Archives de 15 novembre 2018

Berlin. Dem Zollfahndungsamt und der Berliner Polizei ist ein Schlag gegen die Drogenmafia gelungen.

Am Dienstagmittag beschlagnahmten die Fahnder 33 Kilogramm Kokain (geschätzter Marktwert 1,7 Millionen Euro) und 56.000 Euro Bargeld.

lesen mehr

https://www.presseportal.de/blaulicht/pm/116255/4115754

0000000

La BSI des Ulis de la douane française a saisi plus de 100 Kg de MDMA (amphétamines), principe actif de l’ecstasy, en provenance des Pays Bas qui étaient destinés à être écoulés au Maroc, a-t-on annoncé jeudi de source officielle française.

LIRE

http://m.2m.ma/fr/news/okfrance-saisie-de-plus-de-100-kg-de-mdma-en-provenance-des-pays-bas-destines-a-etre-ecoules-au-maroc-20181115/

000000

Uno de los testigos fue Jesús ‘Rey’ Zambada, de 57 años, quien dijo que el ‘Chapo’ era « el principal » líder del cartel de Sinaloa junto a su hermano Ismael ‘Mayo’ Zambada, quien está prófugo y a quien la defensa del ‘Chapo’ señala como el verdadero jefe.

Leer mas

https://laverdadnoticias.com/crimen/Movian-de-80-a-100-toneladas-anuales-de-cocaina-testigos-contra-el-Chapo-20181115-0044.html

00000000

Quatre suspects pourraient être déférés ce vendredi 16 novembre dans le cadre d’une enquête pour trafic de drogue. L’affaire fait suite à une série d’interpellations menées mardi à Remoulins par les policiers de l’antenne d’Avignon du SRPJ de Montpellier.

Cinq suspects étaient toujours entendus jeudi 15 novembre dans les locaux de la police judiciaire après une vague d’interpellations menées mardi dans le secteur de Remoulins (Gard). Les enquêteurs de l’antenne d’Avignon du SRPJ de Montpellier et la BRI ont en effet lancé un coup de filet lors d’une remontée de drogue sur l’autoroute A9. Ils ont interpellé plusieurs personnes suspectées dans un trafic de stupéfiants, a-t-on appris ce jeudi de source judiciaire. Au total, près de 20 kilos de cocaïne ont été saisis lors de l’opération de la PJ.

LIRE la suite

https://www.midilibre.fr/2018/11/15/remoulins-le-srpj-de-montpellier-saisit-20-kilos-de-cocaine-cinq-suspect-en-gardes-a-vue,4863038.php

00000000

La compagnie de gendarmerie de Quimperlé-Concarneau a procédé à huit interpellations en début de semaine dans les secteurs de Quimperlé, Lorient et Riec-sur-Bélon, notamment. Les personnes sont soupçonnées d’être au centre d’un trafic de drogue.

LIRE PLUS

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/pays-de-quimperle-drogue-8-personnes-interpellees-et-en-garde-vue-6072284

00000000

Un retraité de 66 ans a été interpellé à Pornic ce mardi. Pour arrondir ses revenus, il revendait de la drogue depuis plusieurs années à des clients des secteurs de Pornic et de Saint-Nazaire. Il est lui-même consommateur de longue date selon les enquêteurs.

LIRE PLUS

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-retraite-de-66-ans-arrete-pour-trafic-de-drogue-a-pornic-1542296869

00000000

Des drones au quotidien…

C’est ce que souhaite expérimenter le maire d’Asnières-sur-Seine, Manuel Aeschlimann (LR), pour faire disparaitre de sa commune la délinquance et les trafics.

LIRE PLUS

https://www.cnews.fr/france/2018-11-14/asnieres-veut-equiper-sa-police-municipale-de-drones-pour-lutter-contre-le-trafic

00000000

La mesure, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, prévoit une sanction de 200 euros pour les consommateurs de drogues.

Par François Béguin

Réforme « inutile et injuste », « combat d’arrière-garde », « échec annoncé »… Lors d’une conférence de presse au siège de Médecins du monde, à Paris, mardi 13 novembre, les représentants de huit organisations, dont le syndicat de la magistrature, la Ligue des droits de l’homme (LDH) ou l’association de lutte contre le VIH Aides, ont étrillé le projet de création d’une amende forfaitaire pour usage de stupéfiant, dont le cannabis.

LIRE PLUS

https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/11/14/des-associations-etrillent-le-projet-d-amende-pour-usage-de-stupefiants_5383378_1651302.html

00000000

Guardias Civiles pertenecientes al Servicio Marítimo de la Comandancia de Algeciras intervinieron 3.468 kilogramos de hachís en una embarcación de las comúnmente conocidas como ‘narcolanchas’.

Los narcotraficantes trataron de agredir con bolas de acero de grandes dimensiones a los agentes del Servicio Marítimo en el trascurso de la huida

Leer mas

https://m.europasur.es/comarca/Intervenidas-toneladas-hachis-narcolancha-Algeciras_0_1300670171.html

00000

«Psychologiquement, ça va, mais je m’inquiète pour toutes les filles qui vont sortir à Angoulême et ne seront pas accompagnées comme je l’ai été

Professionnelle de santé, la petite trentaine, Élodie (1) est inquiète. Inquiète de la vague d’intoxications au GHB qui semble frapper les établissements de nuit d’Angoulême depuis plusieurs mois.

LIRE PLUS

http://www.charentelibre.fr/2018/11/14/drogue-du-violeur-de-lourds-soupcons-a-angouleme,3342668.php

0000000

Ingressa a la presó un home acusat de robar 200.000 pastilles de la farmacèutica on treballava, al Vallès Occidental, per després vendre-les per internet.

Es tracta de comprimits de Rubifen, un fàrmac que es fa servir per tractar el TDAH i que conté com a principi actiu el metilfenidat. Es tracta d’un psicoestimulant similar a les amfetamines que, a banda de la prescripció mèdica, també es consumeix per un ús recreatiu o per tenir més rendiment en la feina o els estudis, i que es coneix també com la « cocaïna dels pobres » pels seus efectes gairebé idèntics i el seu baix cost.

mas

http://www.ccma.cat/324/roba-de-la-feina-200-000-pastilles-de-cocaina-dels-pobres-per-vendre-les-a-internet/noticia/2886988/

0000000

Prosigue el juicio en Nueva York contra el narcotraficante mexicano Joaquín el Chapo Guzmán.

Y prosigue como si fuera una película casi. El último testigo en declarar ha sido Jesús Zambada García, conocido también como «El Rey», es hermano de Ismael «El Mayo» Zambada, supuesto líder actual del cártel y a quien la defensa de Guzmán busca señalar como el verdadero cabecilla de toda la operación. Exdirector de operaciones del Cártel de Sinaloa, Zambada subió al banquillo y durante tres horas desgranó el funcionamiento interno de la organización.

Zambada García, tras ofrecer todo tipo de detalles importantes sobre la logística, la financiación y los principales personajes del cártel, entre ellos su propio hermano, en una actuación casi teatral, se levantó y señaló a Guzman y aseguró que era uno de los “más poderosos narcotraficantes” de México. Guzmán, brazos cruzados, rostro inexpresivo, se limitó a sostener la mirada de su antiguo subordinado.

leer mas

https://www.larazon.es/internacional/juicio-contra-el-chapo-guzman-asi-funciona-el-negocio-de-la-cocaina-BE20534151

La nueva operación contra el cultivo y la elaboración de droga ha permitido desarticular un laboratorio y detener a un hombre de 52 años y con antecedentes policiales como presunto autor de un delito contra la salud pública y otro de defraudación de fluido eléctrico.

Leer mas

https://m.granadahoy.com/provincia/laboratorio-hachis-cenes-casa-cortijo_0_1300370562.html

0000000

JORF n°0264 du 15 novembre 2018
texte n° 66

Arrêté du 7 novembre 2018 portant nomination dans l’emploi d’administratrice des douanes et droits indirects

Par arrêté du ministre de l’action et des comptes publics en date du 7 novembre 2018, Mme Magalie NOEL, administratrice des douanes et droits indirects à la recette régionale des douanes de Reims (direction régionale des douanes de Reims), est nommée, à compter du 19 novembre 2018, dans l’emploi d’administratrice des douanes et droits indirects à Roissy (direction interrégionale des douanes de Paris-aéroports), pour exercer les fonctions de chargée de mission auprès du receveur interrégional.
Elle est nommée dans cet emploi pour une durée maximale de cinq ans, renouvelable dans la limite d’une durée totale d’occupation du même emploi de huit ans.

0000000

Um dos carregamentos tinha como destino o Porto de Antuérpia, na Bélgica (Divulgação/Receita Federal)

Uma operação resultou na apreensão de 1.295 kg de cocaína em dois carregamentos que aguardavam para ser embarcados em navios no Porto de Santos, no litoral de São Paulo, nesta quarta-feira (14). A droga tinha como destino portos europeus e foram interceptados por equipes da Polícia Federal e da Receita Federal.

A ação conjunta vistoriou contêineres que estavam armazenados em um terminal marítimo localizado na Margem Esquerda do cais, em Guarujá. As caixas metálicas com a droga foram identificadas após trabalho de investigação e análise de risco, e as suspeitas foram confirmadas com auxílio de cães de faro.
Tabletes de cocaína estava escondidos em estrados de contêineres em Santos, SP — Foto: Divulgação/Receita Federal Tabletes de cocaína estava escondidos em estrados de contêineres em Santos, SP — Foto: Divulgação/Receita Federal

Tabletes de cocaína estava escondidos em estrados de contêineres em Santos, SP — Foto: Divulgação/Receita Federal

Em um carregamento com destino ao porto de Hamburgo, na Alemanha, estavam 690 kg de cocaína. Traficantes internacionais tentaram despistar a fiscalização e esconderam centenas de tabletes de droga dentro de estrados (pallets) metálicos, que sustentavam chapas de cobre dentro de contêineres.

Na outra carga interceptada, esta com destino a Antuérpia, na Bélgica, as equipes da polícia e da Alfândega localizaram mais 605 kg da droga. Os tabletes de cocaína estavam escondidos em cinco sacas com minério, em um carregamento com pelo menos 15 grandes bolsas para transportar e armazenar ferro-liga.

mais

https://g1.globo.com/sp/santos-regiao/porto-mar/noticia/2018/11/14/mais-de-uma-tonelada-de-cocaina-e-encontrada-escondida-em-estrados-e-sacos-de-minerio-em-sp.ghtml

00000000

L’operazione
“Quinta bolgia” ha portato i militari del Nucleo di polizia economico-finanziaria della guardia di finanza di Catanzaro, coordinati e diretti dalla Procura della Repubblica – Dda di Catanzaro (con il supporto dello Scico di Roma), a eseguire 24 ordinanze di custodia cautelare (12 in carcere e 12 agli arresti domiciliari, tra soggetti appartenenti a una cosca di ‘ndrangheta e pubblici amministratori) e il sequestro di beni per un valore di dieci milioni di euro.

piu

https://www.nursetimes.org/calabria-m5s-loperazione-quinta-bolgia-conferma-i-legami-tra-sanita-e-criminalita/59127/amp

0000000

Pour Facebook, je pense que Laurent Solly, l’ex chef de cabinet de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre des finances, doit être dans ses petits souliers!

Va-t-il réussir à empêcher la réalisation de l’annonce faite par Gérald Darmanin?

Souvenons-nous qu’à l’été 2012, Facebook France est perquisitionnée par les services fiscaux français, qui à l’automne, continuent de mettre la pression sur la société.

C’est dans ce contexte qu’au début 2013, Facebook France se met à la recherche d’un dirigeant susceptible de calmer l’administration française.

Alors que Laurent Solly n’était pas en recherche d’un nouveau poste, il est tout de même contacté par l’entreprise américaine11 pour occuper le le poste de directeur général spécialement créé pour lui. Il entre en fonction le 3 juin12,13.

Depuis sa prise de fonctions en 2013, Facebook France, contrairement à d’autres GAFAM n’a plus fait l’objet de perquisitions. La direction de Facebook avait annoncé dès 2012 qu’elle s’emploierait à « travaille[r] avec les autorités compétentes afin de s’assurer que l’entreprise est en conformité avec la loi. »14.

Le 31 août 2016, Laurent Solly a étendu son périmètre en prenant la direction Europe du Sud de Facebook (Portugal, Espagne, France et Italie) et il parraine depuis 2015 l’école supérieure de communication digitale 2089 de Besançon.

Fermons la parenthèse Facebook!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

A Saint-Tropez, par exemple, ou plus exactement, à la Môle, ce petit aérodrome devenu point obligé de la jet-set par la volonté de Cochonou… ou plutôt par celle de qui vient de fêter le 8 août 2014 ses 50 ans d’existence. Michel Reybier, le mystérieux patron de Cochonou, des jambons d’Aoste et de la marque Justin Bridou (entre autres). Celui (1) qui prête régulièrement son avion à Gérard Depardieu (qui emprunte aussi ce lui de Gérard Bourgoin, le « roi du poulet »). Reybier reconverti depuis dans le vin haut de gamme et ses 9,82% de parts dans la société autrichienne d’aviation Global Jet Austria (GJA) fondée en 2005 (à droite le Falcon OE-IDX de Global Jet Austria). L’homme qui avait mis fin également en 2003 à l’activité publique de l’aéroport varois avec un sentence sans appel : «les lignes régulières et le service public n’étant pas des activités rentables»

Un habile tour de passe-passe qui a permis de privatiser le site.

En 2013, l’aérodrome, qui avait multiplié les atterrissages de jets privés, est tombé sous la coupe de la société Aéroports de la Côte d’Azur, « 2ème société aéroportuaire française après Aéroports de Paris (aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et Paris-Orly) en termes de trafic commercial avec 11,2 millions de passagers en 2012 et 2ème également après Paris-Le Bourget en termes d’aviation d’affaires avec environ 42.500 mouvements en 2012, annonce aujourd’hui qu’elle a acquis 99,9% des actions de la société Aéroport du Golfe de Saint-Tropez (AGST) appartenant au groupe Reybier, actionnaire majoritaire depuis près d’une quinzaine d’années ».

On aurait pu s’attendre avec cette reprise en mains à une sécurité accrue… comme l’indiquait le nouveau directeur en octobre 2013 (ne serait-ce qu’en raison du flux d’été, par exemple) : « de nombreux évènements obligent à réajuster les mesures de sécurité sur ce site qui compte en 2012, 6658 passagers pour 8065 mouvements.  » « Depuis les attentats du 11-Septembre« , explique Pierre Fourques, « tous les avions de plus de 15 tonnes sont contrôlés. Nous disposons aussi d’un poste inspection filtrage avec rayon X « .

Le tonnage maximal autorisé sur cet aéroport est de 44 tonnes.

Les plus petits modèles seraient donc épargnés ? Pas forcément, nous assure-t-on. Car même s’il n’y a pas de bureaux permanents sur cet aéroport pourtant international, des « contrôles aléatoires » de l’Inspection générale de l’aviation civile ; des douanes (Fréjus); et de la gendarmerie des transports aériens (Nice) sont régulièrement effectués ».

Aie : des contrôles « aléatoires » seulement, a-t-on bien lu ; voilà qui réjouit d’emblée notre ami Marc Fievet… loin d’être persuadé de l’efficacité des douanes en général , et à la Môle en particulier. Un discours tenu en octobre, alors qu’en mars de la même année le Falcon de SN-THS venait déjà de se faire pincer… lui qui était bien connu sur place, pourtant… pour de nombreux voyages qui posaient question aux enquêteurs de la Gendarmerie.

Car lorsque les quatre larrons se font mettre à part à terre au sortir de leur avion (ici en photo prise le 29 août 2011 à Biarritz-Anglet-Bayonne devant le Gulfstream de CDT VENTURES GROUP LLC) bourré de 700 kilos de coke, cela fait des mois qu’ils sont suivis, car un étrange manège a été repéré autour du même avion… et des mêmes pilotes. C’est cela que l’on retient aujourd’hui: ça a toujours tenu autour de la même équipe !!! Tout d’abord au Bourget, le 9 décembre 2012, où le Falcon revient déjà de Puerto Plata, attendu de pied ferme par un douanier venu de Toulon, François Xavier-Manchet. L’homme est plutôt nerveux, et il a fait ouvrir des grilles pour que des berlines emportent au plus vite de lourdes valises descendues de l’avion. A bord, il y a les (mêmes) pilotes Fauret et Odos, mais aussi, déjà, Nicolas Pisapia, l’homme de main transparent de Franck Colin. Tout est suivi et filmé : les gendarmes sont sur la piste d’un trafic et cherchent à effectuer un flagrant délit, en laissant faire le trafic pour laisser croire aux trafiquants qu’ils agissent impunément. La présence d’un douanier de Toulon, François Xavier-Manchet, les intrigue : renseignement pris, c’est celui qui est en poste… à la Môle. Il n’a logiquement rien à faire au Bourget ! Et c’est le grand copain de Colin, que les enquêteurs soupçonnent d’être le chef du réseau de trafiquants. Les gendarmes du Golfe de Saint-Tropez ont en effet reçu un courrier anonyme en date du 7 janvier 2013 dans lequel son nom était cité. Elle indiquait que Xavier-Manchet avait aussi rédigé une déclaration douanière de 500 000 euros, antidatée, faite au nom de… Franck Colin. Les gendarmes retrouveront chez le douanier 30 000 euros en espèce, dont l’intéressé justifiera la présence, selon son avocat. A la même époque rappelons-le, un autre Falcon le petit Falcon 10 de SN-THS (enfin pas le sien exactement) fait des aller-retours tour aussi étranges à Saint-Trond en Belgique, notamment le 10 décembre 2012, où des valises toujours aussi lourdes ont été déchargées et mises dans de grosses limousines, entrées elles aussi sur l’aérodrome. En somme, le même scénario, qui se répète. Le même Falcon qui voyage aussi vers la Roumanie comme j’ai déjà pu le montrer dans cette série.

Relire l’article du 24 décembre 2015

000000000000000000000000000000000

 

Le gérant et propriétaire d’un restaurant de Curis a été interpellé mardi 6 novembre. Il est accusé d’avoir revendu, pendant au moins deux ans, de la cocaïne à des clients de son restaurant afin de financer sa consommation personnelle.

lire

00000000000000000000000000000000000000