NEW YORK đŸ‡ș🇾 (ProcĂšs El Chapo): quand des SMS intimes deviennent des preuves

Publié: 14 janvier 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Des textos Ă©changĂ©s entre Joaquin Guzman, alias « El Chapo », et l’une de ses maĂźtresses, lus Ă  l’audience aujourd’hui, tĂ©moignent des ambitions du narcotrafiquant mexicain dans le trafic de drogue, de l’Australie aux Etats-Unis. Les enquĂȘteurs sont parvenus Ă  intercepter ces messages avec la collaboration du spĂ©cialiste en tĂ©lĂ©communications du cartel de Sinaloa, que dirigeait El Chapo.

Nombre de ces messages, envoyĂ©s en 2011 et 2012, ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©s Ă  l’audience aujourd’hui, notamment des SMS enflammĂ©s d’El Chapo Ă  l’une de ses maĂźtresses, alors que son Ă©pouse, Emma Coronel, Ă©tait prĂ©sente dans le prĂ©toire et n’a pas cillĂ©.

« Tu es la personne la plus importante pour moi », Ă©crit Joaquin Guzman Ă  Agustina Cabanillas Acosta, alias « Fiera ».

Mais d’autres messages sont plus professionnels et dĂ©montrent les ambitions du narcotrafiquant, qui Ă©voque la crĂ©ation de deux sociĂ©tĂ©s Ă©cran en Allemagne et en Equateur pour pouvoir exporter de la drogue en « Europe, au Canada, en Australie et aussi aux Etats-Unis ».

Dans un autre SMS, il mentionne l’acquisition de 630 Ă  700 tonnes de cocaĂŻne au Belize.

LIRE

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/09/97001-20190109FILWWW00423-proces-el-chapo-quand-des-sms-intimes-deviennent-des-preuves.php

00000

commentaires

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s