Archives de 29 juin 2018

Par Marc Fievet

La « source » espagnole

Il est courant que des ‘services’ s’affranchissent des procédures classiques et officielles pour gagner du temps. ..

Et il est probable que les autorités algériennes prévenues non officiellement aient demandé de laisser continuer le voyage au conteneur lesté de cocaïne.

Ce qui est certain c’est que sans découverte par les autorités espagnoles et donc sans signalements aux autorités algériennes. … Le conteneur aurait été réceptionné par le destinataire indiqué.

Y a-til eu des fuites suite à une guerre interservices qui aurait poussé l’un des protagonistes algériens à provoquer la découverte par les autorités espagnoles se voyant alors contraint d’intervenir sans avoir à en assumer la responsabilité directe.

Ce coup de pied dans la fourmilière n’est, à mon avis, pas anodin!

Reste à savoir à qui va profiter ces arrestations et qui était le destinataire final!

00000000

Les motifs de son limogeage n’ont pas été divulgués.

Quelques heures avant cette annonce, le général Hamel avait décrié des «dépassements» dans l’enquête préliminaire relative à la saisie de 701 kg de cocaïne effectuée le 29 mai dernier au port d’Oran. Seuls les corps des forces armées algériennes avaient mené cette opération, écartant, de ce fait, la police.

Ce coup de filet s’était clos par l’interpellation de Kamel Chikhi, un importateur de viande devenu également un promoteur immobilier prospère.

Les stupéfiants étaient dissimulés dans des boîtes de conserve stockées dans des conteneurs provenant du Brésil via le port espagnol de Valence. Le narcotrafiquant était habitué à filmer les personnalités influentes à qui il versait des pots-de-vin.

Grâce à ces vidéos, les enquêteurs des services de la gendarmerie ont pu découvrir d’autres affaires de favoritisme et de trafic d’influence impliquant des fonctionnaires, dont des magistrats. Ces révélations relayées par les médias ont éclaboussé le chef de la police.

PLUS

http://www.lalettremed.com/15485-le-chef-de-la-surete-nationale-algerienne-limoge-sur-fond-dun-trafic-de-cocaine.html

000000

Le président Bouteflika a « signé ce jour deux décrets, le premier mettant fin aux fonctions de M. Abdelghani Hamel en tant que directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le second portant sur la nomination de M. Mustapha El-Habiri à la tête de la DGSN », indique la présidence dans un communiqué cité par l’agence de presse APS.

LIRE PLUS

https://www.tunistribune.me/2018/06/29/trafic-de-cocaine-le-puissant-chef-de-la-police-algerienne-limoge/amp/

000000000000000

La brigade des recherches du Morbihan a coordonné le démantèlement d’un trafic de stupéfiants qui sévissait à Pontivy et dans son agglomération.

Deux individus ont été mis en examen et placé en détention provisoire. 2,10 kg de résine de cannabis ont également été saisis.

LIRE PLUS

https://www.ouest-france.fr/bretagne/pontivy-56300/morbihan-un-trafic-de-drogue-demantele-pontivy-5852373

0000000000

Dix-sept prévenu(e)s sont jugé(e)s depuis ce jeudi matin par le tribunal correctionnel de Brive dans le cadre d’un vaste trafic de drogue. Ils et elles doivent répondre principalement d’achat, vente et possession de stupéfiants.

Les enquêteurs ont établi que deux branches étaient à l’oeuvre.

LIRE PLUS

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/cannabis-et-cocaine-un-vaste-reseau-de-17-personnes-est-juge-a-brive-1530205707

00000000

Pendant ce temps là, les narcos continuent d’inonder le marché français en améliorant chaque mois les moyens logistiques mis en oeuvre.

C’est un spécialiste anonyme de la lutte anti-stups qui me disait l’autre jour:

« Il faut vraiment qu’ils n’aient pas de chance les narcos pour se faire prendre!

Même nos opérations ne sont quasiment jamais coordonnées!

Chaque service joue dans son Quartier…

Nos filets sont faits pour attraper les petits… »

Ça rassure!

000000000000000

Le commerce des drogues « profite à certains groupes terroristes, groupes d’insurgés et groupes armés non étatiques », selon les conclusions du nouveau rapport mondial sur les drogues, publié mardi par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

« Il est établi avec certitude, que des terroristes et groupes armés non étatiques tirent profit du commerce de la drogue », a souligné le Directeur exécutif de l’ONUDC, Yury Fedotov, dans le rapport.

LIRE

http://www.aps.dz/sport/75650-onu-le-commerce-des-drogues-profite-a-certains-groupes-terroristes

0000000000

Un Anglais de 52 ans a été condamné, jeudi, à quatre ans de prison, avec maintien en détention, interdiction du territoire et une amende douanière de 230 000 euros. Samedi, il s’est fait arrêter au volant de son bus (sans passagers), au péage de Castets, en possession de 110 kilos d’herbe et 21 kilos de résine de cannabis, dans différentes caches.

LIRE

https://www.sudouest.fr/2018/06/29/landes-le-bus-etait-vide-de-passagers-mais-pas-de-drogue-5189596-3452.php

0000000

Dans le cadre de cette opération, la Guardia civil a saisi des bitcoins pour une valeur de plus de 4,5 millions d’euros au cours actuel, illustrant la tendance, grandissante selon les experts, d’achat de drogue en monnaie virtuelle.

Elle a également saisi plus de cent types de drogues de synthèse, appelées « nouveaux produits de synthèse » (NPS), dans deux laboratoires dans les provinces de Grenade (sud) et de Valence (est), ainsi que près de 800.000 doses de LSD pour une valeur de 12 millions d’euros.

LIRE

https://www.bfmtv.com/breves-et-depeches/espagne-demantelement-d-un-reseau-de-drogue-de-synthese-paye-en-bitcoins-1480048.html

Venus avec du cannabis au parloir, sept proches de détenus de Villepinte interpellés

La police et le parquet de Bobigny ont mené une opération coup de poing ce jeudi au parloir de la maison d’arrêt de Villepinte. Avec un chien renifleur, les policiers ont découvert du cannabis chez certains visiteurs. Sept proches de détenus ont été placés en garde à vue.

SOURCE

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/venus-avec-du-cannabis-au-parloir-sept-proches-de-detenus-de-villepinte-interpelles-1530265796

000000000

0000000000000

Quelques jours après la remise d’une pétition par des riverains qui se plaignent que le cours Bosquet ne devienne un lieu de trafic, la Ville n’entend pas faire de l’endroit « une zone de non-droit ».

LIRE la suite

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/06/27/cours-bosquet-a-pau-le-ras-le-bol-des-riverains-face-au-trafic-de-drogue,2373935.php

00000000

Le président libanais Michel Aoun a affirmé jeudi qu’aucun individu impliqué dans le trafic de drogue ne bénéficierait d’une immunité judiciaire.

« Pas d’immunité pour qui que soit. Tous ceux contre lesquels des preuves montrent une implication dans le trafic de drogue seraient sanctionnés », a déclaré le chef de l’État dans un discours à l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et de trafic de drogues (26 juin), estimant que « la guerre contre ce fléau doit être mondiale car tous les pays sont touchés ». « La sensibilisation contre les dangers de la drogue est nécessaire, et cela passe par une lutte sérieuse comme ce type de crime, le pire qui soit car c’est s’en prendre à l’avenir de la jeunesse », a-t-il poursuivi. « Le dossier de la drogue ne doit pas être l’objet de surenchères politiques. Ce sont les enfants de tous les Libanais qui sont en danger », a-t-il prévenu.

LIRE la suite

https://www.lorientlejour.com/article/1123106/aoun-pas-dimmunite-pour-ceux-impliques-dans-le-trafic-de-drogue.html

0000000000