Archives de 24 mars 2019

Un grupo narco ocultó 200 kilos de cocaína en un doble forro de un contenedor que llegó a bordo de un barco al muelle de Moín, en Limón.

La embarcación salió de Colombia, informó este domingo por la tarde el Ministerio de Seguridad Pública (MSP), que detalló que el hallazgo fue hecho por oficiales de la Policía de Control de Drogas (PCD) durante una inspección en muelles de Costa Rica.

LEER mas

https://www.nacion.com/sucesos/narcotrafico/narcos-ocultaron-200-kilos-de-cocaina-en-doble/

0000

Las autoridades colombianas incautaron un semisumergible cargado con 1.562 kilos de clorhidrato de cocaína en el Pacífico, en una operación en la que tres personas fueron capturadas, informaron este domingo fuentes oficiales.

LEER mas

http://www.wradio.com.co/noticias/actualidad/incautan-en-el-pacifico-semisumergible-con-1562-kilos-de-cocaina/20190324/nota/3881585.aspx

00000

FRANCE 🇫🇷 (DOUANE – DNRED – SNDJ): lettre ouverte à Gérald Darmanin

Publié: 24 mars 2019 par Marc Fievet dans Blanchiment, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, INTERPOL, Justice, Narcotrafic INFOS, NS 55, Secret Defense, SERVICES FRANCAIS, Suisse, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

A Bercy, l’administrateur civil Thomas Charvet,  l’administrateur des douanes Michel Baron comme Elizabeth Melscoet de la DG de la Douane (DGDDI), certainement des grands spécialistes des actions d’infiltration à l’international, ont réécrit l’histoire en interprétant les actions que Marc Fievet a menées pour le compte de la DNRED, dans le seul but de dégager la Douane Française et la DNRED de toutes responsabilités.

Le ministre Michel Charasse qui avait promu ces actions n’a pas assumé le service après-vente comme l’ensemble de la hiérarchie douanière qui a terriblement souffert d’amnésie sélective!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

The international informant

Séphanie Gibaud, malgré le rôle décisif dans l’enquête sur la banque UBS 🇨🇭, n’a pu bénéficier ni du statut de lanceuse d’alerte, ni de la protection qui y est liée, ni d’aucune rétribution.

Comme Marc Fievet, aka NS 55 DNRED, malgré son rôle décisif dans des enquêtes durant 6 ans sur les organisations de narcotrafiquants, n’a pu bénéficier ni du statut de lanceur d’alerte, ni de la protection qui y est liée, ni d’aucune rétribution après avoir été incarcéré 3888 jours et malgré une décision de justice française établissant qu’il était un agent infiltré et non pas un trafiquant.

Il semble que le refus de prendre en compte les lanceurs d’alerte n’est pas une nouveauté pour ceux qui sont aux manettes.L’interprétation des faits pour le cas de Marc Fievet par l’administrateur des douanes, Michel Baron, qui ont permis au tribunal administratif de rejeter sa demande d’indemnisation…

Voir l’article original 1 082 mots de plus

Pas entendu Corinne Cleostrate à ce sujet, pourtant la lutte contre le narcotrafic est encore au programme des agents de la DNRED.

Heureusement que cette mobilisation des douaniers guyanais depuis le 14 mars alerte l’opinion publique.

Une grève du zèle pour réclamer d’avantage de moyens pour lutter contre le trafic de coke, puique ce département français d’Amérique du sud est en effet une des portes de sortie de la cocaïne.

Une revalorisation de salaires est également demandée.

Quand on se targue d’être une nation riche et puissante, il serait grand temps que ces qualités servent à ceux qui servent l’intérêt général!

0000

El general venezolano recibía la droga en su país y la enviaba a Centroamérica desde pistas clandestinas.

Esta semana la Fiscalía desmanteló una red de narcotraficantes que, entre febrero de 2017 y septiembre de 2018, habría enviado a Honduras más de cinco toneladas de cocaína colombiana desde Venezuela, donde la droga era recibida por un militar de alto rango de ese país, quien además coordinaba su producción en territorio nacional.

El operativo en el que fueron capturadas siete personas es el resultado de dos años de investigación de la Fiscalía y la Policía Nacional, luego de que las autoridades hondureñas alertaran sobre tres naves con droga colombiana que fueron derribadas por ellos y otras que se accidentaron en su territorio al parecer por sobrepeso.

LEER MAS

https://www.infobae.com/america/colombia/2019/03/21/

0000

España pide a Colombia informes del decomiso y de su envío a EEUU – La droga viajó después de Miami a Madrid en avión y agentes encubiertos se lo entregaron a los capos

LEER MAS

https://www.farodevigo.es/sucesos/2019/03/24/dea-facilito-2000-kilos-cocaina/2074598.html

0000


%d blogueurs aiment cette page :