FRANCE (Douane): malgré les fermetures de BSI et l’éloignement, les douaniers mèneront de plus en plus d’actions en Eure-et-Loir.

Publié: 25 avril 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Pour la directrice Sylvie Denis, 2018 sera une année d’actions !
Nous ne sommes pas assez présents en l’Eure-et-Loir, qui est un département criminogène. Nous allons mener plus d’actions

Le trafic de stupéfiants reste très implanté en Eure-et-Loir, que ce soit en transit ou en stockage : « Les saisies de drogue sont très nombreuses, notamment sur les autoroutes. Nous allons collaborer et nous concerter avec d’autres douanes et des partenaires de l’État. Nous devons développer le renseignement et cibler des véhicules et déterminer des lieux servant de nourrices. »

Les douanes d’Evreux (Eure) et de Chambourcy (Yvelines) seront donc mises à contribution, du moins tant que la brigade d’Evreux existe, car sa fermeture est programmée cette année:

« C’est la brigade de Bourges qui a compétence sur l’Eure-et-Loir. Il leur faut quatre heures aller et retour pour venir effectuer quelques heures de contrôle. »

Source: l’écho républicain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s