Archives de 4 juillet 2018

DNRED (Douane française): Apolcalypse now »

Publié: 4 juillet 2018 par Marc Fievet dans AFRIQUE, AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, AMERIQUE du NORD, AMERIQUE du SUD, ASIE, BAN, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Cocaïne, Customs and Border Protection, Cyberdouane, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, EUROPE, Gendarmerie, GRC - RCMP (Canada), Guardia Civil, Guardia di Finanza (Italie), HM Customs Excise (UK), Justice, NARCOTRAFIC, Narcotrafic INFOS, Narcotrafic maritime, NS 55, OCEAN INDIEN, OCRTIS, Police, Policia, Précurseurs, Secret Defense, SERVICES ANTI-DROGUES, SVA, TRACFIN, UAR
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Au printemps 2017, l’état-major de la DNRED subit une purge. Jean-Paul Garcia, le Boss de la DNRED et deux de ses adjoints sont démis de leurs fonctions et placardisés.

Magalie Noël, la numéro trois du service de renseignement, est mise en examen pour « complicité d’importation et détention en bande organisée de marchandise contrefaite, escroquerie en bande organisée et détournement de fonds publics ».

Pascal Schmidt, le responsable de l’antenne du Havre, est poursuivi pour les mêmes faits, ainsi que pour « corruption passive, destruction de preuves et faux et usage de faux ».

En août 2017, Erwan Guilmin, le patron déchu de la DOD (Direction des Opérations Douanières), le service phare de la DNRED, est lui aussi mis en examen.

Deux mois plus tard, comme le révèle alors L’Express, c’est le tour de son prédécesseur à ce poste, Vincent Sauvalère, parti en 2014 à l’Office européen de lutte antifraude de Bruxelles, où il dirige l’unité « tabac et contrefaçons ».

Jean Paul Garcia vient d’être mis en examen par la juge d’instruction parisienne Aude Buresi pour « détournement de fonds publics par négligence »

L’administration, qui avait envoyé Jean Paul Garcia témoigner à Madrid en 1995 pour tenter d’éviter les extraditions de Marc Fievet, AKA NS 55 vers l’Angleterre et le Canada, a octroyé à Jean Paul Garcia la protection fonctionnelle [l’assistance juridique apportée à un fonctionnaire].

Pour Marc Fievet, les faits ont été revus et réécris par l’administrateur civil Thomas Charvet et l’administrateur des douanes Michel Baron pour éviter à la Douane française de prendre en charge les frais de justice et d’assumer le préjudice important subi par Marc Fievet (3888 jours de détention en Espagne, en Angleterre, au Canada et en France), au mépris du bon sens élémentaire.

Le dossier de Marc Fievet est toujours classé « secret défense ».

source: L’EXPRESS

000000000000000000000000000000000000000000000000000

INDIA (Bengal): 40 kg narcotics seized, 1 arrested

Publié: 4 juillet 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

The Narcotics Control Bureau seized 40 kg of ganja (cannabis) from West Bengal’s East Midnapore district and arrested one person, a senior NCB official said on Wednesday.

Read more

https://wap.business-standard.com/article/news-ians/40-kg-narcotics-seized-in-bengal-1-arrested-118070401307_1.html

00000000

Règlement de compte ? Affaire de drogue ? Un gros bonnet du trafic de stupéfiants de Toulouse a été admis au centre hospitalier de Purpan, mardi 3 juillet 2018, aux alentours de 23h30, victime de plusieurs graves blessures à l’arme blanche. Pris en charge par le personnel soignant, qui a par ailleurs contacté les services de police, l’homme n’a pas pu être sauvé.

LIRE la suite

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/plusieurs-fois-blesse-balles-trafiquant-drogue-tue-coups-couteau-toulouse_17599571.html

000000000

L’officier explique l’intervention de l’armée dans l’interception de cette cargaison de cocaïne en lieu et place de la police nationale et des services des douanes par le fait que les renseignements concernant cette affaire ont été transmis aux services secrets algériens par «une entité européenne, en l’occurrence franco-espagnole», dans le cadre de la coopération dans la lutte antiterroriste.

Selon lui, ce qui a attiré l’attention des services secrets espagnols et français, «c’est le mode de paiement de cette cocaïne et le fait que son emballage était équipé de balises GPS émettant un signal de repérage», et pas tant la quantité. Ces deux services européens, selon ce spécialiste du renseignement, ont identifié le mode opératoire des réseaux utilisant la drogue comme moyen de paiement pour l’achat d’armes, «largement pratiqué par les narco-terroristes en Afghanistan et par les FARC [Les Forces armées révolutionnaires de Colombie, ndlr] en Colombie».

LIRE l’article complet

https://fr.sputniknews.com/interviews/201807031037052911-algerie-cocaine-reseau-espionnage/

000000000

Depuis l’épisode précédent, vous vous demandez peut-être ce que viennent faire ces cousins des Amish dans cette histoire… et pourtant aujourd’hui vous allez apprendre que eux aussi ont été tentés par le démon du commerce de la drogue… mais ça s’était passé chez eux au Canada, et non en Bolivie.  Il n’empêche, l’enquête menée lors de l’arrivée du Cessna au pilote endormi avait révélé que la communauté, quoi que gardant extérieurement toutes les apparences de n’avoir aucun contact avec les trafiquants semblaient bien avoir passé un pacte avec eux. 

Celui d’entretenir les pistes clandestines indispensables au trafic, les discrets mennonites ne risquant pas d’ébruiter l’affaire à l’extérieur, ce en quoi les trafiquants avaient réalisé avec eux un coup de maître…

Une vieille histoire, chez les Mennonites

lire la suite

00000000000000000000000000000000000000000000000000

La Policía Nacional ofreció ayer más detalles sobre la operación Canelas, que ha finalizado con la interceptación en aguas cercanas a las islas Azores de un velero cargado con 1.500 kilos de cocaína y la detención de tres varones, dos de ellos de nacionalidad croata y otro español. El barco arribó ayer a la Estación Naval de Puntales de Cádiz, donde también se encontraba el navío de la Armada Española ‘Atalaya’, que colaboró en el dispositivo en el que policías del Grupo de Operaciones Especiales (GEO) abordaron al navío y detuvieron a sus tres tripulantes.

Leer mas

https://m.diariodecadiz.es/cadiz/barco-cocaina-arriba-martes-Cadiz_0_1259874534.html

0000000000

1,5 kg à 2 kg de cocaïne presque pure chaque semaine, acheminés directement depuis Cayenne, en Guyane, jusqu’à Lannion, en Bretagne, par des « mules » humaines. Parmi elles, des mères de famille, au cœur d’une vaste enquête de gendarmerie.

LIRE la suite

https://www.letelegramme.fr/bretagne/cocaine-comment-les-mules-de-cayenne-viennent-pondre-a-lannion-03-07-2018-12016747.php

00000000