FRANCE (Val-d’Oise): Le juge est malade! Les narcos partent en ballade …

Publié: 23 juin 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Les suspects devaient comparaître devant le tribunal correctionnel Pontoise de mardi à vendredi, aux côtés de quatre autres personnes, dans une affaire portant sur l’importation depuis les Pays-Bas de stupéfiants (cannabis, cocaïne, héroïne, kétamine, ecstasy) destinés à être vendus « dans le milieu festif de la région bordelaise », selon un communiqué remis à l’AFP.

Le procureur Eric Corbaux

Du coup, les sept hommes ont été placés sous contrôle judiciaire… « avec des obligations et interdictions strictes » (interdiction d’entrer en contact avec les coauteurs ou complices, obligation de pointer une fois par semaine au commissariat ou à la gendarmerie, interdiction de sortir du territoire), écrivent dans un communiqué commun la présidente du tribunal de grande instance (TGI) de Pontoise Gwenola Joly-Coz et le procureur Eric Corbaux, confirmant une information de la radio Europe 1.

Que des contraintes que les narcos chanceux vont respecter à la lettre, soyons en sûr!

Source: l’Express

00000000

commentaires
  1. En 2001, un JAP (juge d’applications des peines) au nom prédestiné de’ Coffre ‘, invoque son manque de moyens techniques pour me remettre en liberté. … Justice d’irresponsables notoires! Chaque jour, chaque mois m’en apportent la preuve!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s