Archives de 18 novembre 2018

Les policiers Bryan Ferreira et Shane Logan du département de police de Visalia font face à de nombreuses accusations, notamment de complot et de parjure.

Dans des affaires de stups inventées, les policiers sont accusés d’avoir obtenu des mandats de perquisition injustifiés et d’avoir falsifié des rapports de police.

Tim Ward, procureur du comté de Tulare, a déclaré qu’une quarantaine d’ affaires pénales auxquelles les officiers avaient été mêlés – principalement des affaires de drogue, la plupart en instance, avaient été abandonnées.

Il a précisé que ce nombre est susceptible d’augmenter.

0000000

Même s’il est, par principe, impossible de « modérer Internet », les réseaux sociaux comptent bien lutter contre le crime et les addictions.

C’est par exemple le cas de Facebook qui a développé une intelligence artificielle pour s’attaquer aux dealers de drogue.

Cette IA peut donc repérer les images liées à la drogue qui ont été postées par des utilisateurs.

LIRE PLUS

https://www.clubic.com/internet/facebook/actualite-847349-facebook-detecte-potentiels-dealers-drogue-ia.html

000000

Le mât a été abattu

La police de Villejuif découvre que dans le quartier nord de la ville, un des mâts où devait être accrochée une caméra, a été coupé avec une scie circulaire.

La surprise n’en est pas vraiment une pour le maire qui affirme qu’il s’attendait un petit peu à une réaction de ce type dans ce quartier sensible.

Ce serait les dealers du quartier qui auraient abattu ce mât. La caméra qui devait y être installée n’arrangeait pas leurs affaires semble-t-il.

LIRE PLUS

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-mat-de-huit-metres-de-haut-qui-devait-accueillir-une-camera-a-ete-abattu-par-des-dealers-a-1540291174

0000000

Dans la nuit du 6 octobre 2017, sur le parking du magasin Carrefour Contact de Loon-Plage, les enquêteurs de la PJ de Lille, en coopération avec la National Crime Agency, leur équivalent britannique, interpellaient deux Anglais liés au grand banditisme à l’échelle européenne, ainsi qu’un troisième homme, un agent des douanes britanniques, en poste entre Folkestone et Loon-Plage, au terminal ferry.

Un douanier britannique en poste au terminal ferry avait été arrêté en octobre 2017, sur le parking du magasin Carrefour Contact de Loon-Plage, en train de charger des armes de guerre et de la drogue, pour un montant de 3,5 M€, en compagnie de deux individus liés au grand banditisme.

Leur procès s’est tenu ce vendredi devant la cour de justice d’Isleworth.

LIRE PLUS

000000000000000000000000000000000000

 

Les gendarmes de la communauté de brigades de Condom viennent d’interpeller trois individus dans le cadre d’une opération judiciaire déployée avenue de la Libération, alors qu’un quatrième était arrêté dans un camping de Ramatuelle, dans le Var, qu’il avait rejoint au cours de l’été 2018.

LIRE plus

https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/18/2908869-cannabis-interpelles-gendarmes-fournissaient-lyceens-condom.html

000000000

Le Collectif Themis vous invite à participer à l’atelier:

« La prohibition des drogues : alerte sur une criminalité légale? »

qui aura lieu dans la Salle Pavillon du Salon Des livres et l’alerte, le 4e salon du livre des lanceurs et lanceuses d’alerte le dimanche 18 Novembre 2018 à 14h, à la Maison des Métallos à Paris (L’entrée y est libre et gratuite)

Après des décennies de régime prohibitif, une unanimité se dessine: des organisations de terrain aux agences de l’ONU le dispositif légal de prohibition des « stupéfiants », n’est ni en mesure de protéger les droits fondamentaux des citoyen.ne.s, ni la sûreté ou santé publique. Si la réponse est aujourd’hui claire, ne faut-il pas lancer l’alerte ?

Panélistes :

* Bénédicte Desforges – Ancien gardien de la paix dans une unité anticriminalité des Hauts-de-Seine. Son livre, “Flic, chroniques de la police ordinaire” offre sous forme de chroniques, une plongée décapante dans le quotidien des ” flics de base”.

En disponibilité, elle continue à raconter ses histoires dans un blog : http://police.etc.over-blog.net FLiC

* Fabrice Olivet – Militant historique de la réforme des politiques de drogues, il est directeur de l’association ASUD – Autosupport des usagers de drogues. Historien de formation. Il est membre de la commission nationale des stupéfiants et des psychotropes de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

* Marc Francois Fievet – Ancien aviseur des douanes françaises, inscrit sous le matricule « NS 55 DNRED ». Simple citoyen dépourvu du statut de fonctionnaire, il a infiltré d’importants réseaux de narcotrafic. Implanté Gibraltar avec sa famille, il a ainsi approché le plus grand narco-broker de l’époque, Claudio Locatelli. Arrêté par la police canadienne en 1994, et condamné par la justice, Marc Fievet est “lâché” par l’administration fiscale française. Il passera onze année prison malgré un non lieu prononcé par la justice en France. Aujourd’hui transporteur routier, il est auteur de plusieurs livres. Il à inspiré le film “Gibraltar”.

* Emmanuel FANSTEN,(au milieu de la photo) journaliste à Libération et auteur de « l’Infiltré » avec Hubert AVOINE. Ce dernier a travaillé des années en secret pour l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS). Il a publié « l’Infiltré » de la traque du Chapo Guzmán au scandale français des stups chez Robert Laffont, où il a dénoncé des pratiques douteuses. Ses différentes missions l’ont amené à se demander si les trafics n’étaient pas encouragés plutôt que démantelés.

Hubert Avoine souhaitait participer au 4ème salon à la rencontre sur les politiques de drogues et leur prohibition. Il nous a quitté le 19 octobre. Malgré son absence ,son précieux témoignage éclairera nos échanges, et sera présent dans nos mémoires.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien: Envoyé spécial Scandale chez les stups – 14 juin 2018 (France 2)

* Animateur du débat: Fabrice Rizzoli – Docteur en sciences politiques, il est chargé du cours « Géopolitique des criminalités » dans différents établissement universitaires : Sciences Po Paris, IRIS, HEIP… Il a fondé l’association Crim’HALT comme « alternative » pour impliquer les citoyens contre la grande criminalité en particulier à l’aide d’un plaidoyer pour l’utilisation sociale des biens confisqués aux criminels. Il enquête sur les mafias depuis de nombreuses années et lance l’alerte sur la présence mafieuse dans l’« économie légale ». Il a écrit « La mafia de A à Z, 162 définitions mafieuses » (Tim Buctu éditions, 2015).

Événement FB du salon: https://www.facebook.com/events/357390998032866/?active_tab=discussion

Programme complet: https://deslivresetlalerte.fr/wp-content/uploads/2018/09/programme_DLEA_2018.pdf

0000000000000000000000000000

Los narcotraficantes tenían previsto introducir la cocaína con la plena oscuridad de la noche y en una zona de fácil acceso y donde no existe ningún complejo en las inmediaciones. Así, utilizaron varias embarcaciones rápidas para llegar a la costa después de, supuestamente, cargarlas de la sustancia desde un barco nodriza. Los agentes de la Policía Nacional, que contaron con la colaboración de la Guardia Civil, venían siguiéndoles la pista y les sorprendieron cuando realizaban la descarga de la droga.

En la playa esperaban tres furgonetas en las que iban a cargar uno de los mayores alijos de la historia incautados en tierra en la Isla: 2.900 kilos de cocaína, según informó el citado medio de comunicación. Sin embargo, fueron sorprendidos por decenas de agentes que interceptaron la sustancia estupefaciente, que hubiese alcanzado en el mercado más de 80 millones de euros. La droga ha sido trasladada a la sede de la Jefatura Superior de Policía de Canarias, adonde también fueron enviados los arrestados y las tres furgonetas interceptadas durante la investigación.

leer mas

https://www.laprovincia.es/sucesos/2018/11/17/decena-detenidos-2900-kilos-cocaina/1118403.html

00000000