Archives de 20 mai 2018

L’opération «Odyssée» a eu lieu à l’aube du samedi 19 mai, suite à des informations transmises à l’Unité d’information sur les ports et les aéroports de la police.

00000000

Publicités

The Narcotics Control Bureau (NCB), Delhi on Sunday arrested one 25-year-old Brazilian woman for attempting to smuggle 930 gram pure South American cocaine.

The woman concealed the consignment in 106 capsules and swallowed those before departing from Sao Paula to Delhi.

Read more

https://www.indiatoday.in/india/story/narcotics-control-bureau-intercepts

0000000

RAJASTHAN: 3 arrested with over 100 kg opium

Publié: 20 mai 2018 par internationalinformant dans INFOS

Jaipur, 20 mai

Trois personnes ont été arrêtées avec plus de 100 kg d’opium valant des millions de roupies de la région de Bagru dans ce district, a annoncé la police aujourd’hui.

À la suite d’un signalement, une équipe de police a intercepté une voiture à la fin de la nuit dernière et a récupéré l’opium conservé dans trois sacs, a indiqué le DCP (ouest) Ashok Kumar Gupta.

L’opium avait été acheté au Jharkhand pour approvisionner différentes parties de Jodhpur.

Les accusés arrêtés ont été identifiés comme Babulal (32 ans), Bhagirath (42 ans) et Rakesh (22 ans). Ils ont été incarcérés en vertu de la loi sur les stupéfiants et les substances psychotropes (NDPS). PTI SDA NSD NSD

Source: Indiatoday

00000000

Plus de 10 000 kilogrammes de haschich.

Dans le cadre de l’opération BLOUSON, la ‘Guardia civil’ a démantelé une organisation de trafiquants de drogue qui étaient en train d’introduire de grandes quantités de haschisch du Maroc à la côte du Campo de Gibraltar.

Lors de l’examen des faits, les agents de la Benemerita ont constaté que chaque membre de cette organisation très structurée était désigné pour une tâche spécifique. Certains étaient destinés pour trouver une cache de drogue, d’autres préparer pour remplacer un équipage défaillant ou encore pour effectuer une remise à niveau des bateaux semi-rigides.

Cette organistion très actives dans le trafic de drogue, avaient aussi créé sa propre structure financière à la Línea de la Concepción.

L’opération a été dirigée par le Bureau du Procureur Anti-drogue de Campo de Gibraltar et par le Tribunal de Première Instance et l’Instruction numéro 4 de la ville de Cadix.

72 gendarmes ont interpellé ce mardi, douze individus dans le département de la Mayenne.

Certains sont domiciliés à Mantilly et Juvigny dans l’Orne. C’est dans ce département que les trafiquants s’approvisionnaient mais aussi dans celui de la Sarthe.

37 kilos de cannabis

Entre janvier 2017 et mai 2018, le réseau a écoulé 37 kilos de cannabis, plus d’un kilo de cocaïne, 850 grammes d’héroïne et 650 grammes d’herbe de cannabis. Les gendarmes enquêtaient sur ce réseau depuis novembre 2017 suite à la découverte de résine de cannabis dans un domicile de Mayenne. Mardi dernier, une trentaine de consommateurs a été entendue en garde à vue.

Prison ferme

Ce vendredi matin à Laval, six membres de ce réseau ont été condamnés à des peines de prison ferme. Deux autres ont demandé le renvoi de leur procès en correctionnel (6 juin). Quatre membres seront eux convoqués ultérieurement par le justice.

Source: France Bleu

00000000

Los agentes del Destacamento de Protección de Carreteras (Desprcar) de la Policía, hallaron esta madrugada un mototaxi con seis sacos de polietileno conteniendo en su interior más de 229 kilos de clorhidrato de cocaína, embalados en 216 paquetes tipo ladrillo.

De acuerdo con la información policial, al promediar las 00:15 de hoy, y mientras realizaban su patrullaje de rutina, los agentes encontraron un tromóvil, abandonado y con las luces intermitentes encendidas a la altura del kilómetro 173,8 de la nueva carretera Panamericana Sur, en sentido de norte a sur, a la altura de la playa Hawai.

No se encontró a ningún ocupante en su interior por lo que se presume que estos huyeron al notar la presencia policial, sin embargo al revisar el vehículo, los efectivos encontraron la droga que pesaba 229.621 kilos.

Mas

https://exitosanoticias.pe/mototaxi-cocaina/

000000000000000000000000000000000000

Les avions de la coke partent également désormais direction le Brésil, marché florissant tenu par les deux grands gangs du pays. Chaque pays possédant ses particularités, on s’aperçoit que dans celui-ci, des écoles de vol existent également, avec comme avion de formation des Cessna, type 152 notamment, mais au Brésil, comme on va le voir, c’est le Beechcraft Baron que l’on rencontre le plus pour transporter la cocaïne. Un pays plus vaste, qui nécessite une plus grande portée, deux moteurs au lieu d’un comme sécurité pour survoler la jungle dont on sort rarement vivant en cas de pépin, ou une excellente présence industrielle de la firme expliquent ce particularisme brésilien. Aussi n’est-on pas surpris de découvrir au fil de cette enquête des trafiquants spécialisés en Beech Baron, qui avaient mis en place toute une organisation pour trafiquer, allant cette fois du vol d’avion à leur maquillage complet, et leur ré-immatriculation.

Au Brésil, pays du « gang des Beech Baron », donc, autre particularité, on ne fait pas que dans la coke. On fait aussi et même beaucoup dans le trafic d’appareils électroniques, trafic fort lucratif, qui utilise lui aussi des avions au rabais, voire de véritables épaves retapées à grands coups de maillet. Je vous en ai découvert un… quasiment nu, qui a eu l’honneur de passer aux journaux télévisés locaux. Un exemple saisissant à vrai dire !

Lire la suite

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-clxx-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-5/

00000000