Archives de 12 juillet 2018

Des détenus avaient installé un vaste trafic de drogue au sein de l’unité ouverte du centre de détention. Des menaces sur les détenus les plus vulnérables leur ont longtemps permis de faire entrer la drogue via les parloirs. La situation était devenue intenable pour l’administration pénitentiaire qui a fait appel à la brigade des stupéfiants pour y mettre un terme.

LIRE la suite

http://lavdn.lavoixdunord.fr/415530/article/2018-07-12/grosse-operation-de-police-la-prison-de-longuenesse-pour-demanteler-un-trafic-de

0000000000000

Après Paris et les capitales européennes, le «chemsex» est arrivé il y a 4-5 ans à Lyon où il se développe dans une partie de la communauté gay. Cette pratique, que l’on peut traduire paPDIr «sexe sous drogue», consiste à prendre un cocktail de5rl.uwn psychotropes dans le but d’augmenter l’excitation et l’erndurance sexuelles.

Se contactant grâce à des applications de rencontres, les «chemsexeurs» se retrouvent dans des appartements privés pour des «marathons du sexe» qui commencent le vendredi soir et s’achèvent parfois le lundi matin et où la drogue circule à flot. Associations et professionnels de santé sont inquiets face à une hausse des intoxications et des overdoses. Le phénomène est difficile à chiffrer exactement mais une vingtaine de décès liés à cette pratique seraient survenus à Lyon depuis septembre 2017, selon le CoreVih (Comité de coordination régionale de lutte contre le VIH) Lyon Vallée du Rhône qui a lancé une campagne de sensibilisation sur ce sujet.

LIRE la suite

https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/07/11/sexe-sous-drogues-une-serie-de-deces-inquietante

000000000

Guardia Civil ha intervenido un total de 37 fardos de hachís, con un peso total de 1.100 kilos, en Cala Botija, perteneciente al término municipal de Algeciras, en el marco de un dispositivo contra el narcotráfico establecido por la Comandancia de Algeciras.

La Central Operativa de Servicios (COS) detectó la noche del pasado lunes, mediante el Sistema Integral de Vigilancia Exterior (SIVE), una embarcación sospechosa procedente de Marruecos navegando a gran velocidad hacia costa española, rumbo a la zona conocida como Cala Botija.

Ante ello, la central COS activó un dispositivo marítimo-terrestre en el que participaron patrullas de la Compañía de Tarifa y una patrullera del Servicio Marítimo Provincial (SMP) de Algeciras.

Leer mas

https://andaluciainformacion.es/campo-de-gibraltar/766254/intervenida-11-tonelada-de-hachis-en-cala-botija-en-algeciras/

00000000000

Un homme de 24 ans suspecté de trafic de cannabis interpellé par la police à Couzeix, hier, par des agents de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) qui étaient en patrouille dans le secteur. Les policiers auraient aperçu le jeune homme en train de se débarrasser d’un sachet, qui contenait visiblement du cannabis. Le jeune homme a été interpellé.

Une perquisition de sa voiture et une fouille de son scooter stationné à proximité ont permis de saisir 21 plaquettes de résine de cannabis, mais aussi des barrettes de cannabis conditionnées ainsi que 47 munitions de chasse de calibre 12.

LIRE la suite

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/trafic-de-cannabis-un-homme-interpelle-par-la-police-a-couzeix-1531405701

00000000000

Combattre la toxicomanie et non les toxicomanes. C’est le message qu’a voulu adresser Bernard Kouchner, ancien ministre de la Santé et cofondateur de Médecins sans frontières et Médecins du Monde, avec les médecins William Lowenstein, Jean-Pierre Daulouède, Patrick Aeberhard et Bertrand Lebeau, dans leur livre « Toxic » (éditions Odile Jacob).

Concernant les drogues dures, Bernard Kouchner considère que la France « est un vrai modèle parce que les médecins généralistes prennent en charge 150 000, 200 000 toxicomanes, avec leur accord (…) et les accompagnent ».

En revanche, concernant le cannabis, l’ancien ministre de la santé, explique que la France est très à la traîne. : « Nous avons voulu en France réprimer (…) On n’est pas un toxicomane, on est d’abord un délinquant. Il y a une loi en France, de (19)70 – 48 ans – qui n’a pas bougé et qui fait qu’on ne définit pas le désir de l’individu (…) il est avant tout un délinquant et donc [c’est] la répression (…) Heureusement, on ne les met pas tous en prison, mais théoriquement oui. Donc il faut absolument modifier cette loi de 70. »

LIRE la suite

https://www.publicsenat.fr/article/politique/cannabis-nous-nous-trompons-estime-bernard-kouchner-88142

0000000000

Après l’envoi de commissions rogatoires en Espagne et au Brésil, des experts sont en train de travailler sur la localisation des laboratoires où la cocaïne aurait été produite, avec l’aide d’instances internationales spécialisées.

En attendant les résultats, qui peuvent prendre beaucoup de temps, le juge s’intéresse de très près à la liste de toutes les transactions immobilières et foncières effectuées par Kamel Chikhi, mais aussi aux bénéficiaires de ses «largesses», parmi lesquels de nombreux fonctionnaires de l’Etat, leurs enfants ou proches.

Certains risquent de devoir s’expliquer devant le magistrat, comme l’ont fait les douze cadres de l’administration foncière et de l’urbanisme, placés sous mandat de dépôt, il y a quelques jours, pour «perception d’indus avantages», «abus de fonction» et «corruption» et dont les demandes de mise en liberté ont été toutes rejetées, mercredi dernier, par la chambre d’accusation près la cour d’Alger.

Il s’agit des chefs des services de l’urbanisme de Kouba, Aïn Benian, Draria, Chéraga et Hydra ; des conservateurs fonciers de Hussein Dey et Bouzaréah, de deux contrôleurs de la conservation foncière de Hussein Dey, d’un fonctionnaire de la conservation foncière de Bouzaréah ainsi que d’un architecte de la direction de l’urbanisme d’Alger.

LIRE la suite

https://www.elwatan.com/a-la-une/affaire-des-701-kg-de-cocaine-complicites-et-dommages-collateraux-11-07-2018

0000000000000

Le marché suisse pourrait représenter cinq tonnes de cocaïne par an.

Pour le canton de Vaud, le chiffre d’affaires est estimé entre 47 et 57 millions de francs, pour un revenu situé entre 28 et 39 millions de francs.

LIRE

https://www.lfm.ch/actualite/vaud/jusqua-500-kg-de-cocaine-consommes-par-an-dans-le-canton-de-vaud/

00000000

El acusado, que afronta una condena de cuatro años y medio de prisión, tiene antecedentes por conducción temeraria y fue apartado del cuerpo en 2016

Leer mas

https://elpais.com/ccaa/2018/07/11

00000000000