Archives de 29 janvier 2018

De l’héroïne et des pilules de méthamphétamine et d’ecstasy ont été saisies lors d’opérations dans les provinces de Hakkari, Van, Kayseri

-Deux suspects ont été détenus dimanche dans le district de Yuksekova, dans le sud-est de la province d’Hakkari et 2.560 grammes d’héroïne et 1.030 grammes de méthamphétamine ont été saisis au cours de l’opération.

-Dans le district d’Ipekyolu, dans la province orientale de Van, un chauffeur, connu sous les initiales I.C., a été inculpé de « trafic de drogue et de transport » et  5.156 grammes d’héroïne ont été saisis.

-Dans le district d’Ipekyolu, deux personnes, connues par les initiales F.O. et S.O.C., ont été arrêtées et 21 comprimés d’ecstasy et 4.917 grammes de méthamphétamine ont également été saisis.

-Dans le quartier Kalkancik de la province de Kayseri,deux personnes, connues par les initiales O.S. et T.T., ont été arrêtés et 35 grammes de drogues ont été saisis.

Source: AA

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Au cours de l’année 2017, la section de recherches de la gendarmerie d’Amiens et le groupe d’intervention régional d’Amiens enquêtent sur un trafic de produits stupéfiants (cannabis, héroïne, cocaïne et MDMA) dont les auteurs seraient basés dans la Somme. Les différentes investigations permettent de mettre à jour une structure organisée avec un appui logistique solide basé sur le secteur d’Amiens Nord. Le 23 janvier 2018, une opération judiciaire d’envergure, engageant des moyens spécialisés de la gendarmerie comme le GIGN, a mobilisé une centaine de gendarmes pour huit objectifs. Cette action a permis de mettre fin à un trafic international aux ramifications aux Pays-Bas et au Maroc, par des individus rompus au trafic de stupéfiants. Bien coordonnée et aboutissement d’un belle enquête judiciaire, cette opération a permis la saisie de plus de 67 000 € en liquide, de près de 7 kgs de cannabis (herbe et résine) d’une valeur estimée à plus de 50 000 €, et divers armes et véhicules. Les cinq principaux instigateurs du trafic ont été mis en examen et écroués dans plusieurs maisons d’arrêt de la région des Hauts-de-France.

Source: Facebook

Un Malgache a été arrêté à sa descente d’avion, dimanche 28 janvier. Il avait en sa possession 600 grammes d’héroïne. La valeur est estimée à Rs 9 millions. Un couple mauricien a aussi été arrêté.

Joycelin Ndowar, âgé de 37 ans, était à bord du vol MK 289 en provenance de Madagascar. Le suspect a été intercepté par les officiers de l’ADSU alors qu’il traversait le «green channel». Il a été interrogé par les limiers de l’ADSU et ses bagages ont été fouillés.

La drogue était dissimulée dans des sacs en plastique dans les manches en métal de son trolley à bagages.

source: Lexpress.mu

000000000000000000000000000000000000

« La consommation de cannabis restera toujours pénalisée » en France. C’est le message adressé le 28 janvier, lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, par la ministre de la Justice Nicole Belloubet. « Il n’a jamais été question d’une dépénalisation« , a-t-elle martelé.

Cette dernière a toutefois confirmé l’intérêt du gouvernement pour une réforme en profondeur des sanctions pour les usagers de cannabis, dans la lignée du rapport parlementaire présenté en commission à l’Assemblée nationale cette semaine, et des annonces du ministre de l’Intérieur

lire plus et video:

https://www.lci.fr/politique/cannabis-pour-nicole-belloubet-il-n-a-jamais-ete-question-d-une-depenalisation-2077151.html

0000000000000000000000000000