Archives de 10 juillet 2018

Il existe un triple volet historique de l’affaire, comme cela concerne surtout la Bolivie, le Paraguay et le Brésil essentiellement. Pour le premier, le rôle de la dictature de Banzer est primordial comme on va le voir durant les épisodes suivants, car il nous faut aujourd’hui décortiquer les origines de tout ce fléau.

Une étude historique qui ne sera pas sans surprises comme vous allez le voir… les liens de la dictature étant fort sombres, sinon vert-de-gris…

LIRE la suite

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-cxciii-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-28/

000000000

Les douaniers en faction à la sortie du péage d’Arles, dans le sens Espagne-Italie, ont vu juste en stoppant un semi-remorque et le véhicule qui le précédait de peu et qui s’est avérée être une voiture ouvreuse. Car dans le poids lourd, les agents ont découvert 65 kilos de résine de cannabis et 82 kilos d’herbe de cannabis. Trois Espagnols, âgés de 32 à 42 ans, dont un est déjà connu pour trafic de stups dans son pays, ont été placés en garde à vue et l’affaire a été confiée dans la foulée à la brigade des stups de la police judiciaire qui devra déterminer d’où venait cette drogue et à qui elle devait être livrée…

Tout cuit pour L’OCRTIS

Une question que les enquêteurs de l’antenne OCRTIS n’auront pas à se poser concernant la saisie, effectuée samedi à l’aéroport de Marignane, de 4,2 kilos de cocaïne (l’équivalent de 250 000 euros à la revente !) cachée dans le double fond de la valise d’un individu. Il était seulement en transit à l’aéroport. Une escale qui va se prolonger puisqu’il sera rapidement jugé en comparution immédiate…

LIRE PLUS

https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/5059318/147kg-de-cannabis-et-42kg-de-coke-saisis.html

0000000000

A Pakistani national has been executed in Saudi Arabia’s port city of Jeddah for smuggling narcotic drugs.

The kingdom’s interior ministry said that Abdul Latif Nour Mohammed was executed on Sunday for smuggling “a quantity of narcotic heroin”, the official Saudi Press Agency (SPA) reported.

The ministry said that the accused was convicted by the court with the sentence endorsed by the appeal and supreme courts. A royal order was issued to execute the sentence.

It reiterated that the Saudi government is “keen on combating narcotics due to their great harm to individuals and the society”, and warned violators of punishment according to Sharia law.

The kingdom’s laws on drug smuggling are among the strictest in the world and it has carried out multiple executions of those convicted of the crime.

Last week, a Nigerian national, Abu Duraimi Oyida Ajibula, was executed in Madinah for smuggling cocaine in his intestines.

Those executed in the kingdom for drug smuggling last year include five Saudi nationals, four Pakistani nationals, three Yemenis, Two Egyptians, one Syrian national and a Palestinian national.

Source

http://gulfbusiness.com/pakistani-national-executed-jeddah-smuggling-narcotics/

0000000000