Archives de 14 avril 2018

Suivi des missions de la douane française sur le port du Havre, dans un laboratoire d’analyse ainsi que dans la cellule d’étude et de lutte contre le trafic illicite par conteneur.

Gérald Darmanin a rendu visite aux différents services de la douane havraise dans la zone portuaire.

Lors de ces rencontres, il a découvert le déroulement des contrôles que la douane pratique dans un port tel que celui du Havre, où plus de trois millions* de conteneurs transitent chaque année.

Gérald Darmanin a annoncé un renforcement des effectifs pour le port du Havre:

« Cette année, il y en aura 15 emplois supplémentaires au Havre et nous envisageons de mettre en place un système de scanner« .

°°°°°°°°°°°

* Plus de 8 000 000 de conteneurs ont transité par Hambourg, 10 500 000 boites ont transité par Anvers et plus de 15 000 000 par Rotterdam!

Il serait temps d’uniformiser les procédures d’entrée en Europe.

—————————————————-

Gérald DARMANIN

@GDarmanin

Les moyens des @douane_france sont renforcés au @LH_LeHavre dans le cadre du . J’ai annoncé ce matin aux représentants des douaniers l’implantation début 2019 du Service à compétence nationale aéromaritime qui regroupera environ 60 agents !

000000000000000000000000000000000000000000

 

 

Un crime sur fond de trafic de drogue
Selon les recoupages, il s’avère que Virgil Oviedu Bota était venu à Carcassonne pour livrer 30 kilos de cannabis, utilisant comme intermédiaire le fameux «témoin» espagnol.
Après réception de la marchandise, et alors qu’il en attendait le paiement (estimé à environ 30 000 euros), il a été agressé au couteau et assassiné tout près du lieu où ses ossements ont été retrouvés. Les trois suspects français accusent le témoin espagnol d’être en réalité le commanditaire et l’auteur de l’assassinat.

Devant la précision des détails donnés par les suspects, notamment l’un d’entre eux mineur au moment des faits, et qui est apparu «rongé par la culpabilité» selon David Charmatz, l’espagnol est alors interpellé le mercredi 11 avril dernier. Il a été déféré hier matin à Madrid, où son extradition vers la France a été demandée.

Dès son arrivée, il sera mis en examen, confronté aux autres protagonistes de l’affaire, et fera l’objet d’un procès criminel devant la cour d’assises de l’Aude, à Carcassonne.

«L’aboutissement de cette enquête criminelle que l’on peut qualifier de modèle est la preuve que la police française fait son travail jusqu’au bout, quelles que soient les victimes et leur profil, a tenu à préciser Jean-Philippe Fougereau. C’est également le cas de nos confrères espagnols. C’est une précision importante, étant donné la fréquente stigmatisation de l’activité des forces de l’ordre».

Lire plus

000000000000000000000000000000000

Agentes de la Policía Nacional han detenido en Salamanca a un guardia civil en la reserva que viajaba desde Málaga y pretendía llegar a Galicia con 185 kilos de hachís en su vehículo, por lo que ya ha ingresado en la prisión salmantina de Topas.

Leer mas

000000000000000000000000000000000000