Archives de 21 juin 2018

00000

C’est une scène plutôt rare qui s’est déroulée lundi soir, dans un amphithéâtre de Sciences Po Paris. Les patrons des six principaux services de renseignement français (DGSI, DGSE, DRM, DRSD, DNRED, Tracfin) et le Coordonnateur national du Renseignement se sont retrouvés face à des étudiants et des chercheurs pour un séminaire consacré aux liens entre deux mondes qui se sont longtemps ignorés : le monde du renseignement et le monde universitaire. Les services de renseignement français veulent en effet s’ouvrir davantage aux étudiants, car leur développement les oblige désormais à recruter dans les facs et les grandes écoles des ingénieurs, des informaticiens, des linguistes ou encore des analystes.

Interrogé par Europe 1, Bruno Dalles, le directeur de Tracfin, le service de renseignement du ministère des Finances, surtout connu pour son action contre le blanchiment et la fraude fiscale, mais très actif aussi sur le financement du terrorisme, évoque au micro d’Europe 1 l’engouement des futurs diplômés pour ce secteur un peu particulier.

LIRE PLUS

http://www.europe1.fr/societe/le-renseignement-francais-recrute-des-la-fac-on-est-confronte-au-besoin-de-diversifier-nos-profils-3687563

•••••••••

00000000

Plusieurs suspects dont des magistrats de différentes wilayas du pays ont été placés sous mandat de dépôt, pour leur implication présumée dans l’affaire de la saisie de 700 Kilogrammes de Cocaïne au port d’Oran (400 Km à l’Ouest d’Alger).

La justice algérienne, qui poursuit son enquête sur cette affaire, a déjà entendu plusieurs personnes soupçonnées d’entretenir des relations suspectes avec le principal mis en cause, le dénommé K.C dit « le boucher ».

Selon plusieurs médias de la presse nationale, dont le quotidien arabophone Ennahar, un fils de l’ancien premier ministre Abdelmadjid Tebboune a été entendu, avant hier mardi, par le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) qui a ordonné son placement en détention provisoire.

LIRE PLUS

https://observalgerie.com/actualite-algerie/societe/trafic-de-drogue-le-fils-dabdelmadjid-tebboune-en-prison/

Les gendarmes de la brigade de Millas, dans les Pyrénées-Orientales, ont eu le nez creux. En début de semaine, les militaires ont saisi 1.031 pieds de cannabis qui étaient cultivés sous des serres, pour une valeur à la revente estimée à 400.000 euros.

LIRE la suite

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2293675-20180621-perpignan-sous-serres-gendarmes-font-plus-grosse-saisie-cannabis-depuis-deux-ans

000000000

La Chambre d’accusation près la Cour d’Alger a rejeté, mercredi 20 juin, des demandes de mise en liberté provisoire déposées par les avocats de 6 individus arrêtés dans l’affaire des 701 kg de cocaïne, a rapporté jeudi l’agence APS.

Hormis le principal accusé, l’importateur Kamel Chikhi, d’autres individus “VIP” ont été arrêtés pour “constitution et financement d’un groupe criminel organisé”, “crimes transfrontaliers et blanchiment d’argent”. Parmi eux, le fils de l’ancien premier ministre Abdelmadjid Tebboune et le chauffeur personnel d’Abdelghani Hamel, directeur-général de sûreté nationale, selon des informations rapportées par la presse.

Deux procureurs de la République en exercice, celui de Boudouaou et celui de Boumerdes, ainsi que l’ancien wali de Relizane, figurent également parmi les personnes arrêtées.

LIRE

https://m.huffpostmaghreb.com/entry/scandale-de-la-cocaine-rejet-des-demandes-de-mise-en-liberte-provisoire-pour-6-prevenus_mg_5b2b6ad6e4b00295f15947cb

European drug report 2018

Publié: 21 juin 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Read: https://www.theparliamentmagazine.eu/whitepaper/european-monitoring-centre-drugs-and-drug-addiction/european-drug-report-2018

000000

C’est InfoBae qui a réalisé un superbe article pour nous dévoiler le fonctionnement du groupe de narcos trafiquants de Marino Divaldo Pinto et de leurs deux fermes à cocaïne.

Une organisation qui ne laissait aucune place à l’improvisation d’après Andrès Klipphan, que je me permets de reprendre ici.

C’était une véritable organisation… industrielle qui avait été mise en place : « les jours d’atterrissage avaient été préétablis depuis un certain temps. Ce serait le mercredi et le jeudi, de préférence à partir de 20h00. Le premier d’entre eux devrait toujours être effectué dans le ranch de Santa María del Aguapey; le deuxième, dans l’établissement agricole Santa Úrsula, tous deux situés à environ 110 kilomètres de la ville de Corrientes de Santo Tomé. Le personnel du camp, qui avait travaillé dans ces 7400 hectares avaient été remplacés par des hommes de l’organisation narco internationale composée de paraguayens, de boliviens, de brésiliens et d’argentins. Tous occupaient leurs postes lourdement armés.

Les avions Cessna, qui venaient de Bolivie, devraient rester à terre pendant un maximum de 45 minutes. Assez de temps pour décharger la moyenne de 300 kilos de pains de chlorhydrate de cocaïne qu’ils transportaient, et faire le plein. La machinerie criminelle fonctionnait parfaitement. Dès que les roues du train d’atterrissage s’étaient posées, deux camions Ford Ranger blancs se garaient parallèlement à l’avion pour faciliter le déchargement de la drogue. D’un autre côté, le camion-citerne à essence à indice d’octane élevé était lui déjà au bon endroit. La propriétaire des pistes d’atterrissage clandestines, tirées entre les pâturages et les cultures de soja, s’appelait María Hilda Calabrese. Ils l’avaient appelée « La Reina Narco ». C’était aussi la seule qui connaissait l’identité du chef de l’organisation mafieuse, le brésilien Divaldo Marino Pinto, nommé par le procureur fédéral Carlos Schaefer, comme étant le « chef de la bande des Avions Narco ». Sur place, en plus des quatre avions saisis, on dénombrera en effet un pickup Toyota Hilux; une moto Zanella Z-B110; une moto Brava Elektra 150 (une moto tous-terrains) ; un quad Mapuche Warrior (en engin de 125 cm3 pour ados); une citerne de carburant d’avion de 3000 litres, une remorque, 15 140 dollars et 96 014 pesos. Bref, une grosse organisation.

Source

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-clxxxv-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-20/

00000000

Rodolphe Gintz, Directeur général des douanes et droits indirects, a inauguré ce mercredi 20 juin à 14h30, Quai des pêcheurs – Vieux Port de Bastia, la nouvelle vedette garde-côtes de la douane française DF25 « Libecciu », en présence du Préfet de Haute-Corse.

Première d’une série de quatre vedettes garde-côtes de 27 mètres commandées au chantier naval Socarenam de Boulogne-sur-Mer par la douane française pour moderniser sa composante aéromaritime, la nouvelle DF25 « Libecciu » exerce sa mission de surveillance maritime et de lutte contre les trafics à partir du port de Bastia, en complément de 11 autres bâtiments douaniers déployés sur la côte méditerranéenne, tant en Corse que sur le continent. La vedette DF25 couvre la côte Nord-Ouest de la Corse, de Calvi jusqu’au Cap Corse et la totalité de la côte Est jusqu’aux bouches de Bonifacio. Une autre vedette garde-côtes complète le dispositif douanier à partir du port d’Ajaccio. Deux équipages de 9 douaniers se relaieront sur ce moyen, qui opère dans le cadre de l’action de l’État en mer, sous commandement douanier et sous la coordination du préfet maritime de la Méditerranée basé à Toulon, pour la surveillance des eaux territoriales françaises et des frontières maritimes. La DF25 luttera à ce titre contre les trafics illicites (contrebande, stupéfiants, cigarettes et armes notamment) et veillera particulièrement à la protection des espaces naturels protégés, très nombreux en Corse.

Source: https://destimed.fr/+Inauguration-de-la-nouvelle-vedette-garde-cotes-de-la-douane-francaise-DF-25+

0000000

INFO

Depuis quelques temps, Aviseur international ne bénéficie plus du référencement automatique google pour les mots suivants:

Douane française

et

DNRED

°°°°°°°°°°°°°

Les NARCONEWS

par

Marc Fievet

AKA NS 55 DNRED

https://ns55dnred.wordpress.com/

00000000

Libérés avant même d’être jugés !

Douze prévenus, dont la plupart sont connus des services de police, comparaissaient mardi matin devant le tribunal correctionnel de Pontoise, dont huit étaient en détention provisoire et quatre sous contrôle judiciaire. Les prévenus, qui ont entre 22 ans et 38 ans, sont soupçonnés d’importer cannabis, cocaïne, héroïne et drogue de synthèse depuis les Pays-Bas jusqu’à Montigny-les-Cormeilles, dans le Val d’Oise, pour les revendre ensuite dans des rave party autour de Bordeaux. Certains ont déjà été condamnés une dizaine de fois par la justice, et même vingt fois pour le plus âgé.

LIRE PLUS

http://www.europe1.fr/societe/justice-des-trafiquants-de-drogue-presumes-remis-en-liberte-faute-de-personnel-pour-les-juger-3688625

000000000

La Policía Nacional capturó en la víspera a cuatro presuntos integrantes de una banda internacional dedicada al tráfico de droga, en poder de 35 kilogramos de marihuana en la frontera entre Perú y Ecuador.

El hecho se registró en el distrito de Suyo, de la provincia piurana de Ayabaca, cuando agentes de la comisaría sectorial intervinieron a José Miguel Loayza Gonzales (29), de nacionalidad colombiana; Freddy Agustín Salazar Correa (40), de nacionalidad ecuatoriana; y a los hermanos peruanos Beltrán Asunción (50) y José Gabriel (57) Zapata Gutiérrez.

Leer mas

http://canaln.pe/actualidad/pnp-capturo-4-personas-que-llevaban-droga-frontera-ecuador-n326940

Uma aeronave que transportava aproximadamente 420 kg de cloridrato de cocaína proveniente da Bolívia foi apreendida pela polícia após pousar em uma pista clandestina em Denise, a 208 km de Cuiabá, na madrugada desta quarta-feira (20).

Segundo a polícia, o piloto iria abastecer a aeronave no local antes de seguir com a droga para o Porto de Santos (SP). Na sequência, a droga seguiria para a Europa.

Mais

https://g1.globo.com/mt/mato-grosso/noticia/aviao-com-cerca-de-400-kg-de-droga-que-seguia-da-bolivia-para-a-europa-e-apreendido-em-pista-clandestina-em-mt.ghtml

0000000

Selon Ouest-France, Margaux Deroy a été libérée mercredi 20 juin par la chambre d’instruction de la Cour d’appel d’Angers. Mais la jeune femme de 22 ans n’est pas sortie d’affaire pour autant. Elle est placée sous contrôle judiciaire, indique le quotidien régional. Ainsi, elle devra « résider dans sa famille », et aura l’interdiction de se déplacer dans les départements la Sarthe, du Nord et du Pas-de-Calais.

LIRE la suite

https://actu.orange.fr/societe/people/soupcons-de-trafic-de-cocaine-miss-prestige-national-sort-de-prison-magic-CNT0000014fccY.html

0000000

Quatre magistrats ont été suspendus de leurs fonctions à cause de liens présumés avec le principal suspect dans l’affaire des 701 kilogrammes de cocaïne saisis à Oran, rapporte le quotidien El Khabar dans son édition de ce mercredi 20 juin, citant une source officielle.

Il s’agit, précise la même source, du président du tribunal administratif d’Alger, de la procureure générale adjointe près la Cour d’Alger, du procureur de la République près le tribunal de Boudouaou (Boumerdès) et de son substitut.

Ces mesures conservatoires ont été décidées par le ministre de la Justice Tayeb Louh et exécutées avant-hier, selon la même source. Les mis en cause sont soupçonnés d’avoir facilité l’acquisition par le principal suspect dans l’affaire, Kamel Chikhi, de biens immobiliers lors d’enchères publiques organisées par les services du ministère de la Justice, selon la même source.

En contrepartie, Kamel Chikhi intercédait en leur faveur auprès d’hommes politiques influents pour leur obtenir des promotions.

LIRE plus

https://www.tsa-algerie.com/affaire-de-la-cocaine-saisie-a-oran-quatre-magistrats-suspendus/

0000000

L’Affaire des 701 kg de cocaïne, saisis le 29 mai dernier sur un bateau au large du port d’Oran, tend à devenir un véritable scandale politico-judiciaire.

Des proches de responsables de l’Etat, ainsi que des juges ont été présentés devant le juge.

Plusieurs proches de hautes personnalités de l’État sont déjà convoqués par la justice.

Selon le quotidien francophone El Watan, le chauffeur personnel du Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) le général-major Abdelghani Hamel, deux procureurs de la République (Boumerdès et Boudouaou), le fils de l’ancien Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, le fils d’un ancien wali de Relizane et l’ex-président de l’APC de Ben Aknoun ont été présentés, hier, devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger).

LIRE plus

https://www.algerie-focus.com/2018/06/affaire-de-701-kg-de-cocaine-des-magistrats-le-chauffeur-de-hamel-et-le-fils-de-tebboune-devant-le-juge/amp/

00000000

Continúa el desarrollo de la campaña militar y policial ‘Esparta’ y en el marco de esta estrategia de lucha contra el crimen, el Ejército Nacional incautó en las últimas horas, en coordinación con la Policía, 498 kilogramos de clorhidrato de cocaína en la vereda San Miguel de Sardinata, Norte de Santander.

Leer mas

https://www.laopinion.com.co/judicial/hallan-498-kilos-de-cocaina-de-los-pelusos-en-sardinata-156715#OP

00000000

En una operación internacional adelantada por varias agencias de seguridad y en coordinación con la Fiscalía General de la Nación, la Agencia Antidrogas (DEA), Unidades de Guardacostas de los Estados Unidos y la Fuerza Naval de Honduras, se intervinieron varias rutas, embarcaciones y tripulaciones donde se incautaron 4.537 kilogramos de cocaína y la captura de dieciocho personas de diferentes nacionalidades.

El efectivo intercambio de información con las autoridades Centroamericanas y guardacostas de Estados Unidos, permitió el aseguramiento de una embarcación tipo buque de nombre “TIAMAT” con bandera de Tanzania a 300 millas náuticas en aguas internacionales de Guatemala con 3.300 Kilogramos de clorhidrato de cocaína, de acuerdo a los controles técnicos se obtuvo información de que el estupefaciente incautado pertenece a una organización delincuencial que cuenta con su punto de producción ubicado en el departamento de Putumayo, y quienes también coordinan el transporte terrestre en vehículos acondicionados hacia los puertos marítimos, donde es enviado el alcaloide en embarcaciones como lanchas rápidas, buques y contenedores con destino a Centroamérica.

Simultáneamente en aguas hondureñas y con el apoyo de la Fuerza naval de este país, se logró la incautación de 1237 kilogramos de clorhidrato de cocaína, los cuales fueron hallados al interior de una lancha rápida tipo go fast; cinco (05) ciudadanos de diferentes nacionalidades entre ellas dos colombianos fueron detenidos por las autoridades.

Según la investigación, dicha embarcación zarpó desde la isla de Providencia y tenía como destino final, el país de Honduras y posteriormente Belice.

Es importante destacar que estos alijos pertenecían a una red de narcotráfico conformada por ciudadanos colombianos, y de distintas nacionalidades con injerencia en los departamentos del Pacifico colombiano y Costa Atlántica, que mediante la modalidad de transporte marítimo, despachan lanchas con cocaína desde las islas del Caribe y principales puertos de Tumaco con destino a Centroamérica.

Fuente

http://www.wradio.com.co/noticias/actualidad/autoridades-decomisaron-4-toneladas-de-cocaina/20180620/nota/3764531.aspx

0000000