Archives de 13 juin 2018

Les agents des BSI (brigades de surveillance intérieure) de la direction des douanes de Lyon ont effectué trois grosses saisies le dernier week-end sur les autoroutes A6, A7 et A72.

LIRE PLUS

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/06/13/douanes-plus-de-41-000-euros-en-especes-et-pres-de-90-kg-de-cannabis-saisis-sur-l-a6-l-a7-et-l-a72

000000

Pasquale Fiorente, 40 ans de Torre Annunziata, arrêté en décembre 2016 au Chili après une longue traque, est rentré ce matin à Fiumicino, escorté par le personnel du Scip – Service de coopération policière internationale de la Direction centrale de la police criminelle.

Il est accusé d’être le promoteur d’une organisation criminelle internationale vouée au trafic de stupéfiants entre l’Amérique du Sud et l’Italie comme contact direct entre les fournisseurs sud-américains du Mexique, de Colombie, de Bolivie et du Brésil et les cartels criminels de Campanie.

Une organisation qui avait été mise en lumière en mars 2013 lorsque Federica Gagliardi, la « dame blanche » de Berlusconi, a été arrêtée à l’aéroport de Fiumicino: dans le chariot de la femme, il y avait 24 kilos de cocaïne destinée à Alessandro Fiorente, frère et partenaire d’affaires de Pasquale.

Source: presse italienne

000000

È rientrato questa mattina a Fiumicino, scortato da personale dello Scip – Servizio per la Cooperazione Internazionale di polizia della direzione centrale della polizia criminale, Pasquale Fiorente, 40enne di Torre Annunziata, arrestato nel dicembre 2016 in Cile dopo una lunga latitanza per traffico internazionale di stupefacenti.

È accusato di essere il promotore di una organizzazione criminale internazionale dedita al traffico di droga tra sud America e Italia, ed era il contatto diretto tra i fornitori sud-americani di Messico, Colombia, Bolivia e Brasile e i cartelli criminali campani.

Piu

https://m.ilmattino.it/napoli/articolo-3794674.html

0000000

00000000

00000000

OCRTIS France: l’infiltré qui accuse

Publié: 13 juin 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

0000000

Eric Arella, le patron de la DIPJ de Marseille.

Plan stups et go fast… En 72 heures, 34 trafiquants ont été arrêtés et plus de la moitié incarcérée.

Décryptage

Nul doute que pour illustrer l’étendue de ses compétences – lors d’une prochaine visite ministérielle, au hasard ! – l’antenne marseillaise de l’OCRTIS (office central de répression du trafic illicite de stupéfiants) citera désormais en référence la semaine du 11 juin 2018. Une de ces semaines qui savent faire oublier les nuits blanches passées dans le « soum » (sous-marin en jargon policier) à observer les va-et-vient des trafiquants, et les journées à écouter leurs conversations téléphoniques absconses et criblées de surnoms, mais aussi apaiser la frustration de ces plans stups qui renaissent de leurs cendres en quelques jours, et des condamnations parfois jugées légères…

LIRE la suite

https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/5016518/18-ecroues-en-trois-jours-la-semaine-faste-des-stups.html

000000000

El Servicio Fiscal de la Guardia Civil ha detenido en el puerto de Algeciras (Cádiz) al conductor de camión procedente de Tánger (Marruecos) al hallarle casi 37 kilos de hachís ocultos en una caja metálica en el bajo de la cabeza tractora del vehículo.

Leer mas

http://m.europapress.es/andalucia/cadiz-00351/noticia-detenido-conductor-camion-puerto-algeciras-37-kilos-hachis-ocultos-20180613143811.html

0000000

En 2015, sept tonnes de cannabis sont saisies en plein Paris par la DNRED (Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières), un record.

Mais rapidement, l’enquête va mettre au jour un scandale : cette importation aurait eu lieu dans le cadre d’une opération menée par le service de lutte antidrogue lui-même…

Le 14 juin 2018, « Envoyé spécial » revient sur cette affaire avec des témoignages inédits

LIRE la suite et vidéo

https://mobile.francetvinfo.fr/societe/drogue/video-scandale-chez-les-stups-la-police-francaise-aurait-elle-joue-les-importateurs-de-cannabis_2796539.html#xtref=acc_dir

°°°°°°°

LIRE aussi:

https://ns55dnred.wordpress.com/2017/07/27/dnred-v-ocrtis-saisie-de-7-tonnes-de-cannabis-au-bd-exelmans-des-magistrats-bientot-auditionnes-pour-leurs-methodes-troubles-dignes-des-pieds-nickeles/

000000000

La découverte du rôle douteux exercé par Joao Malago (voir les épisodes précédents) pose question, celle de la manipulation des trafiquants, assistés pour déstabiliser des pouvoirs en place pas vraiment dans les goûts des Etats-Unis. L’obscurité d’un programme comme celui de l’ICE permet en effet toutes les interprétations, d’autant plus que l’on croise durant cette enquête pas mal d’acteurs de l’armée US: Le Brésil devenant un des lieux de prédilection ces derniers mois des avions bourrés de cocaïne, atterrissant le plus souvent au beau milieu des champs de canne à sucre…

ICE, une machine qui patinait sec

LIRE la suite

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-clxxxii-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-17/

0000000

Le collectif d’avocats constitué pour la défense de l’importateur de viandes Kamel Chichi et cinq autres personnes arrêtées dans le cadre de l’affaire de la saisie de la cocaïne dissimulée dans un conteneur de viandes congelées en provenance du Brésil a interjeté appel, ce dimanche 10 juin, de l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed portant mise sous mandat de dépôt de ses six clients, a-t-on appris de Me Saddek Chaïb.

Au total, la justice a entendu vingt-cinq personnes dont les membres de l’équipage du navire Mega Mercury au nombre de cinq, selon lui. Elles ont été présentées devant le parquet d’Alger jeudi dernier à 9 heures du matin après avoir passé huit jours en garde à vue. « La première comparution s’est terminée le vendredi à 18 heures », précise notre interlocuteur.

LIRE PLUS

https://www.tsa-algerie.com/affaire-de-la-saisie-de-cocaine-a-oran-ils-ont-tout-nie/

000000000

La Guardia Civil ha detenido a tres personas de origen magrebí y se ha incautado de seis toneladas de hachís en dos operaciones desarrollas en el río Guadalquivir, ha informado hoy el Instituto Armado.

El primer operativo se produjo la noche del día 10 de junio cuando los agentes de la Guardia Civil que operaban en el Sistema Integral de Vigilancia Exterior (SIVE) detectaron una embarcación semirrígida sin luces que estaba siendo tripulada por seis personas con rumbo a la desembocadura del río Guadalquivir.

Leer mas

http://www.cope.es/noticias/espana/tres-detenidos-con-toneladas-hachis-guadalquivir_226602

000000000