Archives de 23 août 2018

DROGUES: le Mexique avance vers la dépénalisation

Publié: 23 août 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

La future ministre de l’Intérieur se dit favorable à la légalisation des drogues, à une redéfinition des relations avec les Etats-Unis et à la tenue d’une conférence internationale sur le sujet.

LIRE la suite

http://www.liberation.fr/planete/2018/08/23/drogues-le-mexique-avance-vers-la-depenalisation_1674117

000000

GIBRALTAR 🇬🇮: « Le Monde » en parle…

Publié: 23 août 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

000000

Les douaniers et les policiers ont intercepté un véhicule utilitaire immatriculé en Belgique.

Repéré dans la file des véhicules prêts à embarquer et après vérification, il s’est avéré qu’il transportait 160 kilos de chira, sans doute destinés à la Belgique.

00000000

Le général Kourouma Mamadou, secrétaire exécutif du Comité interministériel de lutte anti-drogue.
Le général Kourouma Mamadou, secrétaire exécutif du Comité interministériel de lutte anti-drogue.
Crédits: DR

Comment la Côte d’Ivoire est-elle devenue une plaque tournante du trafic de drogue ?
Elle a commencé par être d’abord une zone de transit. La drogue passait par la Côte d’Ivoire à cause de son accessibilité, de sa situation géographique. La drogue passait donc par la Côte d’Ivoire pour aller ailleurs. Mais aujourd’hui, ce pays est devenu une zone de trafic. C’est-à-dire que le commerce de la drogue s’y exerce. La Côte d’Ivoire est devenue un marché de consommation.

LIRE la suite

https://www.fratmat.info/index.php/nos-unes/le-general-kourouma-mamadou-cilad-il-faut-un-nouveau-cadre-juridique-regissant-la-repression-de-la-drogue

00000

Les douaniers interceptent une importante livraison de cocaïne par colis postal à Vichy.

Dans ce colis, en provenance directe de Guadeloupe: 481 grammes de cocaïne étaient dissimulés dans des sachets de colombo, parmi d’autres spécialités culinaires antillaises, comme l’a révélé le service des Douanes dans un communiqué ce mardi.

Les agents de la BSI (Brigade de surveillance intérieure) des Douanes de Clermont-Ferrand ont donc surveillé la remise de ce colis suspect à son destinataire. Celui-ci, un homme de 36 ans résidant depuis quelques mois à Vichy, a été interpellé dans la foulée, le 8 août.

LIRE la suite

https://www.lamontagne.fr/vichy/faits-divers/allier/2018/08/22/

0000000

Le 18 août vers 16 h, un bus effectuant la liaison Bruxelles-Londres se présente au terminal de Coquelles. Les douaniers décident d’effectuer une vérification des passagers à qui ils demandent de prendre en main leurs bagages. Reste une mallette qui ne semble appartenir à personne. Jan Pieter Theune, 49 ans de nationalité néerlandaise, demeurant en Grande-Bretagne, s’avère finalement en être le propriétaire.

Les douaniers découvrent 6 boîtes de conserve remplies d’eau dans lesquelles baignent des sachets plastiques thermosoudés contenant 1 771 grammes de méthamphétamine. Ils trouvent également sur l’homme31 cachets de méthadone et un demi-gramme d’héroïne. Il reconnaît le transport, il l’a accepté contre 500 euros pour rembourser ses dettes.

LIRE la suite

http://lavdn.lavoixdunord.fr/436200/article/2018-08-23/il-cachait-de-la-drogue-dans-des-boites-de-conserve-calais

0000000

Près de deux tonnes de cocaïne ont été découvertes mardi dans le port de Gand. La police a retrouvé les stupéfiants dans une cargaison de carrelages en provenance du Brésil.

Source

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_deux-tonnes-

Enveloppés par la brume matinale, une vingtaine de trafiquants de drogue déchargent sur le sable une cargaison de haschisch sur la plage du Tonelero, ce mardi d’août. Elle vient d’arriver du Maroc à bord d’une embarcation semi-rigide, et ultrarapide. Ils la transportent sans traîner vers trois 4 x 4 stationnés à quelques mètres de là, sous l’œil presque blasé des rares promeneurs matinaux. Il est 7 heures. De là, les colis partent vers une « garderie », nom donné aux entrepôts où la drogue sera stockée, le temps d’être convoyée vers ses différents destinataires européens.

C’est une scène habituelle à La Linea de la Concepcion..

(Et ça fait plus de trente ans que ça existe ! Marc Fievet)

LIRE la suite

https://mobile.lemonde.fr/europe/article/2018/08/23/en-espagne-le-sentiment-d-impunite-des-trafiquants-de-haschisch_5345218_3214.html?xtref=https://t.co/8RrB57vJ1s

000000

000000

Sevilla, 23 ago (EFE).- La Guardia Civil ha interceptado 2.407 kilogramos de hachís en 69 fardos de arpilleras a unos narcotraficantes que pretendían alijar la mercancía en la zona de Punta Carnero (Algeciras).

Un helicóptero del Servicio Aéreo de la Guardia Civil percibió una embarcación sospechosa en Punta Carnero y activó a varias patrulleras del Servicio Marítimo de la Guardia Civil para poder interceptarla, según ha informado hoy la Guardia Civil en una nota informativa.

Video

http://m.europapress.es/andalucia/cadiz-00351/noticia-intervenidos-mas-2400-kilos-hachis-alijo-frustrado-costa-algeciras-20180823104940.html?jwsource=cl

leer mas

https://www.lavanguardia.com/local/sevilla/20180823

000000

——————————————

Lire aussi:

FRANCE: certains de la DNRED allaient de magouilles en manipulations

«Manipulation»

Autre cadre épinglé: Erwan Guilmin, le successeur de Vincent Sauvalère à la tête de la DOD, qui a juré ses grands dieux ne jamais avoir été informé de la présence de Zoran Petrovic sur liste noire. «On m’a sans doute berné», a expliqué Guilmin aux juges, allant jusqu’à évoquer une «manipulation».

Une version mise à mal depuis par un autre témoignage accablant. Il émane d’un cadre du secrétariat général de la DNRED, chargé de gérer la base centrale des sources et de tenir à jour les enregistrements, les radiations et la fameuse liste noire.

Début 2016, le cadre reçoit une réquisition judiciaire du juge Jean Gervillié, qui enquête sur une affaire de stups impliquant Zoran Petrovic «Jean-Paul Garcia [alors patron de la DNRED] m’a demandé sur un Post-it de vérifier une liste de noms, a raconté le témoin. J’ai fait opérer immédiatement par mes services cette vérification et fait rédiger une note classifiée manuelle par un de mes agents. Cette note mentionnait expressément que Zoran Petrovic était sur liste noire.»

La note doit alors être envoyée au service juridique, chargé de la transmettre au juge d’instruction. «Je devais faire porter cette note par un chauffeur sous pli fermé, poursuit le cadre. Mais M. Guilmin m’a indiqué qu’il se chargeait de l’amener directement. Je n’ai pas pu refuser car il m’en a donné l’ordre.» Le cadre s’exécute. Mais à la suite d’une demande de déclassification, un an et demi plus tard, l’inspection générale des douanes se rend compte que le document transmis à la justice, pourtant classé secret défense, ne correspond pas à l’original.

L’écriture est différente. Surtout, le nom de Zoran Petrovic n’apparaît plus sur liste noire.

Un tour de passe-passe assimilable à une dissimulation de preuves, délit passible de cinq ans de prison. Contactés par Libération, les avocats de personnes mises en cause, toutes présumées innocentes, n’ont pas souhaité réagir.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Lire AUSSI

DNRED: jusqu’à la nausée !

https://ns55dnred.wordpress.com/2018/08/20/dnred-jusqua-la-nausee/

00000000000000000000000000000000000000000

En cavale depuis deux ans, Gilles Bénichou, 53 ans, personnage-clé de l’affaire Neyret, a été arrêté au Maroc le 16 août. Le corrupteur présumé de l’ex-commissaire lyonnais est en voie d’extradition, selon l’information diffusée par le site de Paris Match, confirmée par le parquet de Paris. Son retour en France pourrait donner lieu à un nouveau procès, s’il décide de faire appel de sa condamnation à cinq ans de prison ferme et 100 000 euros d’amende, prononcée le 5 juillet 2016 en son absence par le tribunal correctionnel de Paris.

LIRE la suite

https://mobile.lemonde.fr/societe/article/2018/08/22/fin-de-cavale-pour-benichou-le-corrupteur-de-neyret_5344968_3224.html?xtref=

0000000