Archives de 22 juillet 2018

FRANCE: lorsque la Parasitocratie tombe les masques

Publié: 22 juillet 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Rédigé le 21 juillet 2018 par |

Après une semaine où la bulle d’insouciance qui gonfle les marchés semble increvable, voici venir le temps de la pause du week-end.

Vraies nouvelles, fake news, statistiques bidons ou plus sérieuses se raréfient, les journalistes étant partis en vacances.

Dans Le Figaro du 20 juillet toutefois, une citation mérite l’attention.

L’article nous apprend qu’au terme d’une longue enquête menée par nos intrépides agents de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) un dangereux réseau de fabrication en quantité industrielle de tabac à narguilé vient d’être démantelé !

Ouf… nous respirons (parfum au choix : fraise, pomme, menthe) d’être délivrés de cette industrie très dangereuse qui approvisionnait les bars à chicha de la région parisienne.

Notre ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérard Darmanin, y est allé de son compliment et de sa citation courageuse, recommandant aux agents des Douanes…

… « d’être intraitables pour combattre le tabac illicite qui est à la fois l’ennemi de la santé des Français et des buralistes, seul réseau légal de distribution de tabac en France« .

Vous avez sous les yeux l’expression d’un miracle de Saint Fisc (1) : ce qui est dangereux pour notre santé ne l’est plus à partir du moment où la distribution se fait par un réseau agréé par l’Etat et qui paye son tribut. Les gentils buralistes adoubés par l’Etat ne sont pas dangereux, eux, puisque l’argent remonte.

C’est ainsi que fonctionne la Parasitocratie : agiter de grands dangers puis nous taxer pour nous en protéger. Le problème c’est que la plupart du temps, ces dangers sont soit imaginaires, soit provoqués par un agissement antérieur de ceux qui taxent. Mais bien entendu, la justification est que les taxes sur le tabac seront affectées à la Sécurité sociale.

1-Théorie de la révolte fiscale, Serge Schweitzer et Loïc Floury

Source:
http://la-chronique-agora.com/tabac-parasitocratie/

000000000

Aucun tweet de Rodolphe Gintz, le DG de la Douane française, pour annoncer le maintien de la BSI d’Agen alors que Cocaïne, cannabis, opiacés et drogues de synthèse sont présents en Nouvelle-Aquitaine.

La région a la particularité d’être sur l’une des routes principales du trafic de cannabis et d’être une porte d’entrée pour la cocaïne.

LIRE PLUS

https://www.sudouest.fr/2018/07/21/dans-le-sud-ouest-des-drogues-de-plus-en-plus-accessibles-5252182-2780.php

000000000

Qu’importe la drogue, pourvu qu’on génère de la marge!

Les buralistes sont « prêts à commercialiser » du cannabis en cas de légalisation et demanderaient même « l’exclusivité » de sa distribution afin de pallier une baisse des ventes de cigarettes, a déclaré le président de la Confédération des buralistes dans un entretien au Parisien.

« Nous sommes pour le cannabis récréatif s’il est réglementé. Et nous sommes prêts à en commercialiser dans nos bureaux de tabac », a affirmé Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes, dans une interview publiée samedi.

« Le 18 juin, j’ai même proposé à la ministre de la Santé d’aller plus loin et de devenir le premier réseau de référence du cannabis s’il est, un jour, légalisé dans l’Hexagone », précise le buraliste.

LIRE PLUS

https://www.ouest-france.fr/economie/les-buralistes-prets-vendre-du-cannabis-reglemente-5891519

00000000

Sobre las tres de la mañana de ayer varias llamadas de vecinos del barrio marinero de San Cristóbal, en Las Palmas de Gran Canaria alertaron de la presencia de una embarcación neumática, de tipo zódiac, acercándose velozmente a este rincón de la costa de la capital grancanaria, poniendo rumbo en contra hacia el muelle pesquero del barrio. Estos primeros testimonios apuntan a la presencia de varias personas, al menos tres, en la citada embarcación con varios bultos.

Agentes del Equipo de Delincuencia Organizada y Antidrogas (Edoa) de la Guardia Civil, ya alertados de la presencia de una embarcación en la zona navegando de forma errática y a mucha velocidad, venían siguiéndola a medida que esta se acercaba a la costa viendo como aparecía y desaparecía por el efecto del oleaje, lo que dificultaba tanto su seguimiento como saber el lugar exacto al que se dirigía. En un momento dado, y tras una rápida maniobra la zódiac fue disparada hacia el muelle pesquero de San Cristóbal donde los tripulantes de la misma desembarcaron parte de la droga antes de emprender la huida ante la llegada de la Guardia Civil y tras la alerta creada en la zona tras su llegada. Una vez llegaron los agentes estos localizaron la zódiac seriamente dañada tras el violento desembarco con parte de la droga que llevaban.

Leer mas

https://www.canarias7.es/sucesos/llega-una-zodiac-con-hachis-al-muelle-pesquero-de-san-cristobal-AB5120277

000000

Habían montado un auténtico negocio con un objetivo único: sacar hachís desde Marruecos para introducirlo en Bélgica. Y ahí, entre un país y otro, asoma Ceuta como trampolín necesario para facilitar la salida de grandes cantidades de esta droga. Ahora la Sala de lo Penal de la Audiencia Nacional ha condenado a dos hombres, uno de nacionalidad griega y otro español residente en Granada, a dos años de prisión por su implicación confesa en un delito contra la salud pública.

Leer mas

https://elfarodeceuta.es/ruta-hachis-belgica-ceuta-condenados-audiencia-nacional/

0000000