Archives de 16 novembre 2018

Deux Albanais ont été interpellés mardi 13 novembre à Décines alors qu’ils quittaient un appartement, chargés de 550 grammes d’héroïne pure et 32 kilos de produits de coupe. C’est sur la base d’une information, selon laquelle des dealers menaient leurs petites affaires dans un appartement à Décines que les policiers avaient établi une surveillance.

lire

0000000000000000000

BOSTON A dual citizen of Iran and Canada was sentenced yesterday in federal court in Boston for international money laundering.

Omid Mashinchi, 35, was sentenced by U.S. District Court Judge Nathaniel M. Gorton to two years in prison, one year of supervised release, ordered to pay a $20,000 fine, and a personal money judgment of approximately $7,616.

In July 2018, Mashinchi pleaded guilty to five counts of international money laundering. He was charged in a sealed indictment in January 2018 and arrested in April 2018, when he flew to the United States; he has been in federal custody since.

On five occasions in 2017, Mashinchi transferred funds from a bank in Vancouver, British Columbia, Canada, to a bank in Boston knowing that the money was derived from drug trafficking.

On Jan. 28, Mashinchi transferred $37,794; on July 28 he made two transfers, one for $49,915 and another for $49,445; and on Aug. 3, he made two more transfers, one for $49,930 and another in the amount of $49,645.

Brian D. Boyle, Special Agent in Charge of the DEA’s New England Division; United States Attorney Andrew E. Lelling; and Kristina O’Connell, Special Agent in Charge of the Internal Revenue Service’s Criminal Investigations in Boston, made the announcement today.

0000000000000000000000

De nouveaux détails accablants sur l’affaire de trafic de drogue ont provoqué un séisme politique en Grèce, avec le risque d’avoir les conséquences globales.

Qui est coupable ?

Au mois de juillet 2018, la police grecque a accusé le ministre de la Défense de s’impliquer dans l’enquête après que Pános Kamménos s’était entretenu par téléphone avec l’arrêté Yiannousakis.

Interrogé, le ministre a précisé que Yiannousakis avait de nouveau confirmé l’implication de Vangelis Marinakis, un puissant homme d’affaire et le propriétaire de la société Lambrakis Media Group (DOL), dans l’affaire de « Noor One ».

Selon ses dépositions, le PDG de l’entreprise américaine Capitale, dont Marinakis est le propriétaire, a été interpellé pour avoir transité d’une manière illégale 600 mille de dollars qui sont soupçonnés d’être les profits du trafic de pétrole dans lequel Marinakis est aussi impliqué.
« Trois ans après la saisie de « Noor One » on voit émerger de nouveaux éléments à examiner, mais il semble que l’opposition parlementaire défende les intérêts de celui qui est concerné. Il est évident qu’il y a les membres du parti la Nouvelle Démocratie qui sont payés par Marinakis, » a déclaré le ministre.

LIRE

000000000000

Le réseau visé opérait entre la Grèce, l’Albanie et d’autres marchés européens, dont l’Italie, utilisant des vedettes pour faire transiter la drogue, a précisé la police dans un communiqué.

Garde-côtes légèrement blessés 

Disposant d’informations, les policiers, assistés d’un avion de Frontex, l’agence européenne des frontières, ont pris en chasse samedi une vedette qui venait d’embarquer de la drogue sur une côte albanaise

Ils l’ont finalement arraisonnée au large des côtes sud d’Athènes, après un échange de tirs, et y ont saisi 1,6 tonne de cannabis.

Des garde-côtes sont tombés à l’eau et ont été légèrement blessés au cours de la poursuite.

plus

00000000000000000

Comme le révèle le vice-Procureur de La République Benoît Bernard : « le 12 novembre 2018, les contrôleurs des douanes de Saint-Pierre ont procédé à la livraison surveillée de 2 148 grammes de cocaïne, conditionnés de façon sophistiquée afin d’échapper au contrôle. ».

Le destinataire du colis, domicilié au Tampon, a été placé en rétention douanière puis en garde à vue.

Les enquêteurs de la brigade des recherches de Saint-Pierre sont en charge de l’enquête pénale. Et selon le vice-Procureur de La République : « les investigations des différents services ont permis de mettre en cause le commanditaire de l’envoi du colis ».

LIRE PLUS

https://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/saint-pierre-plus-de-2-kilos-de-cocaine-saisis-un-homme-ecroue

0000000

Le 24 octobre dernier, les douaniers de la BSI de Nogent-sur-Oise ont saisi 153 kilos de cocaïne au péage de Chamant sur l’autoroute A1.

LIRE PLUS

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/oise/153-kilos-cocaine-saisis-a1-oise-1576084.html

000000

Julie Michaud, l’enseignante de l’École Place-des-Jeunes à Bathurst accusée de trafic de drogue, a renoncé à enquête préliminaire en cour jeudi matin. Elle subira donc directement son procès.

L’enseignante de 35 ans, originaire d’Allardville dans le nord du Nouveau-Brunswick, a été arrêtée en avril dernier avec huit autres personnes dans le cadre d’une enquête de la Gendarmerie royale du Canada en lien avec les Hells Angels.

Julie Michaud a comparu à la cour provinciale de Bathurst jeudi matin devant la juge Yvette Finn, où elle a renoncé à son enquête préliminaire.

LIRE PLUS

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1136113/julie-michaud-place-jeunes-drogue-hells-angels

00000000

Police and Customs have found more than 190 kilograms of cocaine located in a container of bananas – the biggest bust of the drug in New Zealand history.

A Sydney man has been arrested and is facing charges relating to trying to facilitate the importation of part of the consignment into Australia.

Five duffel bags of the drug were found in a container that arrived in Auckland

read more

https://www.nzherald.co.nz/nz/news/article.cfm?c_id=1&objectid=12161298

000000

IRAN: seized six tonnes of heroin destined for Europe

Publié: 16 novembre 2018 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

LONDON (Reuters) – Iranian authorities have seized more than six tonnes of heroin destined for Europe and dismantled five international gangs who were trafficking the drugs, state media reported on Tuesday.

European nationals were among 11 members of one of the main gangs who were arrested, Iran’s intelligence ministry said.

read more

https://www.euronews.com/2018/11/13/iran-seizes-six-tonnes-of-heroin-destined-for-europe

000000

par Daniel Renaud

« Lorsque nous avons débuté l’enquête à la fin de l’an dernier, nous avons rapidement constaté que les gens impliqués étaient des membres des Minotaures, un club école des Hells Angels, et nous avons été surpris, car cette organisation n’est habituellement pas dans l’héroïne », affirme le commandant David Bertrand de la Division du crime organisé (DCO) du SPVM.

En septembre 2013, l’expert des motards de la Sûreté du Québec, Alain Belleau, déclarait en effet ceci devant la commission Charbonneau : « On n’a jamais vu une enquête avec les Hells Angels où il y avait du trafic d’héroïne. Il y a d’autres stupéfiants qui sont vendus, il y a d’autres stupéfiants qui sont contrôlés, mais l’héroïne puis les Hells Angels, ça ne va pas ensemble », avait dit l’enquêteur, en précisant qu’il y avait une interdiction de consommer et de toucher à l’héroïne dans les statuts et règlements des Hells Angels du Canada.

Les choses ont peut-être changé depuis. Sinon, l’explication vient peut-être du fait que les trafiquants présumés arrêtés ce matin sont membres d’un club école, et non pas des Hells Angels.

LIRE PLUS

https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/201811/15/01-5204270-projet-asterios-les-hells-angels-font-desormais-dans-lheroine.php

0000000