Archives de 26 juin 2018

Les lourds soupçons de collusion entre le gouvernement socialiste et les narcotrafiquants devraient peser sur les négociations d’adhésion du pays à l’UE, qui seront évoquées lors du Conseil européen de jeudi et vendredi.

Le fourgon fonce à toute vitesse sur une petite route de campagne. Armés jusqu’aux dents, des policiers en descendent et sécurisent la zone, avant d’encercler des plants de cannabis qu’ils coupent et incendient. Depuis des années, ces images composent le clip promotionnel de l’action du gouvernement albanais face aux trafiquants. Illustrant la «guerre impitoyable contre le crime et la drogue» promise par le Premier ministre socialiste, Edi Rama, élu en 2013, elles animent régulièrement les soirées télé des Albanais. Mais la plante que l’on arrache devant les caméras est en réalité des plus invasives.

Voiture suspecte

Si la célèbre «capitale du cannabis», Lazarat, à la production annuelle estimée à près de 1 000 tonnes, est tombée en 2014, ses graines se sont disséminées. Dès les années suivantes, la culture s’est étendue à toutes les montagnes, faisant de l’Albanie le premier producteur au sein de l’Union européenne. La police italienne, qui survole le pays depuis six ans à la recherche des plantations de chanvre, observe, éberluée, cette progression et double la superficie passée au crible. En 2017, ses avions scrutent le quart du territoire albanais. Trop parfait pour être honnête, le spectacle mis en scène par les autorités est perturbé à plusieurs reprises : corruption, liens avec le crime organisé… les scandales frappent jusqu’au sein du gouvernement. A l’heure où l’Albanie redouble d’efforts pour obtenir l’ouverture des négociations concernant son adhésion à l’UE – qui sera discutée au Conseil européen de jeudi -, nombreux sont ceux qui s’interrogent : la lutte contre les trafiquants menée depuis cinq ans par Edi Rama n’est-elle qu’une farce ?

Pour Dritan Zagani, officier de la police albanaise, la réponse ne fait aucun doute. Exilé en Suisse, qui lui a accordé l’asile politique en 2015, il a été le premier à dénoncer les liens entre les autorités de son pays et les groupes criminels.

‘Avant 2013, il y avait une lutte continue entre les trafiquants et les policiers. Parfois on gagnait, parfois c’était eux.

Et puis tout a changé, les criminels sont arrivés au pouvoir’

n’hésite pas à affirmer Zagani qui, de 2009 à 2014, a fait la chasse aux trafics en direction de l’Italie.

Au cours de ses enquêtes, il a remarqué la présence d’une voiture suspecte : de couleur noire, elle était régulièrement utilisée par les trafiquants. «J’ai relevé le numéro de la plaque et l’ai vérifiée dans le système. Propriétaire du véhicule : Saimir Tahiri, le ministre de l’Intérieur», raconte le policier. Zagani transmet alors à ses supérieurs un rapport qui reste sans suite… et se retrouve lui-même sous le coup d’une enquête interne, accusé d’avoir fourni des informations à des collègues italiens. Le policier passe plus de six mois en prison avant d’être assigné à résidence. Après huit mois «à vivre comme un paria», il se résout à demander l’asile en Suisse.

«Colombie de l’Europe»

Plus au sud, les autorités grecques croulent elles aussi sous les tonnes de cannabis de l’Albanie voisine…..LIRE la suite

http://www.liberation.fr/planete/2018/06/26/en-albanie-l-argent-de-la-drogue-est-devenu-l-argent-de-la-politique_1662137

0000000

C’est une nouvelle qui alarme l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC). La production mondiale de cocaïne, essentiellement en provenance de Colombie, et celle d’opium, principalement d’Afghanistan, a explosé pour atteindre son plus haut niveau historique en 2016-2017, selon l’agence onusienne qui publie son rapport annuel, mardi 26 juin.

Elle s’inquiète aussi de voir les médicaments antidouleur à base d’opiacés, détournés à usage de drogue, devenir « une menace majeure pour la santé publique mondiale », en Amérique du Nord mais aussi en Afrique.

Plus

https://mobile.lemonde.fr/international/article/2018/06/26

00000000000

Turkish security forces seized 24.6 tons of drugs during anti-drug operations over the past year, the customs and trade minister announced.

He added that Turkey invested nearly $60 million in the last five years applauding Turkish national and international operations as the most effective in the world.

By using 15 advanced tools that detect 16,000 chemicals, advanced X-ray machines, 25 stand-by boats around port cities, and sniffer dogs, continuous operations are carried out to dismantle drug-smuggling across the country, he said.

“Turkish police have seized drugs worth of $73 million in the last six months,” he added, condemning drug-smuggling as terror and crime against humanity.

Source:

https://www.albawaba.com/editorchoice/turkish-police-seized-over-24-tons-narcotics-anti-drug-raids-over-past-year-1149930

000000000

Droga foi detetada em veleiro ao largo dos Açores.

Por João C. Rodrigues|11:35

Uma operação da Polícia Judiciária, que contou com a colaboração da Marinha e da Força Aérea, levou à interceção, em pleno Oceano Atlântico, a sul da Ilha do Faial, de uma embarcação de recreio que transportava 1400 quilos de cocaína.

Três homens foram detidos.

A droga era proveniente das Caraíbas e destinava-se a ser distribuída por vários países europeus. Vinha acondicionada em compartimentos especialmente criados para o efeito na estrutura da embarcação – sob os depósitos de combustível, compartimentos esses que apenas foram localizados depois de minucioso e intenso trabalho das equipas da Polícia Judiciária que foram apoiadas por elementos da Polícia Marítima e da Guarda Nacional Republicana.

Mais

https://www.cmjornal.pt/portugal/detalhe/pj-e-forcas-armadas-interceptam-14-toneladas-de-cocaina

00000000

La saisie record par les douanes de plus de 7 tonnes de cannabis le 17 octobre 2015, boulevard Exelmans, en plein Paris avait été saluée à l’époque par la visite présidentielle de François Hollande. Un supplément d’information que vient d’ordonner la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux pourrait mettre à mal le beau scénario.

On le saura d’ici à quatre mois, délai accordé aux deux magistrats instructeurs pour obtenir des réponses à de « sérieuses interrogations ».…

LIRE

https://www.lejdd.fr/societe/justice/saisie-record-de-cannabis-en-2015-lenquete-des-douaniers-en-peril-3692630

——

000000000

Le Britannique Robert James Delbos, soupçonné d’être impliqué dans le transport de plus d’une tonne de cocaïne dans le voilier « Rich Harvest » convoyé par un skipper français et trois marins brésiliens qui avait été saisi au Cap-Vert, à été arrêté en Espagne.

Le voilier Rich Harvest

C’est une société hollandaise qui avait embauché Rodrigo Dantas (ici en photo), Daniel Dantas, Daniel Guerra et le Français Oliver Thomas pour convoyer le voilier.

Le navire avait été entièrement fouillé par police fédérale brésilienne avant son départ. Mais lors de l’escale au Cap-Vert, la police a trouvé plus d’une tonne de cocaïne dans une planque particulièrement bien faite dans la coque.

Les marins, arrêtés depuis août 2017, ont été condamnés à dix ans de prison.

Pourtant Olivier Thomas (photo) est en mesure de démontrer son innocence comme celle des marins brésiliens qui l’accompagnaient.

Que fait la justice du Cap-vert?

Maintenir en prison des innocents ne semble pas, au CAP-VERT comme ailleurs, déranger les magistrats-fonctionnaires de justice!

C’est vrai, on ne commente jamais une décision de justice.

Le procès a été complètement partial, aucune preuve n’a été acceptée, ni les témoins ni la documentation de la police fédérale brésilienne dont le contenu n’a pas été pris en compte…!

Vous avez dit justice. ….

La police fédérale brésilienne veut que l’Espagne extrade le Britannique Robert James Delbos pour être interrogé au Brésil.

Source: G1.GLOBO.COM

°°°°°°

The Policia Federal presented the Cape Verdean court with 600 pages of evidence whose conclusion was that the three Brazilians and the French skipper were innocent.
And the Cabo Verdean judge decided to ignore this evidence, since it had not arrived through the proper channels.

READ

https://www.yachtmollymawk.com/2018/04/a-cautionary-tale-and-a-rallying-call-to-the-cruising-community/

000000000

00000000

A Polícia Federal informou que um dos ingleses que seria dono do barco apreendido com velejadores brasileiros em Cabo Verde, na África, transportando cerca de uma tonelada de cocaína, em agosto de 2017, foi preso na Espanha, nesta sexta-feira (15).

(Correção: ao ser publicada, esta reportagem errou ao informar, com base na informação da Polícia Federal, de que o inglês preso foi George Fox. Na verdade, o homem preso foi o inglês Robert James Delbos. A informação foi corrigida às 14h15 de sábado (16)).

Indiciado por tráfico internacional de drogas, Robert James Delbos estava foragido e a prisão dele ocorreu após pedido formulado pela Polícia Federal brasileira. A PF disse que foram expedidos mandados de prisão preventiva pela Justiça Federal, também contra George Eduard Soul, conhecido como George Fox, outro inglês que também é apontado como dono do barco.

Mais

https://g1.globo.com/ba/bahia/noticia/ingles-dono-de-barco-em-que-velejadores-brasileiros-foram-flagrados-com-1t-de-cocaina-e-preso.ghtml

Mais

https://g1.globo.com/ba/bahia/noticia/pai-de-velejador-da-ba-acredita-que-com-prisao-de-ingles-justica-pode-rever-caso-provas-mostram-que-sao-inocentes.ghtml

000000000

Le maire de Laàs et conseiller départemental, Jacques Pédehontaà, relance le débat sur la légalisation du cannabis. Il souhaite lancer, à titre expérimental pendant 3 ans, la culture du cannabis sur 10 à 20 hectares de champs, sur le territoire du Béarn des gaves. La drogue serait vendue en pharmacie ou dans les bureaux de tabac selon l’usage des consommateurs. Un médecin de Sauveterre-de-Béarn se chargerait du suivi des consommateurs, et la société Adour Sécurité veillerait sur les plantations.

Cette économie permettrait aux agriculteurs de mieux vivre, aux buralistes de mieux vivre, aux pharmaciens de mieux vivre – Jacques Pédehontaà

LIRE PLUS

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/le-maire-de-laas-veut-se-lancer-dans-la-production-et-la-commercialisation-de-cannabis-1529935305

0000000000

via CAP-VERT (Mindelo): « Opération Zorro » ou « Entrapment 7de Fox »…

000000000


Son patronyme est bien connu des policiers et des magistrats en charge de la lutte contre le trafic international de stupéfiants et la criminalité organisée. Mustapha Benamer, originaire de la cité Jacques-Cartier à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), a été jugé, ce vendredi 22 juin, devant le tribunal correctionnel de Paris. Au cours de son procès, le procureur de la République a requis une peine de 10 ans de prison, assortie d’une amende de 200 000 euros, pour sa participation à un trafic international de drogue entre le Maroc et la France. Le tribunal rendra sa décision le 3 juillet prochain.

LIRE PLUS

http://www.lepoint.fr/justice/info-le-point-choisy-le-roi-10-ans-de-prison-requis-contre-un-trafiquant-de-drogue-25-06-2018-2230169_2386.php

000000000

L’ instinto de dos agentes de la Guardia Civil de Estepona permitió interceptar la semana pasada dos toneladas de resina de hachís que un hombre transportaba en una furgoneta. Según ha informado hoy la Comandancia de la Guardia Civil de Málaga, los hechos ocurrieron la mañana del pasado día 19 en la A-7 a su paso por este municipio, cuando agentes de la Patrulla Fiscal y Fronteras que realizaban tareas de vigilancia en las costas malagueñas observaron una furgoneta que circulaba por dicha vía y que les infundió sospechas. Llevados por su intuición, los agentes decidieron seguir al vehículo, cuyo conductor y único ocupante se mostraba indeciso a la hora de ejecutar maniobras de circulación. Los agentes decicidieron entonces dar el alto al conductor y proceder a su identificación, aunque éste hizo caso omiso e intentó continuar su ruta evadiendo a la patrulla, que finalmente consiguió detener la furgoneta en un lugar seguro para los otros usuarios de la vía.

Leer mas

https://www.laopiniondemalaga.es/costa-sol-occidental/2018/06/26/interceptada-furgoneta-estepona-2000-kilos/1016122.html

00000000

Aviseur International

Ça pue!

De Natal (Brésil) à Madère (Portugal), le trajet du Rich Harvest interrompu au Cap-Vert dans l’océan Atlantique.• Crédits : Thomas Jost – Radio France

Depuis le 24 août 2017, le skipper Olivier Thomas est détenu dans une prison du Cap-Vert suite à la ‘découverte’ par la police d’ 1,2 tonne de cocaïne à bord du voilier qu’il convoyait de Natal au Brésil à l’île de Madère au Portugal.

La cellule investigation de Radio France a eu accès à un document exceptionnel qui retrace cette histoire rocambolesque, un cahier d’écolier dans lequel le Français emprisonné relate les détails de sa mésaventure : les prémisses de sa mission, la traversée émaillée d’avaries et son arrestation suite à la découverte du chargement de drogue, à bord de la goélette Rich Harvest (en français La bonne récolte).

Un skipper qui part l’esprit tranquille

Au fil d’une centaine de pages manuscrites, Olivier…

Voir l’article original 858 mots de plus

Préambule de Marc Fievet

Du grand classique pour finaliser une affaire que de précipiter un innocent en prison. Ça se passe en France, en Espagne, en Angleterre, au Canada, aux Etats unis, partout dans le monde y compris au Cap vert sous influence du DEA (Drug Enforcement Agency) après ‘ témoignage ‘ de policiers brésiliens.

Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse !

——

Olivier Thomas

Donc, depuis le 24 août 2017, Olivier Thomas, un marin du Croisic (Loire-Atlantique), dort en prison au Cap-Vert, petit archipel de l’Océan Atlantique au large de l’Afrique.

Ce skipper de 49 ans a été arrêté avec ses trois membres d’équipage alors qu’il convoyait un voilier du Brésil au Portugal.

À bord de l’embarcation, bien cachée sous plusieurs couches de matériels, les autorités cap-verdiennes ont retrouvé plus d’une tonne de cocaïne répartie en 163 petits paquets. Valeur de la prise à la revente : 80 millions d’euros !

Olivier Thomas, marin au long cours, ne cesse depuis de clamer son innocence. Il a écopé fin mars de dix années de prison. Il devait être rejugé en appel ce mardi 26 juin. Le procès a été repoussé, il se tiendra probablement à l’automne.

Le propriétaire du bateau recherché par Interpol

Ses parents, Yves et Françoise, 82 et 80 ans, qui vivent au Croisic, espèrent que cela laissera le temps à la justice du Cap-Vert de consulter « les preuves » de l’innocence de leur fils et à Interpol d’arrêter le propriétaire du bateau, un Anglais nommé George Edward Saul, surnommé « The Fox » (« Le Renard »).

Les parents d’Olivier, Françoise et Yves Thomas

Selon les enquêteurs brésiliens, c’est lui qui aurait trafiqué le bateau pour y cacher les 1 157 kg de cocaïne pure.

LIRE plus

https://actu.fr/pays-de-la-loire/croisic_44049/un-marin-croisic-accuse-trafic-cocaine-proces-afrique-repousse_17469363.html

Plus

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/ils-se-battent-pour-faire-reconnaitre-l-innocence-de-leur-fils-emprisonne-au-cap-vert-1529946996

000000000

Vinte pessoas, entre as quais um guarda prisional, foram detidas no âmbito de uma operação contra tráfico de droga que está a ser realizada pela GNR e PSP em Lisboa, Santarém e Setúbal.

Num comunicado, a Direção Geral de Reinserção e Serviços Prisionais indica que o guarda prisional foi detido por tráfico de droga e telemóveis dentro de vários estabelecimentos. Fonte policial disse à Lusa que foram apreendidos nove telemóveis nas celas da prisão de Caxias. A fonte da GNR referiu à Lusa que já foram apreendidos oito quilogramas de haxixe, o equivalente a 16 mil doses, e mil doses de cocaína.

Na operação, que está a decorrer em Caxias, Sintra, Cascais, Oeiras, Seixal, Abrantes e Entroncamento, participam 410 militares da GNR e 117 elementos da PSP, num total de 527 operacionais das duas forças de segurança. Esta está a ser acompanhada por um juiz e quatro procuradores do Departamento de Investigação e Ação Penal (DIAP) de Sintra.

Mais

https://observador.pt/2018/06/25/guarda-prisional-entre-20-detidos-em-operacao-contra-trafico-de-droga/

000000000

Un réseau de trafiquants de drogue vient sûrement d’être démantelé dans le Briançonnais. Ces derniers jours, la compagnie de gendarmerie de Briançon a procédé à 14 interpellations en lien avec un réseau de distribution et de consommation de produits stupéfiants dans le Briançonnais. Dans le cadre de cette enquête, un mis en cause a également été interpellé dans le Var.

LIRE la suite

https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/06/25/trafic-de-drogue-dans-le-brianconnais-14-interpellations

00000000

Aux États-Unis, une chaîne de magasins a installé des ampoules bleutées dans ses toilettes publiques pour lutter contre les overdoses.

Pour Read Hayes, chercheur à l’université de Floride, l’une des solutions pour éviter les overdoses dans les toilettes serait la lumière bleue. Pourquoi? Elle empêche de distinguer les veines, le consommateur ne peut donc pas s’injecter le produit.

LIRE la suite

https://www.neonmag.fr/la-lumiere-bleue-pour-diminuer-les-shoots-de-drogue-dans-les-toilettes-publiques-aux-etats-unis-508618.html

000000000