisée », elles ont toutes été placées en détention provisoire à la prison de Ducos, a indiqué le procureur Renaud Gaudeul, lors d’une conférence de presse.

LIRE la suite

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/01/26/97001-20180126FILWWW00019-antilles-et-guyane-demantelement-d-un-reseau-de-drogue.php

Plus

http://www.europe1.fr/faits-divers/demantelement-dun-reseau-de-trafic-de-drogue-11-personnes-en-detention-provisoire-3556616

000000000000000000000000000000000000000

The Narcotics Control Board (NACOB) has impounded a Kia truck full of dried leaves suspected to be cannabis at Buokono, near Asesewa in the Upper Manya Krobo District of the Eastern Region.

NACOB in the latter part of 2017 had a tip-off on a boat from Dzemeni in the Volta Region, which was loaded with cannabis and had offloaded its content onto a truck at a village near Asesewa with its final destination being Ashaiman in the Greater Accra Region.

Read more

https://www.modernghana.com/news/830932/narcotics-control-board-impounds-5-tonnes-of-cannabis-worth.html