AFGHANISTAN 🇦🇫 (Opium): baisse de 20%, en 2018, de la surface cultivĂ©e de pavot

Publié: 21 novembre 2018 par Marc Fievet dans Afghanistan, Drogues, Héroïne, INFOS, Narco-logistique, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, Opium, Pays producteurs, SERVICES ANTI-DROGUES
Tags:,

La surface cultivĂ©e de pavot, dont provient l’opium, a baissĂ© de 20% cette annĂ©e par rapport Ă  2017, notamment en raison de la sĂ©cheresse. Le prix de cette drogue s’est effondrĂ© de moitiĂ©, selon un rapport de l’ONU publiĂ© lundi.

Du pavot a Ă©tĂ© cultivĂ© sur 263’000 hectares, contre 328’000 l’an passĂ©. La production potentielle d’opium est estimĂ©e Ă  6400 tonnes, contre 9000 en 2017, Ă©value le rapport de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC). Selon l’ONUDC, «cette baisse s’explique par la diminution des superficies et du rendement de l’opium par hectare».

La sĂ©cheresse que subit le pays cette annĂ©e a fortement affectĂ© le Nord et l’Est, oĂą les surfaces cultivĂ©es ont respectivement reculĂ© de 56% et 43%.
Cependant, la majeure partie de la culture de l’opium (68%) se situe dans le sud de l’Afghanistan, fief des talibans, oĂą seule une dĂ©crue de 8% a Ă©tĂ© enregistrĂ©e.

Prix en chute

Le prix de l’opium au moment de la rĂ©colte a Ă©galement chutĂ© pour la deuxième annĂ©e consĂ©cutive. Il est Ă  son plus bas niveau depuis 2004, note l’ONUDC.

lire plus

000000000000000000000000

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s