Archives de 9 octobre 2018

Les douaniers du Havre ont de nouveau fait une saisie conséquente de cocaïne après avoir contrôlé un porte-conteneurs. Ils ont découvert 350 kilos de cocaïne dans un conteneur. Deux personnes sont en garde à vue ce mardi 9 octobre 2018.

LIRE PLUS

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/350-kg-de-cocaine-saisis-au-havre-3-semaines-apres-une-autre-prise-des-douaniers-1539090728

°°°°°°

La drogue a été saisie dans un container en provenance d’Amérique latine, et deux personnes de nationalité française « au comportement suspect », « en lien avec l’activité portuaire », ont été interpellées aux abords du port du Havre au même moment, selon une source policière.

Ils ont été placés en garde à vue vendredi dans les locaux de la police judiciaire de Rouen et devaient être présentés mardi devant un magistrat de la Juridiction interrégionale spécialisée de Lille (JIRS) qui doit ouvrir une information judiciaire.

plus

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/09/97001-20181009

lire aussi

https://ns55dnred.wordpress.com/2018/02/03/france-le-havre-la-celtics-cellule-de-lutte-contre-le-trafic-illicite-par-conteneurs/

0000000

Huit individus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France dans le cadre d’un trafic de stupéfiants entre la Martinique et l’Hexagone.

Un des particularités de ce trafic c’est qu’il aurait été facilité par la complicité d’un policier de la Police aux frontières (PAF) de l’aéroport du Lamentin.

LIRE PLUS

https://www.rci.fm/infos/justice/le-policier-de-la-paf-aurait-touche-1000-euros-par-kilos-de-cocaine-exporte

0000000

La cour fédérale de Miami a donné son jugement dans le dossier « Gal Vallerius » présenté comme le « baron de la drogue du Darknet ».

Le Breton a été condamné ce mardi 9 octobre 2018 à 20 ans de prison. Il est accusé par la justice américaine de vendre de la drogue sur le darknet (l’internet parallèle). Gal Vallerius avait été arrêté aux États-Unis alors qu’il s’y rendait pour un concours de barbes.

LIRE PLUS

https://www.ouest-france.fr/bretagne/etats-unis-le-breton-gal-vallerius-baron-de-la-drogue-sur-le-darknet-condamne-20-ans-de-prison-6009545

0000000

Le mauvais exemple vient donc d’en haut, au Brésil; c’est donc sans surprise que l’on découvre aussi que l’actuel président Michel Temer n’échappe pas non plus au principe. « Michel Temer a déjà fait l’objet d’une enquête à la Cour suprême pour corruption, organisation criminelle et entrave à la justice, après avoir été convoqué comme bénéficiaire d’un pot-de-vin de 500 000 reals payé par JBS. En 2011, il s’est rendu à Comandatuba, Bahia, dans l’avion Learjet d’une compagnie privée. » Manque de chance pour Temer qui l’avait nié, le pilote de l’avion, José de Oliveira Cerqueira, âgé de 61 ans et pilote depuis 33 ans, un peu trop bavard, avait confirmé avoir amené toute la famille le 12 janvier 2011 sur l’île de Comandatuba à Bahia, São Paulo, ce que son patron Joesley Batista avait également dit dans le bureau du procureur général. L’avion concerné étant le Learjet PR-JBS.

Rebelote, « en 2014, comme l’a révélé Zero Hora, le vice-président d’alors est allé à Tietê (SP) dans un hélicoptère de Juquis Agropecuária (à gauche l’hélicoptère immatriculé PR-HAA, un Eurocopter modelo EC 135P2, utilisé pour son trajet à Tietê (SP)). « La société appartient à l’entrepreneur Vanderlei de Natale, qui dirige également Construbase, un entrepreneur enquêté au sein du Lava-Jato, soupçonné de formation de cartels et de paiement de pots-de-vin pour obtenir un contrat avec Petrobras. Dans les deux cas, lorsqu’on lui a demandé comment il avait voyagé, le président a déclaré qu’il avait utilisé des avions de la Force aérienne brésilienne ».« Plus tard, le conseiller aux communications de la présidence est revenu sur cet avis et a admis que le président avait pris l’avion de JBS et l’hélicoptère de Natale, prêtés par les «amis» de Temer.
Tout LIRE

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-ccxxix-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-55/

00000000

Vendredi 5 octobre, un poids-lourd allemand et une voiture ouvreuse ont été interceptées à la sortie de Nîmes-Ouest par les douaniers.

Dans le camion: 3,1 tonne de résine de cannabis, 700 kilos d’herbe et 50 kilos de pollen soit près de quatre tonnes de produits stupéfiants.

Les occupants des véhicules, deux Roumains et un Allemand, ont été déférés ce mardi 9 octobre devant la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille.

LIRE PLUS

https://www.midilibre.fr/2018/10/09/et-quatre-tonnes-de-plus-lhallucinante-serie-de-saisie-de-cannabis-sur-la9,4725656.php

0000000

Vendredi 5 octobre, un poids-lourd allemand et une voiture ouvreuse ont été interceptées à la sortie de Nîmes-Ouest par les douaniers.

Dans le camion: 3,1 tonne de résine de cannabis, 700 kilos d’herbe et 50 kilos de pollen soit près de quatre tonnes de produits stupéfiants.

Les occupants des véhicules, deuxième Roumains et un Allemand, ont été déférés ce mardi 9 octobre devant la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille.

LIRE PLUS

https://www.midilibre.fr/2018/10/09/et-quatre-tonnes-de-plus-lhallucinante-serie-de-saisie-de-cannabis-sur-la9,4725656.php

0000000


A l’origine, l’affaire dite « Avoine » est basée sur une plainte de février 2017, de Hubert Avoine, 56 ans, ancien informateur enregistré au service interministériel d’assistance technique. Un service qu’a dirigé François Thierry de 2006 à 2010. L’homme dit avoir été recruté pour des opérations d’infiltration, notamment dans les milieux narcotrafiquants.

LIRE la suite

https://mobile.lemonde.fr/police-justice/article/2018/10/09/l-ex-patron-de-l-ocrtis

000000

De l’avis général, le trentenaire polonais qui se tient dans le box des prévenus du tribunal correctionnel de Perpignan est très sympathique et très courtois. Il n’en demeure pas moins que l’affable jeune homme transportait 25 kg de marijuana lorsqu’il a été intercepté la semaine dernière au péage du Boulou par les douanes.

LIRE PLUS

https://www.lindependant.fr/2018/10/09/perpignan-sympathique-courtois-mais-trafiquant-de-drogue,4725526.php

000000

Lors des perquisitions, ils ont mis la main sur 80 grammes de coke, mais aussi 15 kg de résine de cannabis, trois armes de poing, ainsi que 5 000 euros en liquide et le double sur des comptes bancaires. Au terme de leurs gardes à vue, cinq d’entre eux, âgés de 20 à 54 ans, ont été déférés devant la justice, mis en examen et écroués. Ils seront jugés en comparution immédiate le 19 octobre prochain.

LIRE PLUS

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5188873/puyricard-cinq-dealers-de-cocaine-qui-livraient-a-domicile-ecroues.html

000000000

Russian law enforcement authorities said they have uncovered scores of new types of drugs in the past year and a half.

Prison officials have estimated that nearly one-third of the 600,000 people incarcerated in Russia are serving drug-related sentences, while around 260 kilograms of illegal substances were seized in 2017. The Russian government has struggled to crack down on synthetic drugs as dealers continue to develop new compounds to circumvent bans.

Read more

https://themoscowtimes.com/news/russian-police-target-dozens-new-designer-drug-substances-63117

000000000

Las autoridades lograron, anoche, la incautación de 300 bloques de cocaína en la costa de Humacao, informó la Policía.

El cargamento se ocupó a eso de las 10:30 p.m. del domingo, en el sector Las Ochentas, en el barrio Buena Vista.

El operativo fue realizado por el Negociado de las Fuerzas Unidas de Rápida Acción (FURA), junto a la Agencia para el Control de Narcóticos de Estados Unidos (DEA, por sus siglas en inglés).

Leer mas

https://www.elnuevodia.com/noticias/

00000000

Se trata de un sargento segundo y un soldado profesional que estaban de vacaciones y fueron sorprendidos con el alijo en un retén en La Pintada, Antioquia.

Según informó la Policía, los dos militares fueron detenidos luego de realizarle verificaciones e inspecciones al vehículo tipo camión en el que se movilizaban la madrugada del domingo 7 de octubre a la altura de La Albania, en ese municipio ubicado a tres horas de Medellín.

Leer mas

https://noticias.caracoltv.com/medellin/dos-militares-capturados-cuando-transportaban-126-kilos-de-cocaina

00000000

« Il faut vraiment un plan antidrogue » avec plus de « moyens », affirme la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, invitée de la matinale de Public Sénat.

Anne Hidalgo était l’invitée de la matinale de Public Sénat lundi 8 octobre, en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, Les Indés Radio et TV5 Monde (voir les meilleurs moments en vidéo). Interrogée sur le problème du trafic de drogue et notamment du crack, au nord de Paris, la maire PS de Paris affirme ne pas être « dans l’angélisme ».

« Bien sûr qu’il y a un problème. Vous savez, il y a des quartiers qui sont complètement pourris par la drogue. Et pour moi, le sujet n’est pas tant de savoir s’il faut légaliser ou pas la consommation du cannabis, c’est de savoir s’il n’y a pas un plan contre la drogue qui doit être porté par ce pays avec force car c’est une économie qui vient abîmer tout. Vous ne pouvez plus porter un message républicain avec l’école » souligne Anne Hidalgo.

Selon la maire de la capitale, « il faut rehausser les moyens. (…) Je pense qu’il faut vraiment un plan antidrogue (…) et écouter les maires des territoires. Ce plan antidrogue est indispensable si on veut remettre de la République dans ces quartiers. Le problème à Paris est réel, (…) il faut de la présence policière ».

source

https://www.publicsenat.fr/

00000000

Cinq (5) narcotrafiquants ont été appréhendés dimanche à Bejaïa et Tlemcen par des détachements de l’Armée nationale populaire(ANP) qui ont également saisi plus de 100 kg de kif traité, indique lundi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

lire la suite

http://m.algerie360.com/5-narcotrafiquants-apprhends-et-plus-de-100-kg-de-kif-trait-saisis/

0000000

On a découvert dans l’épisode précédent que les responsables politiques brésiliens ont pris un vilain pli depuis des années. Leur pays est immense, et le moindre des déplacements se mesure en milliers de km, aussi ont-ils recours régulièrement à l’avion pour effectuer leurs campagnes électorales ou rendre visite à ceux qui les ont élus. L’autre mauvaise habitude prise étant de faire appel à des jets privés gracieusement prêtés par des industriels, ces derniers ne le faisant pas sans arrière-pensée bien sûr. En voici quelques exemples, qui vont vite nous amener aux frontières de la légalité, puisque des trafiquants ont eux aussi réussi à détenir ce genre d’avion. Au passage nous retrouverons une vieille connaissance de la magouille, éjectée du circuit quelques mois après avoir réussi à accéder au sommet. Un retour qui en dit long sur l’état actuel du pays, dans lequel la défiance de la population vis-à-vis de ses hommes politiques va grandissant, si bien que certains sont prêts à ressortir de la naphtaline ceux qu’ils avaient rejetés hier. On sait aussi à l’avance, hélas, ce qui arrivera quand les brésiliens ne se rendront même plus aux urnes…

LIRE PLUS

http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-ccxxix-la-decouverte-et-la-chute-des-fournisseurs-davions-55/

0000000

Le procès de l’affaire Virus s’est ouvert ce lundi 8 octobre 2018. Il s’agit d’une quarantaine de prévenus poursuivis pour avoir blanchi des centaines de millions d’euros provenant du trafic de drogue. Alors, comment ont-ils fait pour écouler leur montagne d’argent en liquide ? Ils ont caché des dizaines de millions d’euros en petites coupures, dans des sacs en plastique, des cartons ou des chariots de course.

LIRE la suite et vidéo

https://www.lci.fr/police/enquete-sur-les-petites-mains-qui-font-partie-le-reseau-du-blanchiment-de-l-argent-de-la-drogue-2100858.html

000000