Archives de 20 juillet 2018

Quelque 740 kg de tabac à narguilé, d’une valeur estimée à 130.000 euros, ont été saisis fin mai lors du démantèlement inédit d’un laboratoire clandestin dans le Val d’Oise par les agents de la DNRED (Direction nationale du renseignement et des enquêtés douanières), a indiqué vendredi 20 juillet le ministère de l’Action et des Comptes publics.

La marchandise était prête à être aromatisée et conditionnée: plus de 4.000 emballages d’un kilo encore non utilisés, 300 kg d’arômes et une centaine de kilos de glucose liquide ont été découverts dans ce laboratoire caché derrière une enseigne spécialisée dans la vente de meubles orientaux.

LIRE PLUS

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/val-d-oise/val-oise-laboratoire-tabac-narguile-demantele-marchandise-valait-130000-euros-1515243.html

000000000

La répression sans merci appliquée par tous les États « n’a pas d’effet dissuasif » et la politique des gouvernements est totalement « contre-productive ».

Ce constat s’applique aussi pour la France!

Le coût pour la société et les contribuables est colossal!

Le président Macron pourrait il faire chiffrer par un organisme indépendant les dépenses budgétaires consacrées à la lutte contre la drogue pour:

-La Police, PJ, OCRTIS

-La Gendarmerie

-La Douane (SURV – avions, bateaux – et DNRED)

-Les « SERVICES »

-Les militaires (Marine nationale)

et le coût indirect pour

-La Justice et la Pénitentiaire

0000000000

La quiétude de la commune d’Amelie-les-Bains-Palalda, dans les Pyrénées-Orientales, a été perturbée jeudi en milieu de matinée. Les passants ont vu débouler dans les petites rues une grosse cylindrée, avec à ses trousses les douanes.

Il s’agissait en fait d’un go-fast en fuite.

Dans la course-poursuite, le conducteur de la voiture où se trouvait le chargement de stupéfiants a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté un muret rapporte La semaine du Roussillon.

Si ce dernier a été rapidement interpellé par la police municipale présente sur place, son compère a pris la fuite.

Second véhicule en fuite

Pour s’échapper, il a eu la mauvaise idée de sauter d’une falaise. Il est retombé dix mètres plus bas et s’est brisé le bassin sur des rochers.

LIRE PLUS

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2310923-20180720-pyrenees-orientales-apres-course-poursuite-saute-falaise-echapper-douanes

——–

https://www.cnews.fr/france/2018-07-20/pyrenees-orientales-pour-echapper-aux-douanes-il-saute-dune-falaise-et-se-brise-le

000000000

La lutte contre la drogue est une priorité en Indonésie, où la législation anti-stupéfiants est parmi les plus restrictives du monde et où des dizaines d’étrangers, dont un Français, ont été condamnés à mort. Mais les résultats sont peu probants, observent des experts.

Un autre Français, Michaël Blanc, arrêté en 1999 à Bali en possession de 3,8 kilos de haschisch, devrait pouvoir regagner la France samedi après 14 ans de prison et quatre années supplémentaires d’interdiction de quitter l’archipel d’Asie du Sud-Est.

Il avait échappé de peu à la peine capitale, sanction ultime que risque toute personne interpellée avec cinq grammes ou plus de drogue, héroïne comme cannabis, à partir du moment où le juge considère qu’il s’agit de trafic.

Signe qu’il ne plaisante pas avec ce fléau, le président indonésien, Joko Widodo, avait donné l’ordre l’an passé à la police de tirer systématiquement sur les trafiquants de drogue présumés, y compris étrangers, s’ils résistaient à leur arrestation.

Pas moins de 18 condamnés à mort pour trafic de stupéfiants, en majorité des ressortissants étrangers, ont été exécutés en Indonésie depuis l’arrivée au pouvoir fin 2014 de M. Widodo, qui a déclaré la « guerre à la drogue ».

LIRE PLUS

http://www.lepoint.fr/monde/en-indonesie-la-lutte-sans-merci-contre-la-drogue-produit-peu-d-effets-20-07-2018-2237735_24.php

0000000000

La Guardia Civil ha detenido en el puerto de Motril a un vecino de Cártama (Málaga), acusado de un delito contra la salud pública por tráfico de drogas al transportar en el camión que conducía 482 kilos de hachís ocultos en un doble fondo practicado en la cabina del vehículo.

Leer mas

https://www.ideal.es/granada/costa/transportaba-kilos-hachis-20180720140621-nt.html

00000000000

La Guardia Civil, en el marco de la operación “Porrín” ha desarticulado una organización criminal que se encargaba de realizar transportes de grandes cantidades de hachís a otros grupos delictivos. En esta operación han sido detenidas 11 personas a las que se les acusa de los delitos de Tráfico de Drogas, Pertenencia a Organización Criminal, Blanqueo de Capitales y Falsedad Documental y se han incautado 1.881 kg de hachís, cuyo origen eran “guarderías” de drogas en el Campo de Gibraltar.

La investigación se inició en agosto de 2.016 cuando los agentes tuvieron conocimiento de la existencia de esta organización ya que la misma se encontraba prestando sus servicios a otro grupo criminal que estaba siendo investigado.

Leer mas

https://andaluciainformacion.es/granada/767791/cae-una-red-que-transportaba-hachis-de-la-comarca-a-malaga/

000000000

Depuis plusieurs mois, un trafic de stupéfiants sévissait sur la commune de LAMBALLE, où des reventes s’organisaient notamment dans un jardin municipal. Les gendarmes ont procédé à un coup de filet mardi 17 juillet.
8 personnes ont été interpellées et une douzaine de consommateurs ont été entendus. 37gr de cocaïne, 685gr de résine de cannabis, 1200 euros en numéraire, 8 armes factices et divers objets se rapportant aux trafics ont été saisis.

00000