Archives de 2 juin 2018

Le journaliste et militant des droits de l’homme, Saïd Boudour, a été arrêté hier peu avant la rupture du jeûne, par des agents en civil. Il a été interpelé, selon le bureau de la LADDH d’Oran, vers 19h00 au moment où il s’apprêtait à rentrer chez lui,avant « d’être conduit vers une destination inconnue ».

La nouvelle a vite fait le tour des réseaux sociaux, où les militants des droits de l’homme, à l’image de ’avocat Salah Dabbouz, ont dénoncé « l’enlèvement », survenu « juste après l’affaire de la saisie d’une forte quantité de cocaïne au port d’Oran».

Cette arrestation a-t-elle un lien avec cette affaire de cocaïne découverte au port d’Oran ? Saïd Boudour était le premier journaliste à évoquer le sujet sur deux sites d’information.

« Saïd Boudour a été arrêté en sortant du bureau de l’organisation, située à la place des Victoires à Oran, par une demi-douzaine d’éléments (de police) en civil et embaqué dans une voiture banalisée de type Ford grise», indique le bureau de la LADDH d’Oran.

LIRE la suite

http://www.algeriemondeinfos.com/2018/06/02/premier-a-ecrire-saisie-de-cocaine-port-doran-journaliste-said-boudour-arrete/

0000000

C’est au port de Valence que les six containers frigorifiques, venus du Brésil, dont celui contenant la drogue, ont été transbordés à bord du Vega Mercury, entre les 24, 25 et 26 mai et le connaissement de la marchandise qu’ils contiennent a été signé par l’agent de la compagnie MSC et validé par le commandant de bord du cargo.

L’affaire des 700 kg de cocaïne saisis au port d’Oran n’a pas encore livré tous ses secrets, alors que l’enquête se poursuit notamment à Alger, où plusieurs interpellations ont été effectuées par les gendarmes durant les dernières 48 heures.

D’abord les frères de Kamel Chikhi, propriétaire de la marchandise dans laquelle la drogue était dissimulée, quelques-uns de ses associés et des cadres dirigeants des sociétés qu’il détient à Alger. L’étau se resserre autour de ce puissant promoteur immobilier de l’Algérois dont les entrepôts ont été perquisitionnés.

LIRE la suite

http://www.elwatan.com/une/un-reseau-a-l-echelle-de-la-mediterranee-02-06-2018-369357_108.php

0000000

Le chauffeur de nationalité polonaise est en garde à vue au commissariat de police de Calais depuis la découverte par les douaniers de la BSI de Calais d’une petite quantité de cannabis. … pour un camion!

00000000

A la barre, Kevin Doure, fait valoir son droit à se taire invoquant pour seule raison qu’il a déjà tout dit aux policiers.

000000000

« On a perdu la bataille » Alors qu’il annonçait quelques mesures pour les quartiers difficiles le 22 mai dernier, Emmanuel Macron a dressé un constat d’échec sur le volet de la lutte contre les trafics de drogue.

En effet, depuis quelques années, les violences autour de ce commerce parallèle se sont multipliées tout autant qu’elles se sont aggravées.

C’est ce que note Rocco Contento, porte-parole du syndicat Unité SGP police FO qui parle d’une évolution dans l’organisation du trafic de cannabis, autrefois tenus par des « barons locaux qui faisaient régner la loi dans leurs quartiers ».
Or, il constate aujourd’hui l’apparition de nouveaux réseaux avec « des jeunes souvent mineurs, très violents » et qui génèrent de nombreux conflits avec des règlements de comptes qui s’amplifient.

LIRE la suite et vidéo

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/grand-paris/lutte-contre-trafic-drogue-bataille-perdue-1486679.html

00000000000

A new report details how lax campaign finance laws in Mexico contribute to criminal influence in the political system, a phenomenon seen elsewhere throughout Latin America that has allowed criminal groups to buy state protection.

The report, released May 29 by the anti-graft group Mexicans Against Corruption and Impunity, found that unreported campaign financing may amount to as much as 15 times what is reported to election authorities.

According to the report, organized crime and corruption are major sources of illicit campaign financing in Mexico, as are private individuals seeking to curry favor with politicians.

Read more

https://www.insightcrime.org/news/brief/drugs-corruption-quietly-funding-mexico-political-campaigns-report/

0000000000000

Le Breton, arrêté l’été dernier aux Etats-Unis, est soupçonné d’avoir été l’un des plus gros trafiquants de drogue sur la plateforme cachée Dream Market.

Son procès devait s’ouvrir cette semaine à Miami en Floride, mais il a été reporté.

Gal Vallerius nie les faits qui lui sont reprochés. Il risque la prison à vie.

LIRE la suite

https://www.clubic.com/humour-informatique-geek/actualite-843797-proces-gal-vallerius-baron-drogue-darknet.html

000000000000

Pourtant nos régaliennes sont incapables de contenir la montée de la consommation de cette drogue illicite.

Avec plus de 31 000 buralistes, la France pourrait très vite envisager une distribution contrôlée du haschis, marginalisant de ce coup les organisations mafieuses et terroristes.

L’intelligence étant une vertu première de nos décideurs, aucun doute sur cette évolution sociétale.

Certes, ce ne serait pas encore la victoire contre la drogue, mais cela permettrait pour le moins de contrôler enfin la qualité des produits distribués.

000000000

Le gouvernement de la Saskatchewan a dévoilé, vendredi, la liste des 51 distributeurs qui seront autorisés à vendre du cannabis dans la province. Plus des deux tiers des candidats retenus viennent de la Saskatchewan ou exercent des activités dans la province.

« Le processus public de demande de propositions a suscité beaucoup d’intérêt, et a donné lieu à l’arrivée de nombreuses nouvelles entreprises qui investiront dans notre province », a déclaré Gene Makowsky, le ministre responsable de la Régie des alcools et des jeux de hasard (SLGA) de la province.

LIRE la suite

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1104437/saskatchewan-cannabis-legalisation-vente-marijuana-canada

0000000000